10 Choses que les riches ne disent pas (et ne font pas), parce qu’ils ont une autre vision du monde

Voitures luxueuses, maisons hors de prix, fêtes interminables et gaspillage. En imaginant la vie d’une personne riche, nous pensons forcément à ce genre de choses. Mais lorsque nous ne connaissons pas un sujet en profondeur, que ce soit une culture, un mode de vie ou une classe sociale, nous avons certains préjugés à son égard. Et les personnes riches ne font pas exception à la règle.

Chez Sympa, nous souhaitions aller au-delà du glamour et des fausses croyances autour de cette classe sociale : nous avons effectué quelques recherches et compilé dix mythes des plus répandus sur les millionnaires.

5 Choses qui ne sortiront jamais de la bouche d’un millionnaire

1. Je suis suffisamment riche

Tu n’entendras jamais une personne riche affirmer qu’elle est satisfaite de l’argent qu’elle possède. Les spécialistes qui ont étudié et écrit à propos du mode de vie des gens fortunés affirment que ceux-ci ne mesurent pas leur satisfaction en fonction de ce qu’ils possèdent, mais en se comparant aux gens de leur entourage.

Par exemple, si une famille aisée vit dans un quartier de classe moyenne et qu’elle déménage dans un endroit où les habitants sont aussi riches qu’elle, ou même plus, elle commencera dès lors à se comparer à ce nouveau groupe, et l’objectif de richesse se sera éloigné un peu plus.

2. Économiser et investir veut dire la même chose

La relation que les personnes des classes sociales supérieures entretiennent avec l’argent est différente des autres. Alors qu’un individu de classe moyenne se sert de l’argent pour subvenir à ses besoins (inscription à l’école, assurance maladie, voiture, loyer, etc.), les personnes riches le voient vraiment comme une fin en soi.

Leur véritable patrimoine ne se trouve pas dans leurs économies, mais dans l’investissement. Dans le premier cas, l’argent dort, en attendant d’être utilisé pour un achat en particulier ; dans l’autre, il est en mouvement. L’objectif ? Gagner plus d’argent.

3. J’ai hâte de sortir pour dépenser mon argent

Lorsque nous pensons à une personne fortunée, nous pouvons imaginer qu’elle est entourée de luxe et qu’elle peut assouvir tous ses caprices en un claquement de doigts. Jets privés, yachts, maisons extravagantes, achats compulsifs et autres choses aussi illimitées que son portefeuille. Cependant, ce n’est pas le comportement classique d’un millionnaire.

Les individus fortunés ont un contrôle absolu sur leur situation financière. Ils sont riches parce qu’ils savent aussi bien économiser que dépenser. Cela ne veut pas dire qu’ils n’achètent pas d’articles de luxe, mais simplement qu’ils y réfléchissent beaucoup avant de le faire.

4. Je suis très occupé

Dans tous les domaines de notre vie, établir un ordre de priorités est primordial ; surtout lorsqu’il s’agit de productivité. Et à ce sujet, il n’y a rien de mieux que de regarder de plus près ce que feraient les millionnaires.

Ils définissent leurs priorités en fonction de leurs propres intérêts. Si une proposition est intéressante, une nouvelle affaire ou une possibilité d’investir de l’argent surgit, ils n’hésiteront pas à mettre en suspens ce qu’ils font pour y donner toute leur attention.

5. Je veux connaître mon bénéfice sur cet investissement

Lorsque nous demandons à une personne aisée si elle souhaite participer à un investissement, au lieu de poser des questions sur les profits, elle va s’intéresser au risque encouru. Cela ne veut pas dire qu’assumer un risque plus important implique une plus grande rentabilité, mais cela signifie que plus le risque est grand, plus le supposé bénéfice sera important.

5 Idées reçues sur les gens riches

1. La richesse est un privilège qui, en général, provient d’un héritage

Il existe une croyance selon laquelle l’argent, surtout s’il s’agit d’une somme conséquente, provient d’un héritage. En discutant d’une personne ou d’une famille millionnaire, il est courant d’entendre : “Je suis sûr qu’ils l’ont hérité”. Un oncle riche, des ancêtres de la haute société, une “cuillère en or dans la bouche” ; sont les propos entendus par ceux qui occupent les premiers rangs du classement de la richesse.

Toutefois, les experts ont analysé les habitudes des personnes fortunées et conclu des choses surprenantes : la plupart des personnes interviewées ont affirmé qu’elles n’avaient pas hérité de leur argent ; seulement une majorité venait de familles riches et le reste était originaire de familles pauvres ou modestes.

La différence résiderait dans la manière de penser. Tandis que la classe moyenne perçoit la richesse comme un privilège, les riches la considèrent comme un droit.

2. Elles possèdent des diplômes universitaires et une solide éducation

Le fait de gagner beaucoup d’argent est souvent associé à une solide éducation. Des études universitaires, plusieurs licences et un master pourraient mener à la richesse. Mais généralement, dans la mentalité d’une personne qui a gagné beaucoup d’argent, la construction d’un empire financier n’a rien à voir avec de longs cursus universitaires.

Au-delà d’interminables heures à étudier, le succès financier est lié à l’acquisition d’une connaissance spécifique qui permet de résoudre un problème de façon créative. La curiosité et l’esprit d’un entrepreneur semblent être la clé des affaires les plus juteuses.

3. Elles ont beaucoup de propriétés

Un somptueux manoir dans chaque endroit où elles habitent et beaucoup plus d’habitations en location. Voici en quelques mots ce à quoi nous pensons quand nous parlons du patrimoine d’une personne riche. Mais ce n’est pas toujours le cas. Tous les riches ne sont pas intéressés par les investissements immobiliers. Ils sont nombreux à privilégier la location, bien que nous ne parlions pas d’appartements modestes...

Le changement de domicile est courant chez les célébrités et les entrepreneurs ; alors acheter une maison est moins intéressant d’un point de vue financier. Pour une personne qui ne prévoit pas de rester plus de cinq ans à un endroit, les frais engendrés par l’achat d’une propriété ne sont pas rentables.

4. Pour gagner de l’argent, il faut avoir de l’argent

“L’argent engendre plus d’argent” et “Je n’ai pas d’argent, je ne peux pas entrer dans le monde des affaires” sont des phrases courantes. Le problème est que nous pensons que pour avoir une affaire qui fonctionne, il faut investir de l’argent.

Mais l’expérience démontre que pour s’enrichir, il est plus important d’avoir de bonnes idées que de l’argent. Il faudrait trouver une idée créative, novatrice et originale qui puisse combler un besoin qui n’est pas encore satisfait sur le marché. Les personnes qui ont beaucoup d’argent utilisent les ressources des autres pour financer une grande idée ; elles savent que les économies personnelles ne sont pas intéressantes pour créer des entreprises rentables.

5. Elles n’ont pas de dettes

Souvent, les dettes sont associées à la faillite, à la justice, aux avocats et aux prises de tête. Cela est peut-être le cas pour les personnes modestes qui souscrivent des crédits pour couvrir leurs dépenses, mais ce n’est pas la même chose pour les individus aisés. De nombreux investisseurs et chefs d’entreprises n’ont pas peur d’assumer des dettes pour investir dans quelque chose qui leur permettra d’économiser de l’argent et qui est nécessaire : une maison ou une nouvelle voiture, par exemple.

As-tu d’autres idées reçues concernant les habitudes des personnes riches ? Est-ce que tu penses qu’il faut aussi avoir de la chance pour devenir riche ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Partager cet article