Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un petit garçon mexicain a ouvert sa propre entreprise avec le slogan “On lave les chiens avec amour”

2-3-
188

Jonathan Oziel a sept ans, et il est connu dans sa ville natale, Monterrey, au Mexique, comme le propriétaire de Bien bañado WOW. Sa petite entreprise, propose de laver les chiens afin que Jonathan puisse économiser suffisamment d’argent pour devenir vétérinaire. Elle est devenue célèbre après la diffusion de son "flyer, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Parce que dessus, le jeune garçon indique les détails de ses services, et garantit surtout qu’en plus d’être bien soignés, les animaux qui passent entre ses mains seront heureux.

Chez Sympa, nous avons eu l’occasion d’interviewer Esthreya Salas, la mère du petit entrepreneur, afin d’en savoir plus sur Jonathan et sur son rêve de travailler au service des animaux.

La naissance d’une entreprise

Dès son plus jeune âge, Jonathan s’est toujours impliqué dans les différentes entreprises familiales. L’une d’elles était la pâtisserie, qu’il a commencé avec sa mère.

Esthreya Salas a expliqué qu’ils ont commencé par faire des desserts qu’ils vendaient de maison en maison à Apodaca, la municipalité où ils vivent. Puis, en raison de la situation compliquée que leur pays (et le monde entier) a commencé à traverser, Esthreya a proposé à son fils de changer de secteur d’activité, et lui a dit : “Pense à quelque chose qui ne nécessite pas beaucoup d’investissements.”

La première chose à laquelle Jonathan a pensé fut de laver des chiens. Cela n’a surpris personne, car il aimait déjà s’occuper de ses animaux de compagnie. Yuma, le chien de la famille, était d’ailleurs le principal témoin de la patience et du dévouement dont savait faire preuve le petit garçon, puisqu’à chaque fois que cela était nécessaire, c’est Jonathan qui lui faisait sa toilette.

C’est ainsi que de l’amour et de l’intérêt de ce petit garçon pour les animaux est née l’entreprise Bien bañado WOW (“Bien lavé OUAF”).

L’annonce avec laquelle il a séduit ses clients

“BIEN LAVÉ (avec amour)

On lave les chiens

Petits chiens : 60 pesos

Chiens moyens : 80 pesos

Grands chiens : 100 pesos

Inclus :

— Savon anti-puces

— Shampoing anti-puces”

Pour lancer son affaire, Jonathan savait qu’il fallait bien se promouvoir. C’est alors qu’il s’est souvenu d’un de ses cours d’école primaire dans lequel on lui avait expliqué ce qu’était un flyer publicitaire, et quels en étaient les principaux éléments.

À partir de cela, le petit garçon a pris une feuille de papier, des stylos et des crayons de couleurs, puis il a commencé à créer l’affiche grâce à laquelle il ferait connaître ses nouveaux services. Il a écrit le nom de son entreprise, les différentes offres, les prix (en fonction de la taille des animaux) et une phrase simple qui résumait sa manière de travailler. Jonathan a bien précisé : “On les lave avec amour.”

Une fois l’affiche terminée, son associée (sa mère) l’a publiée sur Facebook, dans le groupe du voisinage.

Le dessin de Jonathan a fait son effet. Plusieurs personnes ayant des animaux de compagnie ont commencé à le contacter, dont sa grand-mère, qui a été la première à lui confier son chien pour le laver et le brosser.

Différents internautes graphistes ont également été séduits par cette petite entreprise, et l’ont aidé à créer le logo et les illustrations de la page Facebook de Bien bañado WOW, où les clients peuvent prendre rendez-vous.

“BIEN LAVÉ

Plus propres, plus heureux

Lavés avec amour

On lave vos chiens !

Petits chiens : 60 pesos

Chiens moyens : 80 pesos

Grands chiens : 100 pesos

Inclus : Savon anti-puces, shampoing anti-puces, parfum, bain adapté

OUAF !”

En réponse, Jonathan a écrit : “Merci pour votre soutien et pour prendre rendez-vous, et merci pour ces belles publicités ! Pour l’instant, ma maman me permet de travailler uniquement le dimanche, afin de ne pas nuire à mes activités scolaires et personnelles. Merci d’être mes clients 😍💕. Sans vous, je ne pourrais pas voir se développer ma petite entreprise. 🤩😁😃🐶🐕🧼🧽”

La technique selon laquelle il traite les animaux : “Leur parler avec amour”

La semaine, Jonathan va à l’école, donc il ne peut accueillir ses clients que le dimanche, de 10h à 17h.
Aidé par sa mère, le petit garçon met entre une et deux heures pour laver un chien. Il s’occupe avant tout des chiens de petites et moyennes tailles. Esthreya Salas veut absolument que son fils s’amuse en apprenant, mais sans mettre personne en danger.

Elle ne compte pas lui faire perdre son intention de travailler, et elle l’encourage à continuer. Il lui semble important que le jeune enfant apprenne une grande leçon de vie : “En même temps, il apprend à économiser de l’argent.”

Apparemment, le jeune mexicain a vite compris le système, car il voit son entreprise comme un moyen de réaliser son rêve : il veut devenir vétérinaire. C’est pourquoi il économise l’argent qu’il gagne pour payer ses futures études.

Jusqu’à présent, Jonathan a lavé plus de 20 animaux. Son secret pour bien s’occuper d’eux est de “leur parler gentiment, et avec amour”, selon ses mots. Il aime beaucoup travailler avec eux, car il dit que ce sont les meilleurs amis qui soient !

Que penses-tu de l’histoire de Jonathan ? Et toi, quel était ton rêve quand tu étais enfant ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

2-3-
188
Partager cet article