20+ Personnes qui pourraient être couronnées championnes des situations embarrassantes

Quel adulte dans le monde n’a jamais été dans une situation embarrassante dans sa vie ? Au moment d’un fiasco catastrophique, beaucoup d’entre nous ont envie de disparaître, mais quelques années plus tard, la plupart des gens ne se sentent plus aussi mal et parviennent à en rire.

Chez Sympa, nous pensons que les situations gênantes peuvent être non seulement l’occasion d’une autocritique, mais aussi la base d’anecdotes et de tragicomédie. Les témoignages des internautes en sont la preuve directe.

  • J’ai croisé une ancienne collègue dans la rue, et nous avons discuté un peu. Mon mari est arrivé et je l’ai présenté : “Voici mon mari, Paul !”. Je ne sais pas d’où m’est venu ce nom... Mon mari s’appelle François, nous sommes mariés depuis 10 ans et je ne me souviens d’aucun Paul, même parmi mes connaissances. C’était très gênant. Je m’en souviens très bien et j’en ris encore. © Lena Kireeva / AdMe
  • Ma femme me demande toujours d’acheter des serviettes hygiéniques. Maintenant, j’en sais beaucoup sur le sujet, mais au début, je devais consulter des dames qui, comme moi, se tenaient pensives devant un rayon de produits d’hygiène. Une fois, j’ai embarrassé une fille d’une vingtaine d’années. En tenant deux paquets de différentes marques dans mes mains, je lui ai demandé : “Laquelle des deux est la meilleure ? Est-ce que vous les avez déjà utilisées ?”. Elle a rougi et s’est rapidement éloignée. Ah, cette honte. © vngorod / Pikabu
  • Au magasin de chaussures, j’ai enfilé des bottes et j’ai fait le tour du miroir, tout heureuse. Une cliente a approuvé mon choix en souriant. J’ai pensé : “Quelle fille sympa ! Je devrais les prendre”. En fait, il s’est avéré que c’étaient ses chaussures : elle les avait enlevées pour en essayer d’autres. © Irina Cherbakova / Facebook
  • J’étais follement amoureux d’une fille. Nous allions à des cours de salsa ensemble, nous bavardions et je rêvais de sortir avec elle. Mon ami a suggéré que je lui demande simplement ce qu’elle pensait de moi. J’ai eu le courage de le demander et elle a dit : “Je ne pense pas à toi”. © David Baldwin / Quora
  • La chose la plus embarrassante qui me soit arrivée quand mes enfants étaient malades. Après une nuit sans sommeil, j’ai appelé le pédiatre, il est venu et a accouru dans la salle de bains pour se laver les mains. Mon mari était allongé tranquille dans son bain : il avait oublié de s’enfermer et ne savait pas que le docteur arrivait. © Alissa / AdMe
  • J’étais assise dans un café. Le gars de la table d’à côté, décidant de mettre fin au silence gênant, racontait une blague sur une tortue à sa fille. La blague n’était pas drôle et ratée. La gamine n’a pas réagi. Mais moi, j’étais morte de rire. © sindimood / Twitter
  • J’étais seul au travail, j’ai entendu ma chanson préférée à la radio et j’ai commencé à chanter. Je savais que ma voix était horrible, mais je criais à tue-tête parce que personne ne pouvait l’entendre. Au milieu de la chanson, je me suis retourné et j’ai vu une de nos clientes, une jolie jeune femme, qui me regardait en souriant. J’ai presque failli m’évanouir d’embarras. © Danny Harman / Quora
  • J’avais environ trois ans. Je suis tombée malade et ma mère est restée à la maison avec moi. Elle est allée prendre un bain et m’a prévenu que si quelqu’un du travail appelait, il fallait dire qu’elle rappellerait dans 10 minutes. Naturellement, on a appelé. J’ai décroché et j’ai dit que ma mère rappellerait. Mais pour une raison quelconque, j’ai jugé bon d’ajouter qu’elle était “partie se laver les fesses”. Je n’avais pas honte à l’époque, mais je pense qu’elle oui, lorsqu’elle a rappelé et que son collègue lui a demandé en riant aux éclats : “Qu’est-ce que tu t’es lavé alors ?” Heureusement, c’était un ami du travail, pas son patron. © Ekatherina / AdMe
  • J’ai acheté de nouveaux écouteurs et je suis allé à la gym. Il y avait de belles filles. Je voulais frimer, alors j’ai mis mes écouteurs et j’ai commencé à m’entraîner sur le tapis de course, en prétendant être un champion du jogging. Il y avait une chanson que je n’aimais pas et j’ai décidé de la changer. Je me suis arrêté pour le faire et à ce moment-là, je me suis retrouvé par terre. J’ai immédiatement regardé les filles en espérant qu’elles n’avaient pas remarqué mon échec, mais pour la première fois de ma vie, elles me regardaient justement. Je me suis levé, j’ai fait le tour de la salle pendant quelques minutes et je suis sorti. Je n’ai plus jamais pris mes écouteurs pour aller à la gym. © Mohan Sisodiya / Quora
  • Je me promenais à Istanbul avec mon mari. Nous étions en lune de miel pour le Nouvel An. Je me suis arrêtée devant une vitrine, en bavardant. Mon mari marchait derrière moi. Il portait une veste noire. Je me suis détournée de la vitrine, je l’ai attrapé par le bras et je lui ai dit quelque chose. Quand j’ai levé les yeux, ce n’était pas mon mari. Un Turc m’écoutait attentivement. Cet homme et mon mari semblaient avoir des vestes similaires. Mon homme nous suivait en riant. Il s’est demandé si le gars avait compris ce que je lui disais. © Natalie Tulum / Facebook
  • Quand j’avais une vingtaine d’années, je sortais avec un policier. Un jour, son collègue m’a invitée à dîner. Je lui ai dit que je n’étais pas intéressée par les hommes mariés. Et il m’a répondu : “Eh attends, tu sors avec mon ami !”. Je pensais qu’il plaisantait, mais non. Il s’est avéré que “mon petit ami” était vraiment marié. C’était tellement humiliant ! © sl****er / Reddit
  • Enfant, j’étais polie et mon amie était audacieuse. Un jour, sa mère nous a donné du poisson qui avait un goût dégoûtant. Sa maman, voyant que je mangeais rapidement et que sa fille ne le faisait pas, lui a demandé pourquoi, et elle a crié : “Ça a mauvais goût !”. Et puis je lui ai dit : “Louise, tais-toi, je n’aime pas ça non plus, mais je mange !”. Sa mère a beaucoup ri. Il s’est avéré qu’elle avait trop salé le poisson. © sokolllihhha / Pikabu
  • Je suis sortie du magasin à la tombée de la nuit avec mes sacs, j’ai appuyé sur le bouton de mes clefs de voiture et j’ai entendu un signal dans la rangée de voitures. Je me suis dirigée vers mon véhicule, j’ai ouvert la porte arrière, j’ai jeté les sacs et j’ai entendu un hurlement. Un couple s’embrassait dans le noir sur le siège avant et ma voiture était à côté. C’était exactement la même Renault. © Marina Petrenko / Facebook
  • Un de mes amis très proches a décidé de se faire pousser la moustache. C’était un peu laid, alors je l’ai encouragé à se raser. Un jour, mon ami a cédé. Quand je l’ai vu à l’école le lendemain, j’étais sans voix : il avait l’air bizarre sans moustache. Je n’ai rien dit, et il a pensé que ça me plaisait. Mais quand les cours ont commencé, le professeur a jeté un coup d’œil à mon ami et a dit : “Mon Dieu, qu’est-il arrivé à ton visage ?”. Toute la classe a commencé à rire. Je pouvais sentir le regard haineux de mon pote et c’était compréhensible. Heureusement, nous sommes toujours amis. © Shanika Rana / Quora
  • Une fois, je suis allée au magasin avec une amie qui ne cuisinait pas elle-même, mais achetait uniquement des plats préparés. Dans le magasin, elle regardait une poêle à frire sous tous les angles. J’étais tellement surprise que je lui ai demandé : “Julie, pourquoi as-tu besoin de cette poêle à frire ?” Et puis j’ai remarqué et ce n’était pas Julie. J’avais tellement honte ! © Tatiana Berkach / Facebook
  • J’étais l’ami du marié au mariage de connaissances. Mon nom de famille était Smith, et celui d’une des demoiselles d’honneur aussi. Il a été imprimé dans le programme de la solennité. Toute la journée, les gens nous ont demandé depuis combien de temps nous étions mariés, même si son conjoint et ma petite amie étaient assis à côté de nous pendant la cérémonie. © Patthrax / Reddit
  • Quand j’étais enfant, je jouais parfois avec un garçon de la cour voisine. Un jour, nous sommes allés chez moi pour boire de l’eau, et il y avait une soupe aux pois préparée à la maison. Quand je lui ai demandé s’il voulait déjeuner, il m’a répondu que sa mère lui avait dit que la soupe aux pois était pour les pauvres, et qu’il préférait rentrer chez lui. Nous vivions modestement à l’époque, j’étais mal à l’aise à cause de ses mots. Bien sûr, je n’étais pas offensé, j’ai continué à jouer avec ce garçon, mais je m’en souviendrai toute ma vie. © mother******84 / Pikabu
  • Le jour de mon 25e anniversaire, mon copain m’a dit qu’il allait me faire la surprise d’un dîner spécial. Il m’a dit de m’habiller et de l’attendre vers 19 heures. J’étais très excitée, je portais une belle robe et je brûlais d’impatience de voir arriver quelque chose de spécial. Mon petit ami est arrivé en jean et T-shirt avec des sushis achetés dans un magasin. Je pensais que ce n’était que le début de sa grande surprise, mais non : on a juste mangé des sushis de supermarché dans mon salon. C’était plutôt sympa, mais mon copain n’aurait pas dû faire autant de publicité pour cet événement. © pumpkin_pasties / Reddit
  • Un soir, je suis allée me coucher après avoir regardé un film d’horreur. Je me suis réveillée dans la nuit et j’ai senti le corps de quelqu’un d’autre à côté de moi, et il était froid. Je me suis mise à crier : “Au secours, il y a quelqu’un dans mon lit !” J’ai réveillé tout le monde dans la maison et il s’est avéré que j’avais senti mon propre bras gauche, sur lequel je m’étais allongée jusqu’à ce qu’il soit complètement engourdi. © Maria Denisyuk / AdMe
  • J’étais à la fête d’anniversaire du mari de mon amie. Il y avait environ 20 personnes. Nous étions assis à une table ensemble, discutant de la mode. Et j’ai dit haut et fort que je détestais les brunes qui se teignaient les cheveux en blond, que la coloration n’avait pas l’air naturelle, que les cheveux étaient jaunes et secs. J’ai détourné les yeux de mon ami et j’ai vu sa tante en face de moi : une blonde teinte en brun. Juste cette teinte jaune et ces racines noires. Il y a eu une pause et mon ami a dit : “Excuse-la, elle ne parle pas de toi”. C’était terriblement embarrassant. © Natalia Prokofieva / Facebook
  • Ma mère regardait les chaussures dans le magasin et, tenant une paire dans sa main, a demandé : “Qu’est-ce que tu en penses ? Je veux les essayer”. J’ai dit : “Non, maman, tu n’as pas 60 ans ! Quand tu auras 60 ans, alors oui tu pourras acheter ce genre chaussures”. Maman a ri pendant un long moment, sans pouvoir dire un mot. Je me suis demandé pourquoi. Elle a répondu qu’elle avait 59 ans et qu’elle en aurait 60 dans quelques mois. OK, je ne connais pas l’âge de ma mère, elle est toujours tellement jeune à mes yeux ! © Eva v molodostie / AdMe

Et toi, de quelles situations gênantes te souviendras-tu pour le restant de tes jours ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires !

Partager cet article