Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Règles financières à respecter pour rapidement avoir une situation confortable

Il existe de nombreux principes comptables, ainsi que d’astucieux plans d’investissements, plus ou moins complexes, qui sont certainement efficaces pour contrôler ses dépenses et ses revenus. Cependant, dans la plupart des cas ils n’apportent des résultats qu’aux individus très ambitieux, ou dotés de capacités mathématiques, le tout combiné d’un talent inné pour les affaires.

Néanmoins, cela ne veut pas dire que les autres personnes qui n’ont pas ces aptitudes, mais qui rêvent eux-aussi d’une vie confortable sans problèmes financiers, n’ont aucune chance. Ils doivent simplement emprunter d’autres chemins qui les mèneront vers d’autres règles avec une approche différente.

Chez Sympa, nous aimons les solutions simples et efficaces, surtout celles qui affectent, en premier lieu, la manière qu’une personne a de percevoir le monde qui l’entoure. Ces règles accessibles à tous, permettent ensuite d’acquérir des aptitudes et des habitudes utiles pour atteindre de nouveaux sommets. Tu trouveras dans cet article de tels principes, ainsi que d’intéressants conseils à suivre.

1. Investis en toi-même

Le meilleur investissement que tu puisses faire se trouve en toi-même. Plus tôt tu le comprendras, mieux ce sera, car les actions entreprises durant ta jeunesse joueront un rôle important dans ton avenir.

Il ne s’agit pas là, bien sûr, d’éducation scolaire ni même de diplôme, mais d’apprendre des sujets qui t’intéressent. Tu as à ta disposition une multitude de moyens tels que les livres, les cours privés, les cours en ligne, ou encore la culture avec les musées, les théâtres et autres programmes de développement personnel. Plus tu investiras en toi, plus ton engagement prendra de la valeur, et plus tu deviendras précieux. Dans le monde d’aujourd’hui, il existe de nombreux cours gratuits et accessibles à tous : essaie de commencer par ceux-là pour déterminer vers quelle direction tu désires t’orienter. À l’avenir, lorsque tu auras besoin de dépenser de l’argent, n’hésite pas à investir dans ton développement personnel.

2. Se souvenir de la règle des trois-huit

Tout le monde sait que nous travaillons en moyenne 8 heures, que nous dormons 8h aussi et qu’il nous reste, entre temps, encore 8 heures de disponible exclusivement pour nous. Notre temps de travail, nous le vendons à quelqu’un, nos heures de sommeil nous les consacrons à notre corps pour sa récupération, alors le seul moyen que nous ayons pour développer et améliorer notre vie se tient dans ces 8 heures restantes entre le travail et le sommeil. Alors, utilise ce temps avec intelligence, autrement dit, effectue des choses au quotidien qui seront importantes pour toi à long terme. Perfectionne tes compétences et tes capacités existantes, et obtiens-en des nouvelles, au lieu de regarder des vidéos divertissantes mais inutiles.

3. Sois prudent lorsque tu prêtes de l’argent à tes proches

Malgré le fait que nous aimons nos proches et que nous nous inquiétons pour eux, nous comptons tout de même récupérer l’argent qui nous a été emprunté, pas vrai ? Le problème qui se pose est que les gens peuvent penser différemment. Il est probable qu’un ami ou parent puisse penser que votre relation privilégiée lui permette d’oublier ces dettes.

Cependant, comme tu ne veux pas ou ne peux pas t’autoriser une telle générosité, il n’en résultera certainement qu’incompréhension et frustration, et votre relation en pâtira. C’est pourquoi il est nécessaire de comprendre : soit tu ne prêtes pas d’argent du tout, soit il est important de se mettre d’accord, dès le début, que l’argent sera rendu à une date bien précise.

4. Dépense moins pour plus de flexibilité et liberté d’action

Dans les articles consacrés à l’aisance financière, on trouve rarement le conseil de dépenser tout simplement moins. Cependant, il est nécessaire d’examiner ce point d’un peu plus près pour y découvrir un sens nouveau et tout son potentiel. C’est toujours effrayant de faire un pas responsable vers l’incertitude et l’inconnu, mais imagine que tu puisses briser le cercle vicieux de la routine et arrêter de faire ce qui t’es néfaste au quotidien. Commence par économiser sur ce qui t’importe le moins, car cela ne te lésera pas — tu y gagneras en flexibilité et en liberté d’action. Tu t’offriras ainsi la possibilité de changer de travail, de déménager ailleurs ou de dire “oui” aux choses qui ont de l’importance à tes yeux.

5. Respecte la règle des 24 heures

Quand on fait les magasins, on cède très facilement à nos émotions, et certainement plus encore lorsque le montant est important et qu’il nous fait perdre la tête. Quoiqu’il en soit, même s’il s’agit seulement de l’achat d’une petite babiole, on se précipite pour se la procurer au plus vite, car nous considérons la somme comme négligeable et un moyen simple de se faire plaisir facilement. Cependant, lorsque tu mets bout à bout toutes ces petites dépenses, elles atteignent des montants considérables, et seulement après cela, quand la joie des nouveaux petits achats est passée, tu peux comprendre que toutes ses dépenses étaient inutiles et totalement déraisonnables.

C’est pourquoi, pour réussir à limiter les grosses dépenses inutiles, il est nécessaire de suivre la règle des 24 heures : attends une journée entière avant d’acheter quelque chose. Les émotions se calmeront, et tu ne te précipiteras pas pour acheter de manière compulsive, et tu comprendras réellement si tu as la nécessité d’un tel achat. Tu seras étonné, car dans la plupart des cas, ton avis aura soudainement changé, et tu te refuseras à la dépense.

6. Chaque jour, accorde-toi une minute de ton temps
pour analyser tes dépenses

Cette astuce est très simple, car elle te permet de contrôler ton budget journalier et ainsi t’éviter des dépenses par distraction. Effectivement, c’est vers le milieu de journée qu’il est nécessaire de consacrer 1 minute de ton temps pour la vérification et l’analyse de tes transactions financières. Cela t’aidera à détecter les problèmes ou à suspendre le flux de tes dépenses et ainsi de définir le niveau acceptable de ton budget restant de la journée.

7. Avant une dépense, réfléchis bien à
l’utilité et la pertinence de l’achat

Voici encore un autre moyen efficace : s’arrêter et réfléchir sur la nécessité de l’achat pour ne pas regretter d’avoir mal investi ton argent — questionne-toi intérieurement : " As-tu vraiment besoin de cela ? “. Imagine que tu aperçoives un beau pull en cachemire et que tu veuilles l’acheter, mais que tu n’en aies pas besoin et que la somme soit bien plus considérable que celle que tu avais prévu de dépenser. Dans ce cas-là, pose toi le dilemme suivant : ” Ce pull est-il plus important que les vacances du mois prochain ? "

8. Ne sois pas victime des ruses publicitaires

Les grandes entreprises usent de différents subterfuges pour te convaincre d’acheter leurs marchandises, et cela, même si tu n’en a pas vraiment besoin. La chose la plus étonnante est que nous connaissons déjà toutes leurs astuces, car elles ont déjà toutes été dénoncées, mais nous continuons, encore et toujours, à faire confiance aux rabais et autres campagnes marketing fallacieuses.

Pour ne plus se faire duper par leurs artifices, il est nécessaire de garder à l’esprit la conviction suivante : les marchandises de bonne qualité ne sont jamais en promotion. Si tu aperçois une campagne promotionnelle, cela signifie certainement que la marchandise est soit surestimée, soit de mauvaise qualité. En fin de compte, seul le fabricant tirera profit de ton achat.

9. Fais les magasins en solitaire

Quand tu fais les magasins avec tes amis, tu risques de dépenser beaucoup plus d’argent, et cela pour différentes raisons. En effet, tu auras tendance à visiter plus de magasins que si tu étais seul. Aussi, lors des essayages de vêtements tu seras toujours plus encouragé par ton entourage qui te dira des phrases telles que : " Ça te va très bien ! “, ” Achète ça ! ". Et tu finiras par céder. De plus, tu auras certainement remarqué que lorsque tu fais du lèche-vitrine en compagnie de tes amis, tu es de bonne humeur et tu ressens une sorte d’allégresse qui te fait dépenser plus que prévu.

Un conseil simple : dis-toi que faire les magasins n’est pas une promenade, mais un événement sérieux.

10. Oublie les pensées toxiques liées à l’argent

Malgré le scepticisme de certaines personnes, nos convictions ont une grande force, qui ne sont pas du tout magiques, mais psychologiques. En étant convaincu qu’il t’est impossible de gagner beaucoup d’argent, que les gens riches sont de viles crapules, et surtout si tu ne crois pas pouvoir résoudre de simples problèmes de remboursements de dettes ou de factures, tu ne pourras jamais arriver à rien.

Si tu ne crois pas en toi, tu t’affaibliras et tu ne trouveras aucun sens à ta vie. En effet, si tu ne peux pas entrevoir de résultats, cela te confortera, malheureusement jour après jour, dans tes intimes convictions. À titre d’expérience, essaie de changer tes pensées négatives liées à l’argent, en positives, pendant un mois, tu seras étonné du résultat.

Bonus :
l’indépendance financière ne résoudrait
que des problèmes mineurs

Sais-tu ce qui détermine réellement le niveau de bonheur et de joie ? Si tu y réfléchis un instant, tu comprends instantanément que tout n’est pas une question d’argent, mais plutôt un état d’esprit pourvu d’optimisme, de savoir vivre et de plaisir dans ce que tu entreprends. C’est tout cela qui définit le succès de chaque jour.

Comprendre que l’argent ne résout que des problèmes d’ordres mineurs, comme l’organisation d’un mariage somptueux ou d’un voyage dans un pays exotique, t’aide paradoxalement à gagner plus. Après tout, en faisant de cette formule un principe de vie, tu cesseras de courir après la richesse et tu te consacreras sur ce que tu aimes réellement, et à ce pour quoi tu as des capacités. Tout le reste en découlera naturellement.

Et toi, quelles règles supplémentaires pourrais-tu ajouter à cette liste ?
N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !