Sympa
Sympa

10 Stratégies qui permettront d’ajouter quelques zéros au solde de ton compte bancaire

L’argent est un sujet qui est toujours d’actualité. Quoi qu’il en soit, il nous aide à réaliser nos rêves et il rend notre vie beaucoup plus confortable. En fait, il n’est pas donné à tout le monde de bien savoir gérer son argent et il arrive que les erreurs financières coûtent littéralement cher.

Sympa souhaite éviter ce genre de choses et se penche sur les stratégies qui pourraient avoir un effet positif sur le solde de ton compte bancaire. En guise de bonus, tu auras quelques histoires de regrets financiers qui hantent toujours les utilisateurs du Web.

Dans un premier temps rembourser les dettes

Les dettes, les prêts et les crédits qui pèsent sur toi et t’asphyxient peuvent être une source de stress sans fin. Et le stress, à son tour, impacte la productivité indispensable pour gagner de l’argent. En plus, il est très difficile de faire des économies lorsque des créanciers mécontents sont toujours sur ton dos.

  • J’avais contracté des prêts énormes et j’ai eu du mal à m’en sortir, mais pas trop. Dès le début, j’ai éliminé toutes les dépenses inutiles. Ainsi, j’ai remplacé le taxi par le bus. © Emily Walker / Quora

  • Il faut rembourser d’abord la plus petite dette. On appelle cette méthode “boule de neige” et elle est la plus optimale du point de vue de la psychologie. © Kory Postma / Quora

  • Même si vous brûlez d’envie d’acheter une chose, ne la payez pas à crédit ! Après tout, cela ne fera qu’augmenter la dette. © Emily Walker / Quora

Se fixer un objectif concret

Si tu n’as pas de but précis, épargner de l’argent peut devenir un devoir ennuyeux qui n’apporte pas de plaisir et qui est très facile à abandonner. Un plan vague (comme acheter un appartement) semble irréalisable. Mais si tu donnes plus de détails (quartier, superficie, nombre de pièces, la présence d’un balcon ou d’un dressing), alors chaque montant mis de côté va t’encourager à atteindre ton objectif.

  • Quand j’avais 9 ans, je collectais des bouteilles pour acheter le couteau de poche que j’avais aimé. J’y ai mis 4 mois. C’était en 1973, et le canif est toujours tranchant et il a l’air neuf. Ça a sans doute valu le coup. © Larry Hicks / Quora

  • Je voulais une nouvelle BMW et pendant près de 3 ans, j’ai fait des économies et j’ai eu la somme nécessaire. Tous les jours, en rentrant chez moi, je mettais dans un tiroir toute la monnaie de mon portefeuille, sans même compter le montant qui s’accumulait tout au long de l’année. J’ai également réduit tous les frais non indispensables : café à emporter, restaurants, forfait cher de la télévision par câble. Je suis toujours très fier de moi car je ne vivais pas comme un reclus ou un pauvre, mais je me passais tout simplement de beaucoup de choses chères, mais, en fin de compte, pas du tout nécessaires. © Bill Herman / Quora

Effectuer les versements obligatoires juste après la paye (et alimenter la cagnotte aussi)

Chacun a sa propre liste de paiements obligatoires : charges locatives, remboursement du crédit, frais de scolarité, cotisations. On peut également y rajouter le pourcentage de revenu que tu as décidé de mettre de côté. Si tu règles tout cela immédiatement après la paie, tu auras la lisibilité du montant dont tu peux disposer à ton gré. Et pour éviter des oublis, tu as la possibilité de mettre en place un paiement automatique via des services bancaires en ligne.

  • Vous n’arrivez pas à épargner chaque mois, mais vous avez besoin d’argent pour ceci et cela ? Il est temps d’activer la volonté. Si cela ne fonctionne pas, pensez au service de transfert d’argent automatique vers un compte d’épargne, c’est un robot qui met des sommes de côté à votre place. Vous pouvez le programmer pour virer 10% de chaque salaire vers un compte dédié. Vous pouvez aborder la question de manière plus créative, par exemple, mettre en place un transfert de 5% à partir de tout virement venant des parents et des amis ou à partir de chaque dépense. Bientôt et sans vous en apercevoir, vous aurez une épargne. © Mikhail Kuzmin / Thequestion

  • Il faudrait déterminer le montant qu’on peut mettre de côté tous les mois sans impacter le mode de vie habituel. En règle générale, il représente au moins 10% du revenu. Cette somme doit alimenter la cagnotte le jour de la paye, et non à la fin du mois, car il y a un risque qu’on n’ait pas grand-chose à épargner. © Vadim Molinov / Thequestion

Faire des achats la “tête froide”

Les achats d’impulsion que nous faisons sous l’influence des émotions sont vraiment un moyen très facile de nous faire plaisir. On dirait que cela ne nuit à personne, car on ne fait que se ressourcer. Pourtant, très souvent une déception prend le relais : l’argent a été dépensé, et la possession pas trop indispensable ne fait que prendre de la place dans l’appartement.

Voici ce que recommandent des internautes pour éviter les achats irréfléchis :

  • Vous n’avez qu’à demander de mettre de côté l’objet que vous comptez acheter. Cela vous laissera le temps de réfléchir si vous en avez vraiment besoin. © morkov41 / Pikabu

  • Vous pouvez imaginer ou même écrire sur du papier un script détaillé de l’usage que vous allez faire de votre achat en indiquant la fréquence et l’effet de son utilisation, ainsi que réfléchir à ce que vous allez en faire si un jour vous n’en avez plus besoin. © Vlad Ivanov / Thequestion

Bénéficier de bonus

Aujourd’hui, presque toutes les banques proposent des cartes de débit avec des bonus sous forme de cashback ou de récupération de miles, ainsi que d’un pourcentage mensuel pour un solde positif. Avec une utilisation régulière, tu peux trouver dans ton relevé un montant non négligeable que ce système te rapporte.

  • Au bout d’un an d’utilisation de la carte avec cashback, j’ai découvert que j’avais “gagné” environ 200 euros. Il y a donc intérêt à payer par cette carte absolument partout. © Viktor Smirnov / Thequestion

  • Petit à petit, j’ai accumulé suffisamment de miles pour payer un aller-retour Moscou-New York, mais, hélas, je n’avais pas besoin d’y aller. Comme malheureusement, les miles expirent, je les ai dépensés pour voler en Europe en business class. © Alex Ryazanov / Thequestion

Gérer les priorités en effectuant les achats

En règle générale, avant d’acheter quoi que ce soit, on opère un choix entre plusieurs articles de la même catégorie, par exemple, les smartphones de différentes marques. Cependant, tu peux faire la comparasion différemment et imaginer ce que tu pourrais faire d’autre avec cet argent. Peut-être que tu constateras que tu es plus intéressé à faire un voyage au lieu d’acheter un smartphone, car tu ne l’utilises que pour les appels et la communication et que ton appareil suffit largement. Ou, au contraire, les voyages ne te passionnent guère, alors que tu as vraiment besoin d’un bon smartphone pour animer ton compte sur Instagram (qui te rapporte de l’argent supplémentaire) avec des photos et des vidéos de qualité.

  • J’ai déjà un portable, un vieux Sony Ericsson avec un clavier QWERTY sympa. Je l’ai acheté il y a 4 ans, c’était mon premier smartphone et il fonctionne toujours. Oui, il n’est pas compatible avec certaines applications, mais je peux m’en passer. Par contre, je l’apprécie surtout pour son clavier pratique qui me permet de taper à l’aveugle, pour la solidité qui lui a permis de survivre à une chute sur les rails du métro, et pour sa taille compacte (il est aussi grand que la paume de ma main). © Meggie Cleary / Thequestion

  • En fait, j’utilise rarement mon portable en tant que téléphone. Pour moi, c’est plutôt un appareil multimédia muni d’une caméra. Pour cette raison je peux acheter de nouveaux smartphones assez souvent. © Miras M / Thequestion

Souvent, la publicité peut intervenir au niveau inconscient et changer l’idée qu’on a d’un produit sans qu’on ne s’en rende compte. Pour faire une expérience, essaie de l’éviter pendant au moins un mois : bloque les publicités sur ton navigateur Web, désinscris-toi des mails à caractère commercial. Ensuite, évalue si tu as envie de faire du shopping aussi souvent qu’avant.

  • Beaucoup de messages publicitaires contiennent ce qu’on appelle des “mots malins” : “Tout le monde sait que ...”, “Le choix des femmes”, “Seulement à 99 euros”. En fait, ce ne sont que des phrases vides qui agissent sur l’imaginaire et font porter les regards vers le produit. © Egor Egorov / Thequestion

  • On peut également mentionner les messsages des magasins de vêtements qui ont recours à des expressions du type “nouvelle collection” ou “collection été”. Ces phrases indiquent clairement au consommateur que sa garde-robe est révolue et qu’il est urgent de courir dans la boutique pour se conformer aux dernières tendances de la mode. © Polina Liddel / Thequestion

Utiliser l’équipement qui aide à faire des économies

Cela fait longtemps que les ampoules à économie d’énergie font partie de notre quotidien. À part cela, on devrait également penser à la robinetterie moderne. Ainsi, il existe des mitigeurs et des pommeaux de douche avec des trous plus espacés, ce qui réduit la consommation d’eau en préservant l’efficacité du jet.

Il en est de même pour les mousseurs, embouts qu’on fixe sur le robinet et qui “mélangent” le jet d’eau avec de l’air. Le mitigeur de robinet permet de régler plus rapidement la température de l’eau, ce qui permet également de diminuer sa consommation.

D’une manière générale, en choisissant de l’électroménager, il faudrait prêter attention au niveau de la consommation d’énergie et, à fonctionnalité égale, opter pour les appareils à haute efficacité énergétique.

  • Il existe des embouts pour les robinets permettant d’ajuster le débit d’eau entre 3 et 9 litres par minute (sachant que le débit courant d’un robinet est de 15 litres par minute). Le débit à 3 litres est une solution pratique pour les lieux publics (juste pour se laver les mains après les toilettes), alors que la pression de 6 à 9 litres par minute est suffisante pour un appartement. Comme le montre l’expérience, en cas des sanisettes, ces mousseurs sont rentabilisés en un mois et par la suite la consommation diminue de 25%, voire plus. © Mir0n0ff / Pikabu

En cherchant à économiser, il ne faut pas oublier les détails

L’envie de trouver des produits moins chers est tout à fait normale. Cependant, si pour les acheter il faut se rendre à l’autre bout de la ville, le temps perdu et les frais de déplacement peuvent rayer les économies réalisées. En choisissant des vêtements, il vaut mieux faire attention à la qualité car une tenue coûteuse, mais de qualité durera plus longtemps que celle qui n’est simplement pas chère. En ce qui concerne les prêts à taux d’intérêt bas, il peut y avoir des pièges, par exemple, toute sorte de frais bancaires ou de pénalités.

Ainsi, lorsque tu cherches à économiser, cela vaut le coup d’évaluer tous les frais que tu pourrais encourir.

  • Prenons, par exemple, les chaussures. On a une paire de très bonnes chaussures en cuir, à un prix, bien évidemment, élevé. Et on a une autre paire à un prix plus abordable, mais après quelques mois, elle s’use et se râpe. Au final, on est obligé d’en acheter plus souvent et d’investir plus. © Jenny Barnes / Quora

Utiliser des applications mobiles pour gérer le budget

Il est impossible de faire des économies sans gérer son budget. Mais collecter les tickets de caisse et noter les dépenses dans un cahier ou un ordinateur est trop long et ennuyeux. Il est beaucoup plus simple de profiter d’une application mobile, d’autant plus que presque toutes proposent maintenant la fonction de scan de tickets et de synchronisation avec les comptes bancaires, ainsi, le système va tout enregistrer automatiquement à ta place.

Reporting par catégories

Mars 2019

912 €

Dépenses 912 €

130 avant la paye

Enfants 505 €

Bonus : des internautes ont partagé leurs plus grands regrets financiers

  • Mon plus grand regret financier est d’avoir acheté une voiture d’occasion. À cette époque-là, nous étions plusieurs colocataires, je n’avais donc pas de garage et je devais garer mon véhicule juste à côté de l’immeuble. C’est là que les problèmes ont commencé : tous les jours les oiseaux le bombardaient d’excréments et j’ai même dû demander au bailleur de le laver au quotidien moyennant un supplément. Un jour, la voiture est tombée en panne sur l’autoroute, j’ai dû la faire remorquer (ce qui est cher), l’amener ensuite au garage et payer la réparation. Sauf que le mécanicien a utilisé des pièces de rechange d’occasion et, quelques jours plus tard, mon véhicule est à nouveau tombé en panne sur la route. Puis encore quelques fois. J’ai fini par le vendre à un prix qui n’a même pas couvert toutes les réparations. © Anonymous / Quora
  • J’ai acheté un ordinateur portable cher — je mettais de l’argent de côté pendant un an. Et maintenant qu’il a des rayures sur l’écran, je n’ai pas d’argent pour en acheter un autre. Je pense que j’aurais dû opter pour une variante moins chère. Et on m’a dit qu’il durerait au moins 10 ans ! Il s’est avéré que non, et aujourd’hui je regrette vraiment cet achat. © Sophie Metropolis / Quora
  • Je n’ai que 19 ans, si bien que je n’ai pas de voiture trop chère ni de maison achetée à des conditions défavorables à déplorer. Pourtant, il y a un achat que je regrette. Je joue de la guitare depuis l’âge de 9 ans. Ma première guitare était tout simplement superbe et a coûté très cher. J’ai joué de cet instrument pendant de nombreuses années et à un moment, j’ai eu besoin de le changer.
    À cette époque, j’étais déjà étudiant, et il fallait payer presque 3 fois plus pour la même guitare. Je n’ai pas voulu dépenser autant et j’en ai pris une autre, moins chère. Mais sa qualité s’est avérée terrible, et 6 mois plus tard, même de nombreux réglages n’ont pas amélioré la situation. Si j’en joue, c’est pour tuer le temps, il n’est même pas question de me produire sur une scène. En fin de compte, j’ai jeté mon argent au vent. © Akshit Gupta / Quora

Et toi, as-tu fait des achats que tu as regrettés plus tard ? N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture pxhere, depositphotos
Sympa/Psychologie/10 Stratégies qui permettront d’ajouter quelques zéros au solde de ton compte bancaire
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire