Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre comment Google Maps a permis de sauver 5 vies

Lancé en 2004 aux États-Unis, Google Maps est un service gratuit de cartographie et d'informations personnalisées et géolocalisées en ligne ainsi qu'un navigateur GPS par guidage vocal et visuel. Il est aussi bien disponible sur PC que sur les tablettes et smartphones. Et plus qu'une simple application, Google Maps est désormais capable de deviner votre destination.

Sander Cokelaere, Saroo Brierley ou Luo Gang font partie de ces personnes qui doivent leur vie à Google Maps, et leurs histoires sont si poignantes, que l'une d'entre elles a été adaptée au cinéma et a décroché un Oscar.

Nous utilisons quotidiennement des applications sur nos mobiles. Et parfois, certaines d'entre elles peuvent être d'une aide très précieuse face à des situations extrêmes et permettent même de remplacer une équipe de "super-héros".

Chez Sympa, nous avons répertorié, pour toi, des cas où Google Maps a fait de véritables miracles.

1. Cet homme, pris en otage, a pu être sauvé !

Sander Cokelaere, entrepreneur belge, a été séquestré par l'un des ex-employés de la société pour laquelle il travaillait. Le malfrat l'avait pris en otage dans le but de demander une rançon pour compenser l'argent que lui devait son ancien employeur.

Pendant que son ravisseur avait le dos tourné, Sander a partagé sa localisation avec ses supérieurs, à travers Google Maps. Deux heures plus tard, il a été libéré et le kidnappeur a pu être arrêté.

2. 25 ans après, cet enfant perdu a retrouvé sa famille

Saroo Brierley, originaire d'un petit village en Inde, s'est perdu au cours d'un voyage en train, alors qu'il n'avait que 5 ans. Il ne savait pas comment rentrer chez lui et ne se souvenait plus du chemin, sauf qu'à proximité de chez lui, il y avait deux ponts. Devenu adulte, il décide de rechercher ce lieu sur Google Maps et retrouve la ville où il est né, ainsi que ses proches.

L'histoire de Saroo a donné naissance au film Lion, qui a été nominé à plusieurs reprises et a gagné de nombreux prix prestigieux dans l'univers du cinéma dont un Oscar.

3. Luo, qui a été séquestré, a pu retourner chez lui grâce à Google Maps

Il y a plus de 20 ans, lorsqu'il avait 5 ans et se rendait à son école, dans la province du Sichuan (Chine), Luo a été kidnappé et transporté à 1 000 kilomètres au sud-est du pays. L'enfant ne connaissait pas le chemin du retour, mais il se souvenait, lui aussi, qu'il vivait dans une ville située proche de deux ponts. Des années plus tard, Luo a trouvé un site sur Internet permettant de retrouver les familles d'enfants disparus. Le jeune homme a partagé son histoire, et avec l'aide d'autres personnes, il a découvert que des parents recherchaient leur fils porté disparu depuis 23 ans. Ensuite, avec Google Maps, il a essayé d'identifier son ancien quartier. Et au final, ces deux fameux ponts, qui représentaient son seul souvenir, l'ont mené jusqu'à sa famille, des années plus tard.

4. Le GPS a sauvé la vie d'un adolescent perdu dans une réserve naturelle

Austin Bohanan, âgé de 18 ans, sans prévenir personne, a entrepris une randonnée dans le parc national des Great Smoky Mountains, aux États-Unis. Déviant du chemin classique et s'enfonçant de plus en plus dans la forêt, le jeune homme s'est perdu. Son portable n'émettant aucun réseau, il a alors décidé de l'éteindre. Le matin suivant, l'équipe de secours a commencé les recherches, en vain. Austin déambula pendant 11 jours jusqu'à ce qu'il rallume son téléphone. Même si le réseau ne fonctionnait pas, le GPS continuait d'émettre : il a alors ouvert Google Maps et a réussi à trouver la sortie du parc, et être géolocalisé par les secours.

5. Cette fillette a été retrouvée grâce au GPS

Natalie Maltais, une fillette de 9 ans, a passé le week-end avec sa grand-mère, en raison d'une garde partagée, et cette dernière n'avait pas l'intention de la rendre à ses parents. La police a pu suivre la trace de Natalie grâce au signal de son téléphone portable et à la précision de Google Maps. De cette façon, les forces de l'ordre ont pu la retrouver rapidement et la ramener à sa famille.

Photo de couverture Richard Hooper/bbc