Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

6 troubles mentaux courants auxquels les gens sont confrontés de nos jours

Tout au long de leur vie, les êtres humains vivent des bouleversements émotionnels et psychologiques importants. Il n’y a rien d’étonnant à ce que certains d’entre eux mènent à l’apparition d’une maladie psychique ou autres. Aujourd’hui, il existe plus de 300 types répertoriés de psychopathologies diagnostiquées et elle n’ont pas toutes un traitement à la clé. Mais heureusement, les plus fréquentes d’entre elles, dont nous parlerons dans cet article, peuvent être facilement prises en charge si tu prends l’initiative à temps de te faire soigner.

Chez Sympa, nous tenons à te prévenir qu’il ne faut jamais paniquer si tu remarques des similitudes avec les descriptions ci-dessous, que ce soit chez toi, chez un membre de ta famille, ou chez tes enfants.

Chaque cas est différent et il est relativement facile de distinguer les particularités et habitudes inoffensives d’une personne et les manifestations d’une maladie réelle, alors ne t’empresse pas de tirer des conclusions. Il faut y réfléchir à deux fois avec le recul nécessaire. Et si malgré cela, tu as encore des doutes ou des craintes, n’aie pas peur et consulte un spécialiste, qui te rassurera, ou si besoin, te recommandera un traitement efficace. En lisant l’article, tu verras qu’en tout état de cause, il est toujours préférable d’agir plutôt que d’attendre que les choses se règlent d’elles-mêmes !

Trouble du déficit de l’attention

Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble du développement qui apparaît souvent pendant l’enfance. Une personne atteinte de ce syndrome a généralement du mal à se concentrer et ne peut pas contrôler ses impulsions, ce qui l’empêche de rester dans un état de tranquillité ou presque immobile pendant une longue période. Cette personne aura également des problèmes pour accomplir des tâches qui exigent diligence et concentration.

Il y a des cas où les enfants réussissent avec succès à éliminer et à contrôler ces symptômes à l’école. Mais plus tard, sous l’influence d’un stress croissant, le TDAH peut se manifester à l’entrée à l’université ou en postulant à un emploi. Heureusement, le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité peut souvent être traité sans que cela ne cause de tort à l’aide de certains médicaments et/ou d’une psychothérapie.

Trouble de la personnalité borderline

Un tel trouble est aussi parfois appelé psychose obsessionnelle dépressive ou dépression bipolaire. Il se caractérise par un rythme accéléré, des fluctuations incontrôlées de l’humeur dans un large éventail de facettes allant de la joie intense à l’apathie totale, ou l’inverse. Leurs proches perçoivent souvent le comportement de ces personnes comme un trouble borderline et un symbole de mauvais caractère.

Ces individus sont sensibles, impulsifs, incohérents, connaissent des accès de colère incontrôlés, après quoi ils éprouvent des remords presque immédiatement. Parallèlement, ils s’attachent très vite aux gens et changent facilement leurs goûts et leurs points de vue, car ils n’ont pas une position ferme en raison du sentiment de chaos incessant qui les habite. La dépression bipolaire peut facilement être prise en charge avec des médicaments, mais à ce jour, la méthode la plus efficace reste la psychothérapie cognitivo-comportementale.

Dépression

Bien sûr, la dépression joue un des rôles les plus graves dans la vie humaine moderne. Avant toute chose, il est important de souligner que cette pathologie n’a rien à voir avec les épisodes de tristesse et d’apathie que nous vivons tout au long de notre vie. La frontière entre la simple mauvaise humeur et la dépression se situe lorsque la situation commence à avoir un effet destructeur sur la vie quotidienne d’une personne.

Les scientifiques considèrent que la tendance à un état dépressif est souvent transférée génétiquement, mais les événements de la vie sont certainement d’une grande importance, car ils agissent comme déclencheurs. Par ailleurs, les changements chimiques et hormonaux dans le corps d’une personne pendant la puberté ont aussi leur part de responsabilité. Les signes sous-estimés et ignorés de la dépression deviennent souvent la cause de suicides. Il est très important de prendre des mesures en temps voulu pour contrer les phénomènes destructeurs dans l’esprit des personnes concernées et de consulter un spécialiste pour déterminer les raisons d’un tel état.

Trouble obsessionnel compulsif

Les TOC ou troubles obsessionnels compulsifs sont un problème psychique qui peut affecter des personnes de tout âge et de tout groupe social. Cela se manifeste par le fait qu’une personne devient l’otage de cycles d’idées obsessionnelles (pensées et schémas incontrôlables et effrayants) et d’actes (tentatives désespérées de distraire et/ou de réduire l’action des pensées obsédantes).

Ce trouble peut être ponctuel ou chronique et s’accompagne souvent d’un sentiment d’anxiété. Beaucoup de gens ont des pensées ou des gestes compulsifs au quotidien, mais cela ne signifie pas que tout le monde souffre de TOC. La maladie est diagnostiquée lorsqu’une personne atteint un comportement si extrême que cela lui demande beaucoup de temps et de force, jusqu’à l’empêcher de mener une vie quotidienne normale.

Anxiété

Alors qu’une préoccupation passagère peut être vécue de temps à autre par n’importe qui et est considérée comme tout à fait normale, chez les patients souffrant de troubles de l’anxiété, elle dépasse toute limite, remplace tout autres inquiétudes et les empêche de mener une vie normale. Selon les signes caractéristiques, l’anxiété peut prendre la forme d’autres troubles mentaux, comme l’agoraphobie, le trouble panique, la phobie sociale, le trouble obsessionnel compulsif, etc.

Aux symptômes habituels s’ajoutent un état de stress intense, une impossibilité de se raisonner, et souvent, une préoccupation injustifiée, qui n’est pas proportionnelle aux problèmes qui existent dans la vie d’un être humain. Heureusement, il existe un certain nombre de méthodes efficaces pour vaincre une telle maladie. Il te suffit de faire le premier pas et de consulter un spécialiste.

Trouble des conduites alimentaires

Les troubles de l’alimentation (anorexie, boulimie, hyperphagie alimentaire et autres) sont parmi les maladies psychologiques les plus courantes, causées principalement par des critères persistants et souvent irréalistes de beauté moderne. Rien qu’aux États-Unis, plus de 30 millions de personnes souffrent de troubles des conduites alimentaires (soit dit en passant, les femmes sont deux fois plus susceptibles que les hommes de souffrir de troubles alimentaires), sans parler du reste du monde.

Ces problèmes peuvent être comparés à la consommation excessive de psychotropes et à d’autres dépendances. L’obsession de la nourriture, sous une forme ou une autre, est nuisible à l’état physique et psychologique si elle n’est pas traitée à temps. L’évolution d’habitudes alimentaires controversées, entraînant une perte ou une prise de poids soudaine (comme la suralimentation ou la malnutrition) et le rejet presque complet de la nourriture, entraîne une distorsion du fonctionnement de l’organisme si aucun traitement n’est envisagé à temps.

La santé mentale est tout aussi importante que la santé physique. Quel que soit ton âge, si tu t’es reconnu (toi ou un proche) dans l’un des problèmes énumérés ci-dessus, la meilleure décision à prendre est de consulter un professionnel dans les plus brefs délais !

Photo de couverture Depositphotos