Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Histoires de parents qui ont fait de leur mieux et récoltent aujourd’hui les fruits de leur éducation

Élever les enfants n’est pas une tâche facile. Tu peux rappeler à ton gamin de se comporter correctement, lui taper sur les doigts, le critiquer et même distribuer des punitions, mais ce n’est pas grâce à cela qu’il sera sage et bien élevé. Pour inculquer de bonnes valeurs à un enfant, on doit soi-même lui montrer l’exemple : ne pas traverser la route au feu rouge, ne pas jeter les déchets dans la nature, être poli et aider les autres.

Chez Sympa, nous réalisons à quel point il n’est pas simple d’éduquer les enfants de manière à ce qu’ils deviennent des personnes accomplies et empathiques. Notre article d’aujourd’hui te dévoile des histoires de parents qui ont relevé le défi.

  • Pour emmener ma fille à la maternelle, il fallait traverser deux passages piétons avec des feux. Dès le début, je lui ai expliqué que l’on ne traversait la route qu’au feu vert piéton et que ceux qui passaient au feu rouge étaient des idiots écervelés. De temps en temps, je la testais : “Chérie, regarde, il n’y a pas de voitures, on traverse en courant ? Sinon, on en a pour longtemps à attendre.” Elle me répondait : “Non, papa. Non ! Arrête-toi !” Un jour, ma belle-mère est venue garder sa petite-fille, et m’a raconté : “On était en retard pour le bus, mais il y avait le feu rouge au passage piéton. J’ai voulu traverser, mais Alexia m’a saisi les deux mains et a crié très fort : ‘Mamie, arrête-toi ! Tu ne dois pas traverser au feu rouge ! Seuls des idiots écervelés font ça !’ Comme cela ma fille a réussi le test ‘mamie’. © Snakecatcher / Pikabu

  • Je suis née dans une famille riche. Je me souviens, un jour, ma mère m’a amenée dans un grand magasin de jouets, elle s’est penchée vers moi et m’a dit d’un air calme et sérieux : ‘Aujourd’hui, tu vas choisir dix jouets, mais tu n’en garderas que la moitié. Tu partageras le reste avec d’autres enfants qui ont eu beaucoup moins de chance que toi. D’accord ?’ J’étais d’accord. Ensuite, nous sommes allés dans un orphelinat. En voyant autant de joie dans les yeux des enfants, je leur ai laissé tous les jouets. Avec ma mère, nous avons renouvelé ces dons assez souvent. Plus tard, elle m’a avoué qu’en faisant ça, elle avait voulu savoir si je savais partager. © Подслушано / Vk

  • Lorsque maman fait des raviolis, elle en fait toujours un ” chanceux “. Soit elle y met plus de poivre, soit elle remplace carrément la viande hachée par de l’ail. Une fois, j’ai invité mes copains chez moi après les cours. Il y avait des raviolis pour le dîner, ma mère leur a proposé de rester manger. À table, mes copains faisaient des louanges à maman pour le repas, la remerciaient, et elle a demandé : ‘Alors, pourquoi personne ne dit rien ? Qui a eu le ’ chanceux ” ?" Un copain a réagi : “Ah ... d’accord, alors c’était lui le ” chanceux “...” Bref, ce copain s’était avéré très bien élevé ; il avait mâché et avalé le " chanceux ", rempli de grains de poivre, sans rien laisser paraître. Il pensait que ma mère avait tout simplement raté ce ravioli, et pas un seul muscle sur son visage ne l’a trahi. Voilà ce que j’appelle les bonnes manières ! © MLGPro / Pikabu

  • Le week-end approchait, et l’anniversaire de ma mère avec. Avec ma fille nous avons fait les courses, acheté un gâteau, puis nous sommes parties commander des plats à emporter. On nous a dit qu’il y avait une vingtaine de minutes d’attente et nous avons décidé de patienter sur le parking. Le week-end, presque tout le parking était occupé. Un couple de motards s’est garé à côté de notre voiture. La jeune femme tenait une canette à la main. En descendant de la moto, elle l’a jetée par terre. Ma fille de quatre ans et demi a dit à haute voix : “Madame, s’il vous plaît, il ne faut pas jeter les déchets n’importe où, il y a des poubelles pour ça.” Je m’attendais à ce que le copain baraqué prenne la défense de sa petite amie. Mais il n’en était rien. Le couple a juste souri, la nana a ramassé la cannette par terre et ils sont partis. J’ai toujours dit à ma fille de ne pas jeter les déchets dans la nature. Elle garde le moindre papier de Carambar dans sa poche, jusqu’à ce qu’elle trouve une poubelle. © Abhijeet Joshi / Quora

  • La fille d’une amie est en CE1. Je ne sais pas comment, mais au printemps dernier, cette petite a motivé plusieurs enfants de sa classe à aller nettoyer les cours des immeubles où ils vivaient. De mes propres yeux, j’ai vu une bande de petits citoyens consciencieux, avec des gants et des sacs poubelles, ramasser les déchets pendant plusieurs jours d’affilée. Finalement, peut-être que notre planète a un avenir.

