Sympa
Sympa

Voici comment Coco Chanel a suivi ses convictions et révolutionné les vêtements pour femmes

Coco Chanel a été l’une des plus importantes créatrices de mode de l’histoire. Elle a légué un héritage dont on continue à voir les effets aujourd’hui. Grâce à elle, les femmes portent des pantalons et ont délaissé les corsets. Mais peu de gens connaissent et imaginent l’histoire tourmentée et les débuts modestes qu’a connus la fondatrice de l’une des marques les plus prestigieuses au monde.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi l’histoire de Coco Chanel, l’une des femmes les plus emblématiques du siècle dernier.

Une enfance compliquée pour une vie mémorable

Gabrielle “Coco” Chanel est née en 1883 en France dans une famille modeste. Elle était la deuxième de six enfants. Sa mère est morte quand elle avait 12 ans. Son père a envoyé ses frères travailler dans les champs, et les a laissées, elle et ses sœurs, au monastère d’Aubazine, un orphelinat religieux aux règles strictes. C’est là qu’elle a passé son adolescence et a appris à coudre, une compétence qui, des années plus tard, lui permettra de changer son destin.

Gabrielle avait l’habitude d’inventer des histoires sur sa vie et celle de sa famille, c’est pourquoi on trouve souvent différentes versions de certains faits. Par exemple, elle a dit que son deuxième prénom était “Bonheur”, mais il n’existe aucun document officiel pour appuyer cette affirmation.

Elle a également affirmé être née en 1893, soit 10 ans plus tard que sa date de naissance officielle, et qu’elle avait deux ans et non 12 lorsque sa mère est morte. Cependant, on sait qu’il lui a été très difficile de faire face aux années qu’elle a vécues en tant qu’orpheline, séparée de sa famille, et que c’était donc une façon d’éluder son passé.

À la recherche de sa voie

Lorsqu’elle a eu 18 ans, elle a été envoyée à Moulins, une ville qui était plus proche de la famille de son père. Elle a trouvé un emploi comme couturière et aussi comme chanteuse dans un cabaret local. On dit que c’est là qu’elle a reçu son surnom “Coco”, car elle y chantait une chanson intitulée “Qui qu’a vu Coco”.

Ses talents de chanteuse n’ont pas laissé Étienne Balsan indifférent. C’est un ancien officier de cavalerie et héritier d’une entreprise textile, avec qui elle a emménagé et qui lui a fait découvrir une vie de luxe, totalement nouvelle pour elle. Grâce à ses contacts, elle a commencé à évoluer dans les cercles des gens fortunés et de la mode.

Seule au milieu de la foule

Chanel avait fait son apprentissage auprès d’une créatrice de chapeaux populaire et a commencé à fabriquer elle-même des couvre-chefs. Elle a également expérimenté des vêtements qui n’étaient pas courants pour les femmes de son époque, mais qui lui apportaient plus de confort. Elle a commencé à porter des pantalons de cavalier ou des polos à une époque où l’on ne voyait les femmes qu’en jupes longues et robes moulantes.

Elle s’est rendue à des événements en portant ses créations, attirant ainsi l’attention des gens par sa façon de s’habiller. Ses vêtements ont gagné en popularité parmi les cercles aisés de la communauté parisienne, et avec l’aide de Balsan, elle va avoir la chance d’ouvrir sa propre boutique en 1909.

Au cours de ces années, Chanel a rencontré “Boy” Capel, un joueur de polo avec qui elle a entretenu une relation pendant plusieurs années et qui l’a ensuite aidée à ouvrir sa deuxième boutique à Deauville. C’était une destination très prisée pour les personnes fortunées de l’époque, et cela lui a permis d’élargir encore plus ses horizons parmi l’élite. Ses affaires ont beaucoup prospéré, malgré une période de dépression économique, et en un an, elle a remboursé l’argent qu’elle avait emprunté. L’un de ses principes était de ne dépendre de personne et de toujours garder sa liberté dans tous les domaines.

Révolutionnaire de la mode

“La beauté commence à l’instant où tu décides d’être toi-même”. Coco Chanel avait une vision innovante qui a commencé à faire son chemin dans le monde de la mode internationale, et elle est devenue une icône qui a complètement révolutionné la façon dont les femmes s’habillent. Elle a mis de côté les corsets serrés et les grandes robes de l’époque au profit de vêtements plus confortables. Elle a également introduit des éléments perçus comme masculins dans la mode féminine.

Chanel était toujours à la pointe du progrès. Elle a compris ce que les femmes recherchaient et ce que le monde exigeait. Elle voulait libérer le corps et les vêtements des femmes, en les rendant moins rigides et plus décontractés. Elle voulait que ses vêtements puissent être portés par n’importe quelle femme, quelle que soit sa classe sociale. En d’autres termes, ses créations ne seraient pas réservées à la classe supérieure. Elle était même flattée que les gens copient ses créations.

Un héritage qui a marqué l’histoire

Coco Chanel a changé à jamais la façon dont les femmes s’habillent et sont vues. Elle a éliminé les éléments rigoureux et inconfortables, et a recherché le confort et la liberté pour leurs corps. Plusieurs des aspects qu’elle a intégrés dans ses créations ont laissé un héritage qui a marqué l’histoire de la mode.

Chanel a été la première à mettre une chaîne à un sac à main pour garder les mains libres lorsqu’on l’utilise. À une époque où les femmes entraient de plus en plus dans le monde du travail, elle a créé le costume en tweed, une tenue deux pièces similaire à celle portée par les hommes, mais avec une jupe, ce qui permet une plus grande mobilité pour travailler. Les composés du parfum Chanel No. 5 ont transformé le monde de la parfumerie, ouvrant de nombreuses possibilités de parfums. Elle a aussi créé la petite robe noire, un concept de robe noire courte comme vêtement de base pour toutes les occasions. Elle a donc réussi à changer la symbolique de la couleur noire, faisant d’elle un synonyme d’élégance et plus seulement de deuil.

Durant les dernières années de sa vie, Coco Chanel est devenue quelque peu recluse et a dû cesser de travailler à cause de l’arthrose. Elle s’est réfugiée dans une chambre de l’hôtel Ritz à Paris, où elle avait vécu pendant plus de 30 ans. Elle est morte en 1971 d’un arrêt cardiaque dans sa chambre, et on dit que ses derniers mots ont été : “Eh bien, c’est comme ça qu’on meurt”. Sa dépouille se trouve à Bois-de-Vaux, à Lausanne, en Suisse.

Dans un monde où la voix des hommes dominait, Coco Chanel a inauguré une nouvelle ère de femmes entrepreneurs. Elle a changé la conception de la mode féminine et souligné l’importance de devoir l’adapter aux besoins des femmes, plutôt que d’obliger celles-ci à s’adapter aux exigences de la mode. Aujourd’hui, la marque qui porte son nom est toujours florissante, se réinventant sans cesse comme sa créatrice l’a toujours fait, donnant un nouveau sens à ce que l’on porte et à ce que les tendances établissent.

Quel obstacle as-tu surmonté qui t’a aidé(e) plus tard dans la vie ?

Sympa/Célébrités/Voici comment Coco Chanel a suivi ses convictions et révolutionné les vêtements pour femmes
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire