Sympa

30 Preuves que l’ingéniosité des gens peut surpasser n’importe quel scénario de cinéma

Quand quelqu’un est dans la rue, il n’est pas rare d’entendre de-ci de-là, sans le vouloir — bien que ce ne soit pas toujours involontaire- des conversations ou des bribes de phrases, qui nous font inévitablement sourire. Il s’agit d’une situation qui se répète si souvent qu’une page argentine de Facebook a décidé de les compiler afin de nous en faire profiter. Chaque texte inclut une brève description du contexte spatio-temporel de la phrase retenue, afin que nous puissions mieux la comprendre.

Sympa a fait une sélection des commentaires les plus sympathiques que l’on peut trouver sur cette page, et nous espérons que tu riras autant que nous lorsque nous en avons pris connaissance. Attention : n’oublie pas que, comme il s’agit d’une page argentine, ce texte est une traduction.

1. Une fille aux objectifs on ne peut plus clairs

“— Tu dois être la princesse.
— Tais-toi, je vais être la présidente.”

Une fillette de quatre ans avec sa sœur de huit ans. Ligne 8B, ville de Salta, en Argentine. Mercredi.

La gente anda diciendo / Facebook

2. Quand la relation commence à être sérieuse

" Si je le présente, c’est parce que tout est déjà pratiquement dans la poche. Je ne peux pas présenter n’importe qui à mon chat ".

Fille de 22 ans à deux autres filles. Café Cortazar, Caba. Samedi, 14h26.

La gente anda diciendo / Facebook

3. Quand on préfère miser sur du sérieux

" Quand aucun nombre ne me vient à l’esprit pour que je le joue au loto, je mesure mon taux de glucose dans le sang et je joue ce numéro."

Homme de la soixantaine à un autre du même âge. Bar, Avenue Boedo Casi Humerto Primo, Caba. 11h29.

La gente anda diciendo / Facebook

4. GPS défectueux

" Je ne sais pas où je suis, mais j’arrive dans cinq minutes ".

Dame de 50 ans et demi parlant au téléphone, près du Congrès, Caba, mercredi à 9h25.

La gente anda diciendo / Facebook

5. Végétarienne par nécessité

" Elle dit qu’elle ne mange pas de viande, mais que si on l’invite, il n’y a pas de problème.
— En gros elle est devenue végétarienne pour les économies ".

Deux filles d’une vingtaine d’années. Promenade du Bon Pasteur, Cordoba, Argentine. Mercredi, 17 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

6. Ne faites pas de plan

" Mauvaise nouvelle, chère famille !
Vous n’allez pas toucher l’assurance. L’avion a atterri et je vais bien ".

Homme de 35 ans envoyant un message audio. Aéroport de Jorge Newvery, Caba, Jeudi, 23 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

7. C’est une question d’habitude

“— Le truc c’est que je me suis fait refaire les seins il y a peu, et je ne les contrôle pas encore.
— Je vois. Il m’est arrivé la même chose avec l’estomac.”

Femme de 27 ans à une autre du même âge, enceinte. Dans la rue entre Riobamba et Callao, Caba. Jeudi, 19 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

8. Autodidacte

" Tu vas me montrer comment faire mes lacets ou je le cherche sur YouTube ? "

Une fillette de six ans à son père. Mercredi, 12h45.

La gente anda diciendo / Facebook

9. Pourquoi faire des efforts ?

" Tu vois, Maman, peu importe si tu te comportes mal ! "

Enfant de 7 ans, avec un cadeau à la main, à sa mère. Centre de Bariloche, Rio Negro, Argentine. Mardi 25 décembre.

La gente anda diciendo / Facebook

10. Les chiens sont des sages

" Je l’aime bien, mais mon chien ne l’aime pas ".

Une fille de 20 ans à une autre du même âge. Place centrale, La Serena, Chili, 17 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

11. But !

" Que ferais-tu si tu étais Messi le temps d’une journée ?
— Je me ferais un virement bancaire sur mon compte ".

Garçon de 18 ans à un autre. Transports de la ville de La Plata, Mercedes-Chivilcoy, Argentine. Jeudi, 20h30.

La gente anda diciendo / Facebook

12. Le mauvais emoji

" Ma mère envoyait l’emoji de caca à tout le monde car elle pensait que c’était un gâteau heureux ".

Fille de plus ou moins 20 ans à des amies. Ligne 37, Ramal 3, Cité universitaire. 16h15.

La gente anda diciendo / Facebook

13. Une sérieuse insomnie

“- Je n’arrive pas à dormir.
— Pourquoi ? Tu as des insomnies ?
— Non, j’ai Netflix et je regarde des séries et des films jusqu’à 3 heures du matin ”.

Deux femmes d’environ 76 ans. Bus 55, ville de Caba. Vendredi, 17 heures

La gente anda diciendo / Facebook

14. Des super-pouvoirs dans la vie réelle

" Regarde, il n’y a que deux types de personnes avec des super-pouvoirs, ce sont les femmes, et les mathématiciens ".

Homme de 25 ans à un autre. Ligne H, ville de Saint-Louis, Argentine. Lundi, 14h54.

La gente anda diciendo / Facebook

15. Derrière chaque super-héros, il y a une maman !

" Les super-héros écoutent leur maman, eux ".

Femme à son enfant de 3 ans. Cascade de Pataguas, Epuyén, Chubut, Argentine. Jeudi, 17h32.

La gente anda diciendo / Facebook

16. Du temps supplémentaire

“Non, cela fait longtemps que je n’ai pas fait d’analyses. J’ai 85 ans et je ne pensais pas vivre aussi longtemps !”

Dame à la réceptionniste. Salle d’attente, centre médical de Bogota. Mercredi.

La gente anda diciendo / Facebook

17. Une honnêteté admirable

" Ce n’est pas facile d’être une personne difficile ".

Dame d’une cinquantaine d’années parlant au téléphone. Ligne 67, Caba, Mardi, 9h28.

La gente anda diciendo / Facebook

18. Des doutes existentiels

" Maman, si je crois en Dieu, en les bons et mauvais esprits, en les OVNIS, et que j’écoute du reggaeton, qui suis-je ? "

Fille de 11 ans à sa mère. Los Polvorines, Buenos Aires, Argentine. Vendredi, 17h15

La gente anda diciendo / Facebook

19. Un autre niveau

" Tu sais peut-être faire tes lacets mais moi je sais lire ".

Fille de 4 à 5 ans à une autre, Ramos Mejía, Buenos Aires, Argentine. Dimanche, 15h22.

La gente anda diciendo / Facebook

20. En monnaie locale, s’il vous plaît !

" N’oublie pas que tu dois me rendre l’argent de la dent qui est tombée. Et en dollars, parce qu’elle est tombée aux États-Unis ".

Fillette d’environ 6/7 ans à son père. Vol de la compagnie Aeroméxico vers Buenos Aires. Lundi.

La gente anda diciendo / Facebook

21. Preuve technologique d’amour

" Il me reste 2% de batterie et je l’utilise pour t’envoyer cet audio. Considère ça comme une preuve d’amour ".

Homme de 19 à 20 ans. Caba. Mardi, 20 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

22. Bonne astuce

" J’ai l’impression que tu me dis ‘Mon amour’ parce que tu ne te souviens pas de mon prénom ".

Femme d’environ 25 ans parlant au téléphone. Mar de Ajó, Buenos Aires, Argentine. Samedi, 11h30.

La gente anda diciendo / Facebook

23. Comme tu es vieux !

" Je n’arrive pas à croire que j’aie déjà passé 8 ans dans ce monde ! "

Un enfant à son père dans le métro, ligne B, Caba. Samedi.

La gente anda diciendo / Facebook

24. Le régime le plus efficace

" Je me suis rendu compte que pour maigrir il fallait que je me divise en deux ".

Femme de la trentaine à une autre du même âge. Centre commercial de Tres Cruces à Montevideo, Uruguay, mardi.

La gente anda diciendo / Facebook

25. C’est amplement suffisant

" La seule figure masculine que j’aie dans la vie, c’est mon chien ".

Fille d’environ 25 ans à une amie du même âge. Rivadavia et Mitre, Mar del Plata, Argentine, jeudi, 19 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

26. La vengeance est un plat qui se mange froid

" Mon ex va vouloir se tirer une balle quand le psychologue et la gym feront effet ".

Fille de 25 ans à une autre du même âge. Dans un bar de la Rue Cordoba, dans la ville de Posadas, en Uruguay. Samedi, 18 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

27. Arme à double tranchant

“- Pardon, le chien vous dérange ?
— Non, Madame, moi, ce qui me dérange, c’est l’être humain.”

Monsieur d’environ 60 ans, buvant une bière, et répondant à une dame qui promenait son chien. Place Monseigneur Miguel d’Andrea, Caba. Jeudi, 17 heures.

28. Question de titres

“- Pourquoi m’appelles-tu Angélique, Ignacio ? Appelle-moi maman.
— Parce que tu m’appelles Ignacio, et non pas fils”.


Enfant de 4 ans à sa mère. La rambla, Mar del Plata, Argentine, 14h30.

La gente anda diciendo / Facebook

29. Quand la mode nous monte à la tête

" Je ne vais pas l’essayer. Si ça ne va pas au mannequin, je n’imagine pas à quoi ça ressemblerait sur moi ".


Une fille de 25 ans à une autre du même âge. Centre commercial Calima, Bogota, Colombie, 20 heures.

La gente anda diciendo / Facebook

30. Vive les amis !

" Il me disait toujours : “Mes amis en premier, mes amis en premier”. Et ses amis ont été les premiers à me draguer quand il m’a quittée ".

Fille de 17 ans à son amie. Lomas de Zamora, Argentine. 16h30.

La gente anda diciendo / Facebook

Quelles drôles de conversations as-tu déjà entendues dans la rue ? Partage-les avec nous dans les commentaires !