  • Je travaille à l’hôpital. Un jour, un homme est arrivé après un accident de circulation. Les médecins l’ont soigné, cela s’est bien terminé pour lui. Au début, ce monsieur était allongé sans bouger, puis il a commencé sa rééducation, des exercices. Son fils venait le voir souvent. Entre-temps, le monsieur a cherché à s’occuper un peu : tantôt il réparait une table de chevet bancale, tantôt un lit, pour qu’il ne grince pas. Puis il a réparé les tables de chevet dans tout le bâtiment. Il a huilé les serrures et resserré les poignées des portes. Un jour, j’étais d’astreinte, et j’ai aperçu le fils du monsieur qui attendait dans le couloir. Du coin de l’œil, j’ai remarqué qu’il cherchait à resserrer les vis de la table basse de la salle d’attente avec un tournevis. Pendant près d’un mois, à deux, ils ont bien bricolé dans notre service. C’était du beau boulot. Comme on dit, tel père tel fils. © RihardCruspe / Pikabu

  • Ma fille a 14 ans et elle a un copain. Un garçon très gentil et bien élevé. Chaque dimanche, il vient lui rendre visite et ils restent quasiment toute la journée dans la chambre de ma fille. Je ne les avais jamais dérangés. Mais un jour, j’ai pensé : “Nous sommes au XXIe siècle, les enfants grandissent trop vite. Et s’ils faisaient n’importe quoi ?” J’ai décidé d’aller voir. J’ai entrouvert la porte et j’ai vu la lumière tamisée de la lampe. J’ai entendu une conversation et je suis entrée dans la pièce en mode “Aha, je vous ai surpris !” Et qu’est-ce que j’ai vu ? Ma fille était assise dans son fauteuil en train de tricoter une écharpe, et le jeune homme, sur le canapé, lisait à voix haute. Sur le coup, je n’ai rien trouvé d’autre à dire que : “Vous voulez du thé ?” © Подслушано / Vk

  • C’était l’hiver. J’attendais mon bus. Une bande d’écoliers s’affairait à proximité, et à côté d’eux se trouvait un chien. Il était allongé, le regard vitreux, et ne réagissait à rien. J’ai tourné le dos timidement : je n’y pouvais pas grand-chose. Soudain, le chien a gémi très fort. Ma première pensée a été que les gamins devaient l’embêter, et j’étais prête à intervenir. Mais il n’en était rien : ils l’avaient entouré et étaient en train de le réchauffer, en lui frottant les oreilles et les pattes. Un garçon a même enlevé sa veste et l’a couvert avec. Un autre a sacrifié son cartable pour poser l’animal dessus. Quand ils ont soulevé le chien, il a gémi : l’une de ses pattes était blessée. J’ai appelé mon travail pour prendre un jour de congé, j’ai attrapé le chien et je l’ai emmené à la clinique vétérinaire. Les enfants, dont je n’attendais rien de gentil, m’ont donné une formidable leçon d’empathie. Bravo à leurs parents.

  • Je faisais mes courses avec mon fils dans une épicerie asiatique. Il a entendu les vendeurs faire des commentaires sur nous en coréen, pensant que nous ne comprenions pas un mot. Je n’ai jamais su ce qui avait été dit, mais mon fils a rapidement rassemblé nos achats et m’a fait sortir de la boutique. Il n’a pas voulu me répéter ce que ces gens avaient dit. Quand je lui ai demandé pourquoi il ne leur avait tout simplement pas répondu en coréen pour leur montrer qu’il comprenait leur conversation, il a poliment répondu: “Mais, maman, je ne voulais pas les mettre dans une situation embarrassante.” © Rebecca Knaack / Quora

  • Un jour, en rentrant de l’école, mon fils de 14 ans est tombé sur la mère de mon copain, qui portait d’énormes sacs de courses. Il s’est approché d’elle, a pris les sacs lourds des mains de la vieille dame et les a portés jusqu’à chez elle . En rentrant à la maison, il n’a pas dit un mot. Je ne l’ai découvert que quelque temps après, lorsque mon compagnon m’a dit : “Tu remercieras ton fils d’avoir aidé ma mère l’autre jour. C’est un vrai gentleman, tu peux être fière de lui.” © Beryl Johnson / Quora

  • Un soir, j’ai pris le bus pour rentrer à la maison. Parmi les passagers, il y avait une dame très âgée qui tenait à peine debout. Le véhicule s’est arrêté, j’ai laissé passer la mamie pour qu’elle puisse sortir. Une famille avec un garçon de sept ou huit ans était en train de descendre en même temps. Le garçon a pris doucement la grand-mère par la main et l’a aidée à descendre. Si vous aviez pu voir les yeux de cette dame, remplis de gratitude, de surprise et d’amour ! Elle a même versé une larme, et moi aussi d’ailleurs. © Подслушано / Vk

  • Mon fils de sept ans a malencontreusement cassé un objet dans une boutique de souvenirs. Je ne l’ai pas grondé, mais je lui ai calmement expliqué qu’il devrait le payer avec son argent de poche. Il a rassemblé tous les morceaux et les a apportés à la caisse. La vendeuse, qui observait la scène, lui a alors dit que pour son honnêteté, elle lui laissait choisir n’importe quel autre souvenir. Mais mon fils voulait celui-ci et il était prêt à le payer. La dame a alors recollé les morceaux et offert l’objet à mon fils. © Irina Geneau / Facebook

  • Un jour, je traversais une salle d’aéroport avec mon fils de 15 ans. Derrière nous marchait une dame avec une sorte de handicap physique, et elle avait beaucoup de mal à porter ses bagages. Lorsque nous sommes arrivés au niveau de l’escalator, il était hors service. Nous étions obligés d’emprunter les escaliers. Sans aucune incitation, à sa propre initiative, mon fils s’est retourné et a demandé à la dame s’il pouvait l’aider à monter les escaliers. Elle a accepté son aide avec gratitude et il a pris son sac. J’étais si fière de lui. En voyant cela, je me suis dit qu’il était très humain et j’ai réalisé que je lui avais inculqué de bonnes valeurs. © Teresa Sanges / Quora

  • Mon amie a remarqué que l’argent de poche qu’elle donnait à sa fille disparaissait un peu trop vite. À peine reçu, elle en redemandait. Les grands-parents ont aussi avoué que leur petite-fille réclamait souvent une pièce pour acheter des bonbons. Alors ma copine a exigé que sa fille lui dise la vérité. La petite a fondu en larmes. Il s’est avéré qu’avec son amie, elles avaient décidé de nourrir un sans-abri qui vivait pas loin de l’école. Après leur journée de cours, les fillettes attentionnées passaient pas l’épicerie pour acheter du pain, du lait et des nouilles instantanées. On ne les a pas grondées, on les a même félicitées pour leur gentillesse, mais on leur a quand même expliqué qu’il ne fallait pas s’attacher aux inconnus.

  • J’ai réalisé que j’avais bien élevé ma fille quand, à l’âge de sept ans, elle a fait don de tout l’argent qu’elle avait économisé (une dizaine d’euros) à une association de lutte contre le cancer. Elle a voulu aider des gens comme son grand-père, qui nous avait quittés un mois plus tôt à cause de cette maladie. © Ketsuekiseiyaku / Reddit

  • Ma fille m’a informé qu’il y avait une réunion parents — profs à l’école, en présence des élèves. Son école est située en face de la maison, il faut juste traverser la route. Quand nous nous sommes approchés de cette route, ma fille m’a pris par la main pour m’entraîner jusqu’au passage piéton, 200 mètres plus loin. Je me suis alors souvenu : lorsque je l’avais emmenée à l’école pour la toute première fois, nous avions emprunté le même chemin, et je lui avais expliqué qu’il valait mieux mettre cinq minutes de plus et traverser au passage piéton, que de risquer de se retrouver à l’hôpital. Ma fille a maintenant 14 ans, et elle va à l’école toute seule depuis longtemps, mais je sais qu’elle traverse la route correctement. C’est très bien. © Kspksp / Pikabu

Et toi, quels événements t’ont fait réaliser que tes enfants ont reçu une bonne éducation ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article