Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les internautes ont raconté les idioties les plus dingues qu’ils n’aient jamais entendues

Il peut arriver à toute personne, même intelligente et cultivée, de dire une idiotie, de faire quelque chose de ridicule, ou de s’exprimer sans faire aucun sens, surtout si la discussion porte sur un thème qu’elle ne connaît pas. Si dans ces moments-là, le cerveau, en plus, désactive sa fonction " logique ", alors ça donne lieu à certaines anecdotes qui peuvent être difficiles à croire. Mais toutes ces histoires sont bel et bien arrivées à nos lecteurs et aux autres internautes.

Chez Sympa, nous avons lu différents commentaires sur certains de nos articles, ainsi que sur une publication de Reddit concernant le non-sens humain, et nous avons décidé de partager les plus amusants avec toi. D’ailleurs, à la fin de l’article, nous te montrerons une situation dans laquelle n’importe qui pourrait perdre les pédales si son sens de la logique est désactivé.

  • Ma mère m’a raconté que notre voisine, qui attendait que son mari rentre du travail, lui a dit : " Je vais préparer des boulettes, mais je ne sais pas si je dois les accompagner de viande. "
  • J’ai entendu une fois la phrase suivante : " Si je pouvais trouver un pays où il n’y avait aucun immigré, je partirai m’y installer...“
  • J’étais enceinte et je mangeais une glace quand ma voisine, une femme adulte, m’a regardée et m’a dit : “Qu’est-ce que tu fais ? Ne mange pas ça !” Je n’ai pas compris ce qu’elle voulait dire et je lui ai demandé pourquoi. Elle répondit : " Le bébé va prendre froid ! "
  • Avant, je travaillais dans un supermarché. Une fois, une femme âgée a crié avec indignation : " 25 cents le kilo ? Je peux avoir quatre kilos pour un dollar dans un autre supermarché ! "
  • Quand je faisais des tatouages, un homme est entré dans mon salon pour se faire tatouer " Mr 113 ″ sur le poignet. Nous avons tout préparé, mon assistante a installé mon client, et dès que j’ai commencé à le tatouer, l’homme a soudainement sursauté en criant : “Merde, qu’est-ce qu’il y a dans ce truc ? Il y a une aiguille ? Putain, ça fait mal !” Eh... Mec, t’as l’air d’avoir 30 ou 40 ans, et tu ne sais pas ce qu’est un tatouage ? Le client m’a ensuite expliqué qu’il ne savait pas vraiment, qu’il pensait qu’on appliquait juste une sorte d’encre permanente ou quelque chose comme ça. Il est sorti fumer une cigarette et n’est revenu qu’une heure plus tard. Je lui ai tatoué les contours du dessin, puis il a dit qu’il ne supportait plus la douleur, et il est parti. On n’a jamais fini son tatouage. Encore aujourd’hui, je n’arrive toujours pas à croire qu’il ne savait pas que les tatouages étaient faits avec une aiguille.
  • C’est une vieille histoire. Vers 4h du matin, je ramenais une collègue de l’aéroport à chez elle. En suivant ses indications, nous avons croisé quelques arches, nous avons ensuite tourné plusieurs fois, et quelques minutes plus tard, nous sommes repassées devant les mêmes arches. Elle m’a alors dit de continuer tout droit. Je n’ai rien compris : " Mais si nous sommes passées ici il y a cinq minutes, pourquoi nous ne sommes pas allées tout droit dès le début ? " Elle me répondit alors : " Mais... c’est comme ça que fait le bus ! " J’étais consternée.
  • Il y a plusieurs années, j’avais un ami, et une fois, nous parlions de ma télé plasma. Il m’a dit qu’il ne s’achèterait jamais la même télé, parce qu’il ne voulait pas devoir remplacer le plasma quand celui-ci serait épuisé. Je ne l’ai pas contredit. Je me suis dit que ça valait effectivement mieux qu’il ne fasse jamais ce type d’achat.
  • Notre secrétaire a compté les lignes sur la règle pour s’assurer que 8,5 cm correspondaient bien à 85 mm. J’en ris encore.
  • Un jour, je me promenais avec deux enfants : ma fille (blonde, asez grande) et le fils de mes amis (brun, un peu plus petit). Une femme curieuse m’a demandé quelle était leur différence d’âge. J’ai répondu : " Quatre mois “. Elle a réfléchi un instant, puis elle a dit : ” Oh, alors ils sont de pères différents ! "
  • Mes deux phrases préférées de ce que mes étudiants m’ont déjà dit : " Qu’est-ce que je dois faire quand il n’y a plus de papier dans Word ? " et " Je n’ai pas réussi l’examen de langue, j’ai mal épilé les mots. "
  • Pendant un certain temps, mon frère a travaillé comme gardien de parc au Canada. Une fois, une femme lui a demandé : "Combien de temps faut-il pour qu’un cerf se transforme en élan ? Il lui répondit : “Environ sept ans.”
  • L’idiotie la plus folle que j’aie jamais entendue : “Pour seulement 500 $ investis dans ce kit de lancement, tu pourras créer toi-même ta propre entreprise et devenir financièrement indépendant.”
  • À ma demande d’inscrire la date du jour sur un contrat, une de mes clientes a écrit : “date du jour”.
  • J’ai acheté une plante carnivore et je l’ai mise sur mon bureau au travail. Une collègue s’est approchée de la plante, l’a longtemps regardée, puis elle m’a demandé : “Où sont ses yeux ?”
  • " Le soleil ne chauffe pas la terre, ce sont les gens qui la réchauffent " a dit l’institutrice de ma sœur.
  • Une de mes amies croit que les licornes ont existé. Elles ont tout simplement disparu, comme les dragons. Les DRAGONS ! Elle a 27 ans.
  • " Poste russe, région de Moscou, 2019. J’envoyais un colis aux Pays-Bas, l’employé a longtemps cherché le nom de ce pays dans l’ordinateur. Même s’il n’avait jamais entendu parler des Pays-Bas, il était très surpris que ces deux mots soient le nom d’un pays. Ne trouvant pas, il a appelé son supérieur, et lui a demandé : " Les Pays-Bas, c’est le Royaume-Uni, n’est-ce pas ? "
  • Un jour, ma mère m’a demandé : " Est-ce qu’il y a aussi du vent au Canada ? "
  • Je connais des gens qui croient sincèrement que si l’eau est bouillie deux fois, elle forme du deutérium, et même du tritium : des particules mortelles pour le corps.
  • Avant, j’ai travaillé avec une femme qui était convaincue à 100% que les toiles d’araignées étaient faite de peau humaine. Je n’ai jamais pu lui faire changer d’avis.
  • Un été, j’ai rencontré un garçon. Nous marchions, il faisait beau, mais il y avait aussi du vent. Il m’a alors dit que par ce temps, il était impossible de bronzer, parce que le vent déplaçait les rayons du soleil, et qu’ils ne pouvaient pas rester sur la peau. Ok...

Bonus : Comme quoi le cerveau de n’importe qui se déconnecte vraiment de temps en temps.

Et toi, quelles sont les absurdités les plus folles que tu as entendues ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture Olga Chichvarhina / Facebook