Sympa
Sympa

La vie nous réserve continuellement son lot de surprises, et ces histoires le prouvent !

L'écrivain français Jérôme-Arnaud Wagner dit dans l'un de ses livres : "la vie nous réserve toujours des surprises, en mal comme en bien, c'est pourquoi elle mérite d'être vécue." Belle citation, n'est-ce pas ? En tout cas, ce ne sont certainement pas les histoires que tu vas découvrir dans cet article qui vont le démentir : elles pourraient même inspirer certains écrivains ou cinéastes...

Chez Sympa, nous avons sélectionné pour toi quelques histoires découvertes sur Internet qui devraient pouvoir te remonter le moral si tu as passé une mauvaise journée.

  • C'est ma mère qui m'a raconté cette histoire. Son ami a un fils qui étudie actuellement en Chine et qui, comme beaucoup d'étudiants, gagne un peu d'argent à côté. Tu sais en quoi consiste son travail ? Simplement à être un étranger ! Les exigences de son employeur sont les suivantes : entrer dans un bar le soir, manger et boire ce que le propriétaire lui donne gratuitement, et le plus important, s'amuser, danser et montrer que l'endroit lui plaît beaucoup. Ils le payent environ 25 dollars par nuit. Le truc, c'est qu'en Chine la réputation d'un bar est grandement améliorée s'il est fréquenté par des étrangers. C'est pourquoi les propriétaires de lieux récemment ouverts optent pour ce genre de services. Et ça plaît beaucoup aux "étrangers". Ils mangent, ils boivent, ils s'amusent, et se font même payer pour tout ça !
  • Près de chez moi, il y a un petit magasin d'alimentation où je fais souvent mes courses après le travail. Les caissières me connaissent. Je suis cadre commercial, je travaille dans un bureau. Et le week-end, je gagne parfois de l'argent en installant des fenêtres. Généralement, après une journée de dur labeur, j'achète quelques bières, et parfois même de l'alcool fort. Cela dure depuis quatre ans. Hier, après une installation, je suis allé acheter de la bière. Les caissières n'avaient pas de monnaie et nous avons décidé que je les paierai plus tard. Ce soir, je suis retourné dans ce magasin pour acheter des fruits. J'étais sur le point de payer et la caissière m'a dit : "voici ce que vous nous devez, et vous pouvez aussi payer pour votre frère alcoolique. Je me suis découvert un frère jumeau. L'un de nous deux est un "gentleman" qui vient toujours en costume et achète des fruits et des yaourts, et l'autre ne vient que pour acheter de l'alcool.
  • Ce matin, je me suis rendormie après le réveil et me suis levée en retard pour aller travailler. J'ai couru pour me préparer, car pour moi, il n'y a rien de pire que d'être en retard. J'ai appelé un taxi, enfilé une robe, mis toutes mes affaires dans un sac et l'ai fermé sans regarder. J'ai pris mon sac et je suis partie. J'ai forcé le chauffeur de taxi à passer au rouge, et j'ai pu arriver à l'heure au travail, Dieu merci ! J'ai ouvert mon sac, et j'y ai aperçu les deux yeux jaunes et effrayés de mon chat qui me regardait ! Je pense qu'il a eu encore plus peur que moi.
  • Mon mari et moi, on plaisante souvent sur le sujet de l'adultère. Quand il rentre à la maison, il me demande parfois sur un ton menaçant : "Où est-il ?" (En faisant référence à un amant).

L'autre jour, mon mari m'attendait à la maison pour le déjeuner. Je me suis précipitée dans l'appartement et j'ai crié de façon menaçante :

"Où est-elle ?"

Et là, j'ai vu une femme dans notre salle de bains, la présidente du syndic de notre immeuble ; il s'avère qu'elle était venue relever les compteurs. La femme a rougi et s'est retirée rapidement en disant :

"Bon, je m'en vais... Demandez à votre mari de tout vous expliquer."

  • L'autre jour, j'ai fait installer une nouvelle porte d'entrée. Le dialogue suivant a eu lieu entre l'installateur et moi :

L'installateur : "Vous aviez une porte de très mauvaise qualité, les voleurs auraient pu briser la serrure en une minute !"

Moi : "Et celle-ci ?"

L'installateur : Celle-là est bien meilleure, cela leur prendra deux minutes...

  • J'étais sur le point de m'endormir et ma main pendait du canapé. J'ai senti mon chat la toucher avec sa patte et commencer à la lécher avec sa langue rugueuse (ce qu'il fait souvent). Je me suis retourné et j'ai vu que mon chat dormait à mes pieds ! Horrifié, j'ai regardé sous mon lit et il y avait un autre chat assis là. Apparemment, il avait grimpé à un arbre puis était entré dans mon appartement. La peur du monstre sous le lit avait refait surface.
  • Un soir, j'étais seul chez moi. Il était environ deux heures du matin. Je regardais une série d'horreur. Le protagoniste traversait une grotte avec une lampe de poche, essayant de percer l'obscurité. Une musique lugubre accompagnait cette scène. Moi aussi, j'ai essayé de percer l'obscurité, en approchant inconsciemment la tablette de mon visage. Vu la musique, je sentais venir une scène terrible ! Soudain, j'ai aperçu un visage effrayant qui me regardait depuis l'obscurité de la grotte. C'était mon propre reflet.
  • C'était l'été et ma femme était enceinte de sept mois. Nous avons décidé de nous retrouver à une terrasse de café. Comme je suis resté tard au travail, elle est arrivée avant moi, a pris une table et a passé commande. Quand je l'ai rejointe, elle m'a raconté ce qui s'était passé en mon absence :

    "Alors que j'étais assise tranquillement à une table (il faut souligner que la table était assez haute et que mon ventre était à peine visible), un jeune homme s'est approché de moi et m'a dit :

    "Bonjour, quel est votre nom ?"

    "Elena"

    "Vous attendez quelqu'un ?"

    "Oui, une petite fille, ça fait sept mois".

    Ma réponse a été si mécanique que je n'ai même pas eu le temps d'y réfléchir. Quand j'ai réalisé le sens de mes paroles, j'ai regardé le jeune homme et j'ai vu qu'il était choqué".

  • En CE2, l'un de mes camarades de classe m'a appelé et m'a dit qu'il n'irait pas à l'école ce jour-là, parce que de la neige était tombée du toit de sa maison et avait cassé le porche de l'entrée, si bien que la porte ne s'ouvrait pas. Ses parents sont allés travailler en sortant par la fenêtre et il est resté seul à la maison, la fenêtre ne se fermant pas de l'extérieur. Le professeur n'a pas cru à son histoire ridicule et lui a mis une mauvaise note. Le lendemain, ses parents sont venus à l'école et ont montré au professeur des photos d'un bloc de glace de trois mètres et des débris du porche en béton.
  • Un jour, ma petite-fille m'a téléphoné et m'a dit : "Papi, tu me manques tellement, quand viens-tu me voir ? On a un bel érable près de notre maison, il faut que tu le voies, je t'y emmènerai". J'avais quelques jours de congé et j'ai décidé d'aller lui rendre visite. Je me demandais de quel genre d'érable il pouvait s'agir, puisque ces arbres ne poussaient pas dans la région où vivaient ma fille et ma petite-fille. Je suis arrivé et ma petite-fille m'a emmené voir l'érable. Elle m'a fait dépenser 100 € de jouets dans cet "Érable", qui n'était autre que le nom d'un magasin de jouets.
  • J'ai du mal à sortir avec des femmes. Je suis plutôt beau garçon, j'ai un bon sens de l'humour, mais je n'ai pas beaucoup de conversation. J'ai décidé de créer un faux compte avec le nom d'une femme, afin de communiquer avec des hommes et de comprendre leurs techniques de drague. J'ai téléchargé quelques photos d'une amie qui n'est pas sur les réseaux sociaux. Finalement, quatre hommes m'ont écrit des choses sans aucun intérêt, six ont écrit qu'ils me désiraient, et deux m'ont envoyé des photos intimes. Incroyable !
  • Ma mère a travaillé pendant de nombreuses années dans une maternité. Et ma tante aussi. Elles ont beaucoup d'histoires incroyables, mais celle-là est encore plus incroyable que les autres :

Une femme de 48 ans est arrivée avec sa fille de 19 ans et son mari. Quand ils sont arrivés, les sages-femmes ont réalisé que la femme était sur le point d'accoucher. Cette dernière a été très surprise et a répété que c'était une erreur, car elle était stérile. Elle a donné naissance à un petit garçon. Sa fille et son mari pleuraient de bonheur. La femme a raconté son histoire : elle était stérile depuis l'âge de 20 ans, sans aucune chance de tomber enceinte. Elle avait toujours été une femme grande et forte. Elle et son mari avaient adopté leur fille, qui allait se marier, et eux, ils pensaient déjà à prendre leur retraite. La femme croyait que les troubles physiologiques qu'elle subissait étaient dus à la ménopause. Puis elle a perdu 15 kg. Elle était heureuse. Elle a mis à jour sa garde-robe et s'est fait couper les cheveux. Mais ensuite, elle s'est sentie malade et a cru qu'elle allait mourir, alors ils ont appelé une ambulance. L'accouchement s'est bien passé. Quelques années plus tard, sa fille a eu un enfant aussi, qui avait donc un oncle à peine plus âgé que lui.

As-tu des anecdotes de ce genre à nous raconter ? Laisse un message dans les commentaires !

Sympa/Histoires/La vie nous réserve continuellement son lot de surprises, et ces histoires le prouvent !
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire