Sympa
Sympa

Ces 8 découvertes soulèvent de nombreuses questions auxquelles les archéologues n’ont toujours pas trouvé de réponses...

C'est regrettable mais logique, de nombreux mystères antiques peuvent rester irrésolus à jamais pour diverses raisons : la perte d'éléments importants lors des fouilles, la destruction de monuments archéologiques lors de conflits, et bien d'autres facteurs. Cependant, Fredrik Hiebert, archéologue de National Geographic, pense que certaines grandes découvertes nous attendent dans les années ou siècles à venir, et que celles-ci permettront de nous éclairer sur certains mystères du passé restés totalement inexpliqués jusqu'à présent...

Sympa a compilé pour toi 8 découvertes des plus mystérieuses, dont aucune explication sur leur origine ou leur signification n'a encore été trouvée.

8. Le tombeau de la Reine Rouge, Mexique

En 1994, une équipe d'archéologues a découvert une chambre funéraire dans les ruines du site de Palenque (une grande cité maya). Ils y ont trouvé un sarcophage contenant les restes d'une femme qui était recouverte de poussière rouge. De plus, à l'intérieur de ce tombeau, on a découvert toute une collection de perles et de néphrites, ainsi qu'un diadème autour du crâne de la défunte.

Ce qui est mystérieux dans cette découverte, c'est que dans la civilisation maya, le pouvoir passait directement du père au fils, ou à tout autre héritier mâle. Il était très rare que des femmes puissent régner, et quand ces dernières étaient enterrées, elles ne recevaient pas de cadeaux aussi précieux que ceux retrouvés dans le sarcophage de la Reine Rouge.

L'enquête a tout de même pu révéler que cette femme avait environ 60 ans au moment de sa mort. Cependant, le mystère autour de son identité n'a toujours pas été résolu.

7. Fusil Winchester, 1873

Un fusil Winchester modèle 1873 a été retrouvé dans un vieux buisson dans un bois situé dans l'Utah (États-Unis). Des puits, des mines et des ranchs de 1870 ont effectivement été découverts sur ce territoire, mais il est surprenant que personne n'ait touché à cette arme depuis plus d'un siècle.

6. Une cité perdue dans le désert du Kalahari, en Afrique du Sud

En 1885, un explorateur connu sous le nom de Grand Farini, a écrit un article sur une cité mystérieuse se trouvant dans le désert. Il a ensuite remis ce texte à la Royal Geographical Society de Grande-Bretagne, puis a publié un livre dans lequel il a décrit plus précisément sa découverte. Farini prétendait que cet endroit mystérieux avait été construit en forme d'arche, et que certaines parties étaient encore enterrées sous le sable.

En étudiant la théorie de Farini, le professeur A. J. Clément a supposé que la cité décrite par Farini soit une formation rocheuse dont l'érosion pourrait être considérée comme artificielle. En 2016, après une autre expédition au Kalahari, on a finalement retrouvé les murs et les rochers qui correspondaient aux descriptions du rapport de Farini, mais on n'a pas pu déterminer s'ils étaient naturels ou artificiels.

5. Le tombeau d'Alexandre le Grand

Selon l'une des nombreuses théories à ce sujet, le corps du célèbre roi aurait été placé dans un tombeau d'or qui aurait été transféré à Memphis, puis à Alexandrie, où il a fini par disparaître au beau milieu de la période de l'Antiquité.

On a cru avoir retrouvé le sarcophage d'Alexandre le Grand à Sidon (Liban) à cause d'une image de guerrier avec une tête de lion gravée dessus, rappelant le casque du roi. Mais il s'est ensuite avéré que ce sarcophage appartenait au roi Abdalomynos, dernier roi de Sidon.

En 2014, un squelette retrouvé dans le tombeau d'Amphipolis (Macédoine centrale), a également laissé penser qu'il pouvait s'agir de celui d'Alexandre le Grand, mais confirmer ou réfuter cette hypothèse ne sera possible que lorsqu'une analyse ADN et une enquête minutieuse auront été effectuées.

4. Momies de San Bernardo, Colombie

La ville colombienne de San Bernardo est aujourd'hui fréquentée par un grand nombre de touristes, et la raison de l'intérêt croissant qu'on lui porte est due à un mystère que les scientifiques ne sont toujours pas parvenus à expliquer.

En 1957, le cimetière local étant rempli, il a dû être déplacé vers un nouvel endroit. Les ouvriers chargés de déplacer les corps ont alors été surpris de découvrir à quel point de nombreuses dépouilles étaient préservées. Il n'y avait aucun signe de décomposition ou de dégradation, comme si tous ces corps avaient été momifiés d'une manière naturelle inexplicable.

Les habitants locaux pensent que cela a été induit par un régime alimentaire spécial à base de plantes telles que la chayotte et l'erythrina edulis, longtemps suivi par les habitants de la région. Mais cela n'explique pas pourquoi les vêtements aussi ont été si bien conservés.

Ici, tu pourras voir les photos de ces momies et du musée de San Bernardo.

3. Tombe de Gengis Khan

Au XVe siècle, à la convergence des rivières Kerlen et Bruci, un endroit où Gengis Khan a remporté une victoire importante a été découvert. Selon la légende, Gengis Khan aurait lui-même dit que cet endroit aurait toujours été son préféré. Et, c'est ainsi, que Maury Kravitz, passionné d'archéologie a commencé, il y a plus de 40 ans, à rechercher la tombe du célèbre conquérant.

Maury Kravitz a tout d'abord essayé de retrouver la rivière Bruci, mais celle-ci n'était pas connue par les cartographes modernes. Cependant, il a fini par découvrir le toponyme Baruun Bruch (Bruch occidental) dans cette région, et depuis 2006, d'importantes fouilles ont été effectuées. Mais depuis tout ce temps, malgré la conviction de l'archéologue sur l'emplacement de la tombe de Gengis Khan, elle n'a toujours pas été retrouvée à ce jour, et reste actuellement l'objet de nombreuses théories et enquêtes.

2. Tombeau de Pomorie, Bulgarie

Cette tombe en forme de coupole se trouve dans le cimetière de l'ancienne ville d'Anquíalo (aujourd'hui nommée Pomorie), et elle date de l'époque de l'hégémonie romaine. Ce tombeau constitue en quelque sorte le croisement d'une coutume gauloise et de l'architecture romaine traditionnelle.

Certains chercheurs pensent d'ailleurs que cette tombe aurait pu être construite en l'honneur d'un héros de cette époque. Les recherches se poursuivent encore actuellement afin de clarifier la raison pour laquelle cette structure a vraiment été construite.

1. Manuscrit de Sibiu, Roumanie

Le manuscrit de Sibiu est le premier document connu répertoriant de manière détaillée le développement des missiles. On estime que l'auteur de ces manuscrits est l'inventeur de l'époque médiévale, Conrad Haas, qui a décrit dans ses textes, en 1555, le lancement de fusées.

Conrad Haas a également décrit des objets spatiaux actuels, parlant même du carburant nécessaire au lancement de fusées. Cependant, la véracité de ce manuscrit est encore incertaine, et jusqu'ici, il est soigneusement gardé, et étudié par des experts.

Alors, que penses-tu de ces mystérieuses découvertes ? Laquelle est la plus surprenante ? Laisse un message dans les commentaires !

Photo de couverture jdegheest
Sympa/Gens/Ces 8 découvertes soulèvent de nombreuses questions auxquelles les archéologues n’ont toujours pas trouvé de réponses...
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire