Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 habitudes de l’adolescence qui ne font que causer des problèmes à l’âge adulte

A 20 ans, beaucoup d’entre nous sont insouciants et ne se préoccupent pas vraiment de notre avenir. Mais c’est jusqu’à l’âge de 30 ans que de nombreux modèles de comportement fondamentaux sont établis. Ils vont déterminer comment sera notre vie dans 10 ou 20 ans. Certains de ces modèles sont tout bonnement nocifs, et nous ne le comprenons pas avant l’âge de 30 ans. Mais se débarrasser de ces mauvaises habitudes n’est pas chose facile.

Sympa a dressé une liste des mauvaises habitudes qui compliquent la vie de nombreux trentenaires, et a trouvé des alternatives utiles et simples pour chacune d’elles.

1. Sortir tous les soirs

À l’adolescence, beaucoup combinent l’étude et les soirées. Mais souvent, les études se terminent, mais l’habitude de faire la fête continue. Et s’il nous est facile de rester éveillés toute la nuit quand nous sommes jeunes, ceci change quand nous vieillissons, surtout que les soirées se terminent souvent par une gueule de bois monstrueuse, une arrivée en retard au travail et une journée de ratée. Les lendemains de soirées sont de plus en plus difficiles à vivre, et le plaisir que procurent ces sorties va en diminuant d’année en année.

Par quoi peux-tu remplacer cela : au lieu d’aller dans les bars et les boîtes en compagnie de collègues ou de connaissances occasionnelles, passe plus de temps avec tes vrais amis. Fais en sorte de te réunir avec eux moins fréquemment, mais pour faire des choses plus intéressantes. Organise quelque chose de spécial comme un voyage ou une randonnée. Les psychologues ont démontré que passer du temps avec des amis et vivre de nouvelles émotions sont des composants indispensables pour être heureux.

2. Dépenser tout ton argent

À l’âge de 30 ans, beaucoup commencent tout juste à gagner un montant décent d’argent, et la première pulsion est de le dépenser pour quelque chose qu’ils ont toujours voulu avoir, mais qu’ils n’ont jamais pu se permettre. Par conséquent, nous nous achetons des tas de choses et d’appareils inutiles, ou nous dépensons de l’argent pour manger au restaurant au lieu d’économiser pour quelque chose de vraiment utile. À la fin du mois, il ne reste plus d’argent, et tu te retrouves même à devoir en emprunter.

Par quoi peux-tu remplacer cela : établis des priorités et décide de ce que tu désires le plus. Un voyage ou une formation apportera plus de satisfaction et d’avantages que des produits cosmétiques ou des repas quotidiens au restaurant. Apprends comment épargner et améliore ta qualité de vie.

3. Suivre la mode

A l’âge de 20 ans, nous adorons nous habiller pour attirer l’attention et suivre les dernières tendances. Nous dépensons beaucoup d’argent dans les fringues, les accessoires, et les babioles de toute sorte. Si une part importante de ton budget est encore consacrée aux vêtements et accessoires, il est grand temps que tu reconsidères tes habitudes.

Par quoi peux-tu remplacer cela : créé ton propre style. Au lieu d’acheter tout ce que tu vois, détermine ton type de silhouette, et choisis les couleurs et les modèles de vêtements qui te mettent en valeur et qui sont confortables. Créer son propre look est plus intéressant que de chercher de nouvelles tendances dénuées de sens. En plus, tu sauras ainsi exactement ce qui te va bien dans les nouvelles collections, et ce qui ne vaut même pas la peine d’être regardé.

4. S’accrocher à de vieux amis

A 20 ans, nous sommes entourés de beaucoup de gens : nous côtoyons nos camarades de classe, nous nous faisons des potes ultra facilement, nous vivons en coloc, nous sortons tout le temps. Mais les études se terminent, et les gens commencent à avoir des intérêts et des objectifs différents. Les personnes habituées à toujours être avec leurs potes peuvent se sentir mal à l’aise et esseulées, car le nombre d’amis diminue inévitablement.


Par quoi peux-tu remplacer cela : il faut accepter le fait que la seule chose qui faisait que tu avais autant de personnes autour de toi étaient les études, l’appart partagé, les soirées étudiantes etc. Mais tu pourras te faire de nouveaux amis avec qui tu auras encore plus de choses en commun : le travail, les loisirs, le sport etc. Et ne t’inquiètes pas, certains de tes amis d’enfance seront toujours à tes côtés.

5. Ignorer la routine quotidienne

A l’âge de 20 ans, on peut s’endormir à 4 heures du matin et se réveiller à 8 heures du matin sans le moindre soucis. Quand on a la trentaine, ça devient plus compliqué : on est fatigué, on n’arrive pas à se lever à l’heure, on est toujours en retard et on a des poches sous les yeux, et pas forcément le moral.

Par quoi peux-tu remplacer cela : adopte des habitudes plus saines et évite de regarder trop de séries le soir ou de traîner sur les réseaux sociaux. Fais des choses utiles mais agréables : lis des livres au lieu de lire des publications, et réserve les films et les séries pour le weekend. Écoute ton corps pour savoir à quel moment aller dormir pour te sentir frais au réveil et adopte cette routine.

6. Compter sur son métabolisme

À l’âge de 20 ans, beaucoup n’ont pas besoin de faire des efforts en particulier pour être mince. Mais avec l’âge, le métabolisme ralentit. Si tu as l’habitude de trop manger, de manger rapidement et de mener une vie sédentaire, le fait d’avoir de bons gènes ne pourra pas t’empêcher de grossir un jour.

Par quoi peux-tu remplacer cela : adapte ton régime alimentaire. Privilégie les plats sains que tu aimes, apprends à cuisiner toi-même et à trouver des alternatives équilibrées : il vaut mieux manger un hamburger fait maison qu’un hamburger McDonald’s. Trouve un sport qui te plait et entraîne-toi ou au moins, sors faire des promenades.

7. Acheter de l’alcool bon marché

Quand on est jeune, on a l’habitude de choisir l’alcool le moins cher et à se moquer complètement de la qualité. Mais à l’avenir, ce genre d’économies se traduira par de grosses dépenses à l’hôpital. La meilleure à faire est d’arrêter carrément de boire. Mais si tu n’es pas prêt à prendre une mesure aussi radicale maintenant, arrête au moins d’acheter de l’alcool bon marché au supermarché le plus proche.

Par quoi peux-tu remplacer cela : apprends à comprendre l’alcool. Fais des dégustations et goûte de nouveaux cépages au lieu de boire n’importe quel type de vin en compagnie de tes potes. Tu pourras ainsi cultiver le goût de l’alcool et apprendre à être modéré. Ou mieux encore, trouve-toi un nouveau passe-temps pour remplacer cette habitude.

8. Ne pas apprendre à cuisiner

Lorsque tu habites seul, il est plus commode de manger dans le café du coin ou d’aller à la cantine au boulot. Mais les repas fréquents en dehors de la maison accaparent une grande partie du budget et nuisent à la santé. De plus, une personne qui n’a pas encore appris à cuisiner à l’âge de 30 ans fait preuve d’immaturité et de puérilité. Il est peu probable que ton partenaire en soit satisfait.

Par quoi peux-tu remplacer cela : apprends à cuisiner quelques plats simples et savoureux qui ne prennent pas beaucoup de temps mais que toi et les personnes avec qui tu vis apprécient. Trouve tes recettes préférées et maîtrise l’art de les cuisiner à la perfection. Dans de (très) nombreuses années, tu pourras partager tes bons repas avec tous tes petits-enfants.

9. Ignorer la visite médicale annuelle

Tout le monde n’est pas accoutumé à consulter un médecin dès l’enfance. Si rien ne fait mal, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. La consultation médicale est reportée de plusieurs mois et années, jusqu’à ce que le problème s’aggrave... Penses-tu être en parfaite santé ? Peut-être que ça fait juste longtemps que tu n’as pas passé un examen.

Par quoi peux-tu remplacer cela : l’habitude de prendre soin de ta santé. Il faut se forcer. Tout comme tu t’es habitué à te brosser les dents deux à trois fois par jour, tu devrais t’habituer à aller chez le dentiste tous les six mois et à passer un examen une fois par an pour vérifier que tu es en bonne santé. Un jour, tu te remercieras d’avoir acquis cette habitude.

10. Passer des heures sur des sites de rencontre

A l’approche de la trentaine, beaucoup commencent à envisager de fonder une famille. Et certains paniquent parce leur vie amoureuse est désertique. Pour cette raison, les gens passent des journées entières sur les sites de rencontres et enchaînent les rencards. À un moment donné, cela devient une routine, mais l’amour ne se manifeste pas.

Par quoi peux-tu remplacer cela : il est beaucoup plus facile de trouver un partenaire dans un cadre informel, et dans une conversation détendue que lors d’un dîner avec une personne inconnue. Sors plus souvent, rencontre et discute avec des gens qui partagent des choses avec toi. Si tu as beaucoup de passes-temps et d’intérêts divers, tes chances de trouver un partenaire seront plus grandes que si tu passes des heures et des heures sur un site de rencontre.

11. Vivre au jour le jour

C’est normal de travailler à temps partiel et de faire un travail basique à 20 ans. Mais continuer à le faire à 30 ans peut s’avérer dangereux. Il est peu probable que l’employeur du job de tes rêves soit emballé par le fait que tu n’aies encore rien fait de sérieux. Il est donc temps de commencer à réfléchir.

Par quoi peux-tu remplacer cela : par la recherche sérieuse de quelque chose que tu aimes faire, qui te plait, dans lequel tu vas pouvoir t’épanouir. Une fois que tu as trouvé ce qui t’intéresse, commence à avancer activement dans cette direction. Cherche des formations, des stages et d’autres possibilités. Dans quelques années, tu réussiras à devenir un spécialiste convoité et bien rémunéré, et tu aimeras ton travail.

Tout le monde est différent bien sûr, mais il existe beaucoup de mauvaises habitudes qu’une majorité de personnes développe avant l’âge de 30 ans. De quelles habitudes de jeunesse aimerais-tu te débarrasser ? Dis-nous tout dans les commentaires ci-dessous.