Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Signes non évidents que tu es en train de devenir une personne toxique

Parfois, les circonstances affectent tellement les personnes, que même les plus gentilles d’entre elles peuvent devenir désagréables. Une personne ne se rend pas compte à quel point sa personnalité change. Les autres essaient d’éviter le contact avec elle, et les problèmes surgissent dans ses relations avec les amis et la famille. Suite à ces changements, certains souffrent de dépression, et d’autres se sentent seuls pour la vie. Comment reconnaître à l’avance les signes qui montrent que tu es en train de devenir une personne toxique ?

Sympa te met en garde : tu devrais t’inquiéter si tu fais preuve d’au moins 4 des particularités comportementales listées ci-dessous.

11. Tu fais beaucoup pour les autres, mais les gens ne le valorisent pas

Il te semble que les gens n’apprécient pas à sa juste valeur l’intérêt que tu leur porte, qu’ils n’en tiennent pas compte et qu’ils n’essaient même pas de s’adapter à tes préférences. Tu es fatigué de donner des conseils que les gens suivent rarement. Ils se plaignent quand même de leurs problèmes sans comprendre les raisons de ton mécontentement.

En fait, tu ne dois rien à personne, mais les autres ne te doivent rien non plus. Aide l’autre si on te le demande et que tu veux vraiment l’aider. Mais ne t’attends même pas à être remercié en retour. Et n’oublie pas que la résolution de tes propres problèmes doit être ta priorité dans ta vie.

10. Tu n’as pas l’habitude de féliciter les autres et tu ne vois pas l’intérêt de dire à tes proches que tu les aimes

Qui a besoin de compliments s’ils ressemblent plus à de l’adulation à laquelle les gens ont tendance à recourir par intérêt ? Pourquoi parler de ton amour à tes proches, s’il est parfaitement évident par tes actions ?

En fait, tu perds la capacité d’exprimer tes émotions. Il est important pour les gens d’entendre qu’ils sont aimés. Les compliments ont certainement quelque chose de superficiel, mais valoriser le résultat des efforts de quelqu’un est aussi une manifestation de ton attention sincère envers une autre personne.

9. Tu viens en aide dans une situation difficile sans attendre qu’on te le demande pour rappeler à la personne que la vie n’est que souffrance

Tus as du mal à accepter que quelqu’un soit heureux ou ait l’air heureux sans raison valable. Après tout, tu sais que la vie est une lutte, et que si tu te laisses aller, tu peux recevoir un coup très dur. Par conséquent, tu essaies d’empêcher tes proches de trop voir la vie en rose.

En fait, cette attitude t’empêche d’être réaliste. Tu perds la capacité de partager la joie et le bonheur des autres et d’apprécier les choses simples et les moments qui valent la peine d’être vécus.

Aider dans une situation difficile signifie beaucoup, mais les gens évitent souvent ceux qui aiment commencer des phrases de soutien avec les mots : “Je te l’avais dit...” Peut-être aimes-tu donner l’image d’un combattant expérimenté qui sait vivre ? Ou aides-tu les autres pour sentir ta propre importance ou peut-être pour leur rappeler que sans ton aide elles sont incapables de s’en sortir ?

8. Pendant une dispute tu exprimes ton opinion et tu disparais

Tu ne veux pas écouter ton interlocuteur, tu ne réponds pas à ses appels et SMS. Tu veux que l’autre personne ressasse mille fois l’histoire dans sa tête, qu’elle devine à quel point elle t’a blessée et qu’elle s’inquiète si quelque chose t’est arrivé parce qu’elle n’a pas eu de nouvelles de toi depuis longtemps. Enfin, elle comprendra à quel point tu comptes pour elle.

En fait, si elle t’est très chère, tu ne dois pas essayer de la confondre, mais essayer d’examiner le problème ensemble. Parfois, la situation exige une pause, mais il ne faut pas l’oublier : prenez une pause pour poursuivre cette conversation un peu plus tard, afin que chacun d’entre vous puisse réfléchir seul à la situation. L’important est de ne pas se vexer de manière enfantine et de ne pas énerver quelqu’un d’autre sans raison.

7. Tu penses que la critique est la meilleure motivation pour le succès

Pourquoi devrais-tu féliciter une personne si elle fait déjà bien les choses, surtout si c’est sa responsabilité ? Tu n’es pas comme ceux qui célèbrent même les succès insignifiants d’une autre personne, parce que tu es sûr que seule la critique constructive mène à la perfection.

En fait, nous félicitons les gens pour souligner l’importance de leur travail, surtout lorsqu’ils font quelque chose pour les autres. Si une personne comprend que son travail est apprécié, elle le fait encore mieux.

Mais il est important d’être honnête et de savoir quand s’arrêter. Tu ne dois pas louer chaque acte insignifiant et le faire tout le temps. Mais, par exemple, si ton chien te demande de sortir au milieu de la nuit et que ton mari s’est porté volontaire pour le promener, te permettant ainsi de continuer à dormir, alors son acte mérite certainement des éloges.

6. Tu n’as pas l’habitude de t’excuser

C’est une situation enfantine, pourquoi demander pardon si l’autre partie voit encore la situation à sa façon et est sûre d’avoir raison ? En signe de réconciliation, tu prétends simplement qu’il ne s’est rien passé.

En fait, avec des excuses, tu ne reconnais pas que tu as tort. C’est une façon de montrer que, malgré les désaccords, tu ne voulais pas offenser une autre personne avec tes paroles et ton comportement et que tu es prêt à continuer la relation, laissant le malentendu dans le passé.

5. Tu poses un dilemne à l’autre pour arriver à tes fins

Tu n’aimes pas les longues conversations, et tu ne peux pas supporter qu’une personne se comporte différemment de ce que tu voudrais. Tu utilises ses faiblesses et son affection pour arriver à tes fins.

En fait, si tu as tendance à recourir à des phrases comme : “Choisis entre moi et ton stupide travail pour lequel tu n’es jamais à la maison”, cela signifie que tu essaies de manipuler la personne. De telles méthodes ne sont bonnes que pour mettre fin à une relation.

Si la relation avec une autre personne signifie quelque chose pour toi, alors tu devrais essayer de trouver du temps pour discuter du problème ensemble et trouver une solution satisfaisante pour vous deux. Tu devras peut-être faire des concessions, et ce n’est pas une humiliation, mais cela montre que vous êtes une équipe.

4.Ta façon de parler dérange les autres

Tu viens de demander à ton ami “comment vas-tu ?” et il s’est empressé de partir. Ou tu as attiré l’attention de quelqu’un, mais il l’a pris comme une insulte personnelle. Si ces choses arrivent tout le temps, ce n’est peut-être pas à cause de ce que tu as dit, mais de la façon dont tu l’as fait.

En fait, l’intonation parle à l’interlocuteur de ton attitude envers lui, ajoute un sens caché supplémentaire et peut apporter un sarcasme inutile à la phrase ou à la blague, changeant complètement son sens. Par conséquent, ce qui est important est ce que tu dis mais aussi comment tu le dis.

C’est facile à vérifier par toi-même : enregistre certaines de tes conversations sur un magnétophone et écoute-les. Une intonation désagréable est perceptible, même lorsque tu parles le plus gentiment possible (selon toi) à un membre de ta famille par exemple.

3. Tu as tendance à te disputer en commentant quelque chose en ligne et tu n’as pas peur de remettre quelqu’un à sa place

Tu participes aux discussions pour critiquer quelqu’un. Après quelques commentaires, tu as déjà dessiné un portrait psychologique de cette personne dans ta tête et tu n’as pas réalisé que c’était devenu personnel. Tu penses donner une bonne leçon à un ignorant grossier, et ça te donne même un peu de plaisir.

En fait, avant de te lancer dans un conflit, demande-toi si cela vaut la peine de lui consacrer ton temps et ton énergie. Quand tu critiques une personne, tu ne changeras certainement pas son point de vue, mais tu ne montreras pas non plus le meilleur de toi-même. Alors à qui veux-tu prouver quelque chose ? À toi-même ? Cependant, l’habitude de critiquer les autres peut commencer à te plaire et faire de toi une personne asociale.

2. D’autres personnes te dérangent et t’énervent même intentionnellement par leur comportement

Tu es toujours de bonne humeur, comme tout le monde. Apparemment, ton collègue a des problèmes, car il est renfermé et n’a pas l’air de vouloir être ton ami. Tu penses qu’il te manque de respect. Maintenant, à cause de son comportement, tu es aussi contrarié, le travail devient trop pénible, la journée est foutue !

En fait tu ne dois pas projeter tes pensées sur les autres, sinon tu ne verras et n’entendras que des choses qui n’ont rien à voir avec la réalité. C’est encore pire de perdre le contrôle de ses émotions et d’en blâmer quelqu’un. De plus, si tu mets la pression à quelqu’un, le forçant à s’excuser pour le fait qu’il t’a énervé, alors il est presque certain que le problème est de ta faute.

1. Tu passes de moins en moins de temps avec tes parents et les problèmes familiaux t’agacent

Tu es une personne adulte et indépendante et ton travail exige beaucoup de temps et d’efforts. Tu n’as pas le temps de rendre visite à tes parents et tu n’as pas envie de passer tous les week-ends dans les loisirs familiaux. Pour toi, c’est un moment précieux pour profiter d’un repos bien mérité.

En fait, quand une personne s’éloigne de sa famille, c’est un signe inquiétant. Nos parents ne seront pas toujours là, les enfants grandissent en un clin d’œil, et les amis et les parents partent parfois soudainement, alors chaque moment que nous passerons ensemble vaut son pesant d’or.

Si tu es d’accord, mais que tu n’es juste pas heureux de communiquer avec tes proches et ta famille, il est possible que le problème soit l’épuisement émotionnel et que tu aies des choses à régler avec toi-même. Il te sera alors peut-être plus facile de le faire avec l’aide d’un bon psychologue.

Et toi ? As-tu déjà eu l’opportunité de connaître une pesronne toxique ? Raconte-nous à quel moment tu t’en es rendu compte.