Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

En Australie, les places vides d’un parking sont utilisées pour héberger les sans-abri

On compte environ 116 000 sans-abri en Australie, ce qui est inquiétant pour un pays aussi développé. C’est pourquoi une idée ingénieuse est née, qui profite des espaces vides comme les parcs de stationnement pour leur donner une nouvelle fonction. La fondation à but non lucratif Beddown a été créée par Norman McGillivray, un innovateur qui a mis au point une nouvelle façon d’accueillir les sans-abri.

Sympa a souhaité récolter plus d’informations sur cette initiative afin de te la présenter et de te montrer comment elle a permis d’aider de nombreuses personnes.

La mission de Beddown est de profiter des espaces vides la nuit et de leur donner un tout autre usage.

Ce mouvement est né pour trois raisons. La première, très personnelle, est que le père de Norman avait des problèmes de santé et qu’il a souffert de la négligence des services sociaux de mauvaise qualité en Australie dans les années 1970. La deuxième était le nombre élevé de sans-abri en Australie, dont Norman était conscient. Et enfin, un jour comme un autre, lorsque McGillivray s’est garé dans un parking pratiquement vide, il s’est rendu compte du potentiel d’exploitation de ces lieux, qui ne sont pratiquement jamais utilisés la nuit.

Les sans-abri qui ne savent pas où dormir peuvent désormais le faire tranquillement sur des places de stationnement mises à leur disposition

La plupart des gens qui vivent dans la rue souffrent d’un manque de sommeil directement lié à l’impossibilité de pouvoir dormir assez longtemps pour se reposer. Cette situation peut causer de graves problèmes de dépression, de diabète et même de perte de mémoire. Grâce aux efforts conjoints de Beddown et Secure Parking, une société qui possède presque 600 places de stationnement à travers l’Australie, des personnes dans le besoin ont pu retrouver et améliorer leur santé, leur intégrité et leur tranquillité d’esprit.

Beddown a trois principes fondamentaux : croire, réparer et grandir

Trois piliers maintiennent ce projet sur pied : croire que chaque personne sans-abri mérite un lit pour dormir, réparer la qualité de vie des autres, et développer cette initiative. Avec l’aide d’autres organisations, Beddown a été en mesure d’aider les gens non seulement en leur fournissant des espaces pour dormir, mais aussi des services de buanderie, des douches, de la nourriture et des soins de santé.

Des lits sont disponibles pour les personnes qui souhaitent les utiliser

Au début de ce projet, dans les parkings aménagés avec l’aide des partenaires de Beddown, 41 personnes ont utilisé les lits pendant les deux premières semaines de tests. La capacité d’accueil a ensuite été réduite à 15 lits, tous occupés principalement par une personne par lit, mais aussi par quelques couples.

Que penses-tu de ce projet ? Vois-tu d’autres utilisations possibles des parcs de stationnement laissés vides ? Réponds-nous dans les commentaires !