Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment le tatouage d’un simple point a fait vibrer les réseaux sociaux

1-16
16k

Même le plus petit des tatouages peut avoir une signification des plus grandes pour son possesseur. Le tatouage d’un simple point fait sur la main d’un client en est la preuve. Il a bouleversé la vie du tatoueur Lucas Leandro, 22 ans, et fait vibrer les internautes sur les réseaux sociaux. La publication a fait le buzz sur Facebook et a déjà été partagée par plus de 50 000 personnes.

Sympa s’est entretenu avec le tatoueur afin d’en apprendre un peu plus sur cette histoire passionnante. Nous sommes sûrs qu’elle va te plaire, surtout si tu as une relation spéciale avec les animaux.

Quelle est la signification de ce tatouage ?

En 2018, Lucas a reçu un client dans son studio de São Paulo, qui lui a demandé de lui tatouer un point. William voulait que le dessin représente une petite blessure qui ressemblait, selon l’artiste, à “une piqûre de moustique”.

Le client a raconté l’histoire qui se cache derrière ce tatouage : pendant une bonne partie de sa vie, il a vécu avec un fidèle compagnon, sa chienne. En 2018, on lui a diagnostiqué un cancer et William a dû mener une grande bataille pour sauver sa boule de poils : en plus du traitement, il lui achetait des médicaments pour la soulager et soigner ses plaies.

Dans les derniers jours de sa vie, la petite chienne semblait plus active. Un jour, en jouant avec son maître, elle lui a mordu légèrement la main, laissant une toute petite blessure. Le même jour, après des convulsions, elle a quitté notre monde.

Comme l’artiste est un amoureux des chiens et qu’il a toujours vécu avec ces adorables créatures, cette histoire l’a profondément touché. “Ce désir de souligner ce point de la blessure qui allait disparaître en à peine deux jours, la simplicité du tatouage et William lui-même, m’ont donné l’impression de faire un tatouage avec une véritable histoire,” a dit Lucas.

La répercussion

Lorsqu’il a publié l’histoire, Lucas a pensé que ce serait une anecdote parmi tant d’autres, et il n’a jamais imaginé qu’elle ferait le buzz.

“Comme c’était un point, j’ai voulu expliquer la raison et l’expérience vécue derrière tout cela. Il est parfois difficile de faire comprendre que le dessin est la chose la moins importante. L’histoire et le processus derrière un tatouage forment tout un contexte. À mon avis, un tatouage, c’est beaucoup plus que de dessiner sur la peau d’une personne”, a t-il déclaré.

À ce jour, cette publication a profondément touché les internautes. Beaucoup d’entre eux s’identifient à l’histoire de William et de sa chienne et comprennent le pouvoir de certains tatouages.

“Seuls ceux qui aiment les animaux de compagnie comprendront”, a écrit un abonné. “Magnifique témoignage, le tatouage, c’est pour les personnes fortes”, “Voilà le vrai sens d’un tatouage”, disaient d’autres commentaires.

“Le tatouage est douleur, émotion et dévouement !”

Lucas affirme que ça a été pour lui l’un des tatouages les plus intenses de sa vie, et qu’il sera “éternellement reconnaissant d’y avoir participé”.

“Le tatouage, c’est ça ! C’est de la douleur, de l’émotion, du dévouement ! C’est pour ceux qui ont vécu, pour ceux qui ont souffert, pour ceux qui sont tombés mais se sont relevés ! Les tatouages sont les témoins de notre histoire,” a écrit Lucas dans sa publication.

Tatoueur depuis cinq ans, Lucas travaille actuellement à l’atelier The Skull Concept House à São Paulo, et il est conscient que son métier joue un rôle important dans la vie des clients.

“Un tatouage peut embellir l’image d’une personne, mais il peut aussi la condamner. Le tatoueur a la responsabilité de guider l’ensemble du processus et de l’expérience afin qu’elle ne devienne pas un traumatisme dans la vie de la personne. La dimension humaine est très importante parce que, selon le tatouage, c’est une nouvelle relation entre une personne et un dessin qui commence. La façon dont chacun porte son tatouage fait partie d’un contexte très personnel pour chacun. Il faut bien se connaître soi-même”, révèle-t-il.

Que penses-tu de cette histoire ? Est-ce qu’elle t’a touché ? Dis-nous tout dans les commentaires.

Photo de couverture Lucas Leandro / Facebook
1-16
16k