Sympa
Sympa

Après avoir lu ces 10 théories complètement folles sur Harry Potter, tu ne verras plus ton personnage préféré de la même manière

Alors que le monde entier attend avec impatience la première au cinéma de la seconde partie du film Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, nous avons décidé de nous remémorer la vie du sorcier le plus connu du monde. Avec le temps, l'intérêt pour les livres et les films de Harry Potter n'a pas flanché. Les fans continuent d'inventer des théories, en essayant de trouver des explications à chaque action des personnages, et unissant une à une les pièces du puzzle. Certaines de ces hypothèses sont vraiment hallucinantes.

Sympa te présente les dix théories les plus folles sur Harry Potter.

10. Le véritable rôle du Professeur Dumbledore

Cette théorie veut que tout au long de la saga, le Professeur Dumbledore joue un jeu compliqué en anticipant ses moindres mouvements. Le but est évidemment de gagner la guerre contre Voldemort, où le protagoniste est Harry lui-même. Cependant, ce dernier entre dans la partie alors qu'il n'est qu'un enfant. Pour le préparer correctement jusqu'à la bataille finale, Dumbledore a recours à plusieurs stratagèmes. Beaucoup de détails coïncident avec le fait que toutes les preuves ont été soigneusement préparées par Dumbledore, spécialement pour Harry. Par exemple, dans le premier épisode, on se rend compte qu'un artefact aussi dangereux que la Pierre Philosophale est protégé par des sortilèges que même un étudiant de première année peut briser.

Le professeur, même s'il est derrière les scènes, influence tous les événements et les personnages. En grand manipulateur, il dirige son jeu d'échecs, qu'il aura de plus en plus de mal à contrôler par la suite.

9. Harry, Rogue et Voldemort sont les frères du conte des "Reliques de la Mort"

La fameux Beedle le Barde a écrit le conte "Les Reliques de la Mort", qui raconte l'histoire des trois frères Peverell. Dans ce conte de fées, trois présents appartiennent aux trois frères : la Baguette de Sureau, la Pierre de Résurrection et la Cape Invisible. Mais l'on peut également noter qu'il existe un monde parallèle entre les personnage. Voldemort fait tout son possible pour obtenir la Baguette de Sureau et ainsi jouir d'un pouvoir illimité, ce qui fait de lui le frère aîné du conte. Le frère cadet serait Severus Rogue, aliéné par son amour perdu, Lily Potter. Et le benjamin serait donc Harry. Il a reçu la Cape Invisible, il est prêt, et n'a pas peur de rencontrer la Mort.

Bien sûr, il existe un quatrième personnage dans cette histoire, et il unit les trois premiers : il s'agit de Dumbledore.

8. Dumbledore est la mort

Dumbledore était le seul propriétaire de tous les cadeaux faits à Harry, avant qu'il ne les reçoive. C'est justement lui qui a donné à Harry la Cape Invisible, après la Pierre de Résurrection. Quant à la Baguette de Sureau, Dumbledore l'a perdue dans un duel contre Drago Malefoy. Même lui était indirectement impliqué dans la mort de Voldemort et de Rogue. Et quand Harry "meurt", Dumbledore le rencontre, comme un "vieil ami". Plutôt symbolique, non ?

7. Harry a influencé les Dursley

Les Dursley sentaient inexplicablement une forte animosité envers Harry. Il était évident qu'avoir à charge un autre enfant dans la famille était un poids supplémentaire qu'ils ne pouvaient supporter. Mais quelles qu'étaient leurs raisons, il est difficile de justifier ce comportement si dédaigneux. Les fans disent que Harry étant l'un des Horcruxes, sa présence aurait eu un impact négatif dans la famille Dursley. Lorsque Ron, Hermione et Harry se sont relayés pour porter le médaillon renfermant une partie de l'âme de Lord Voldemort, ils sont devenus tour à tour malicieux et méfiants, et ils avaient du mal à contrôler leurs émotions. Donc, dans cette hypothèse, on peut supposer que la partie de l'âme de Tom Riddle qui réside en Harry peut avoir influencé les Dursley, en dix ans de vie commune. Toutefois, dans ce cas, pourquoi le Horcruxe habitant l'âme de Harry n'aurait pas influencé Ron, Hermione, et tous les autres sorciers de son entourage ?

6. Neville est le véritable "enfant qui a survécu"

Neville Londubat est né à la fin du septième mois, ses parents ont défié plus d'une fois Voldemort, et il est lui aussi de la maison Gryffondor. Autant pour lui que pour Harry, la prophétie du Professeur Trelawney peut se vérifier. À la différence de Harry, Neville a un don : il est très doué pour l'herbologie. De plus, c'est lui qui détruit le serpent, le fidèle compagnon du Seigneur des Ténèbres et son Horcrux principal.

C'est une idée qui a été lancée par l'écrivain elle-même. Néanmoins, les fans sont allés au-delà de sa théorie et ont supposé que l'Ordre du Phoenix savait depuis le début à quoi servirait Neville, et que pour le sauver, ils l'ont "échangé" avec Harry. Que ce soit vrai ou non, Voldemort est apparu dans la maison des Potter, et c'est bien de là que débute l'histoire.

5. Harry craint les détraqueurs pour une raison

Harry a peur des Détraqueurs, plus que les autres sorciers. Ils agissent plus puissamment sur lui que sur les autres. Et il est très probable qu'ils le préfèrent car Harry est un Horcruxe. Cela signifie que vit en lui une partie de l'âme de Voldemort. Mathématiquement, cela veut dire qu'il a "1,125 âme", ce qui le rend plus attirant pour les Détraqueurs.

4. Neville n'est pas un mauvais sorcier, il s'est juste trompé de baguette

Lors de ses premières années à Poudlard, Neville n'est pas capable de réaliser les sorts mêmes les plus simples. Et même si ses parents étaient de puissants magiciens, Neville se considère presque comme un sang de bourbe. Plus tard, il se distingue en prenant la tête de l'Armée de Dumbledore, il apprend avec succès le sortilège de défense et résiste aux Mangemorts. C'était peut-être un processus naturel de développement, mais on ne peut pas ignorer qu'au début, il utilisait la baguette de son père. Or, il est bien connu que c'est la baguette qui choisit son sorcier, et non l'inverse. Si on utilise la baguette d'un autre, elle ne fonctionnera pas comme elle le devrait. Lors d'un duel avec un Mangemort, elle est détruite. Neville doit donc en choisir une autre. Ce changement lui permet de révéler son potentiel magique, et ses capacités s'améliorent nettement : il se bat férocement lors de la bataille de Poudlard, il tue le serpent Nagini, et il devient finalement professeur d'herbologie. Et sa grand-mère, initialement déçue par son petit-fils, a finalement de quoi être fière de lui.

3. Harry est immortel

"L'un devra mourir de la main de l'autre car aucun ne peut vivre tant que l'autre survit". Voilà la prophétie de Sybille Trelawney à propos du lien inévitable entre Harry et Voldemort. L'interprétation veut que Harry soit prédestiné à tuer le mage noir ou qu'il soit tué de ses mains. Il n'y a pas d'autre interprétation possible. Mais les fans en ont trouvé une. Si l'un d'eux doit mourir des mains de l'autre, alors le survivant devient immortel, car il ne peut être tué que par son ennemi, comme stipulé dans la prédilection de Sybille. Donc, comme Harry a rassemblé les conditions de la prophétie, il est (peut-être) devenu immortel.

2. Rogue n'est pas mort en réalité

Severus Rogue était un spécialiste en potions et un "agent double" durant de nombreuses années, c'est pour cela qu'il est probable qu'il ait pu mettre au point un antidote au cas où les choses tourneraient mal pour lui. De plus, son corps ne faisait pas partie des victimes de la Bataille de Poudlard. Et lorsque Harry a utilisé la Pierre de Résurrection, le fantôme de Rogue n'est pas apparu, à la différence de ceux de son père, de Sirius Black et de Remus Lupin.

Donc si Voldemort n'a pas réussi à tuer Rogue, c'est probablement que la Baguette de Sureau ne lui obéit pas. Ce n'est donc pas parce qu'elle est d'abord passée dans les mains de Drago Malefoy en premier lieu, lui qui a désarmé Dumbledore en premier.

Il est possible que Severus, ayant remboursé sa dette envers Dumbledore et sa bien-aimée Lily, ait décidé de commencer une nouvelle vie.

1. Harry aurait tout inventé

Et si rien de tout cela ne s'était passé ? Et si Harry était un petit garçon ordinaire, mais à tendance schizophrène, vivant sous la cage d'escalier chez son oncle et sa tante, et s'il avait tout inventé ? Voilà à quoi les fans ont pensé pour expliquer tout cela. C'est vrai que cette histoire serait la bienvenue pour s'éloigner d'un quotidien aussi triste que le sien.

Quelle théorie t'a le plus emballé ? Partage ta réponse avec nous dans les commentaires !
Et si tu en connais d'autres, n'hésite pas à nous les faire connaître !

Photo de couverture Warner Bros. Pictures
Sympa/Éducation/Après avoir lu ces 10 théories complètement folles sur Harry Potter, tu ne verras plus ton personnage préféré de la même manière
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire