Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 Épreuves cachées que tu subis pendant un entretien d’embauche sans t’en rendre compte

Aujourd’hui, les employeurs ne veulent plus embaucher un CV parfait, ils cherchent une personnalité qui complètera leur équipe autant pour son savoir-faire que pour son savoir-être. Durant les entretiens d’embauche, ils ont recours à de petites astuces qui leur permettent d’établir le profil psychologique du candidat. La plupart de ces stratagèmes sont implicites et le postulant peut échouer à un test sans savoir que cela en était un.

Chez Sympa, nous sommes étonnés qu’une simple tasse de café puisse faire partie d’un entretien et décider du sort du candidat.

1. Un café n’est pas qu’un simple geste de politesse

“La tasse de café” est un test qui devient de plus en plus populaire parmi les employeurs. Le concept est simple : au début de l’entretien, le recruteur propose un café au candidat. Ensuite, une fois que toutes les questions sont posées, l’employeur annonce la fin de l’entrevue et regarde attentivement ce que le candidat va faire de sa tasse vide : la laisser sur la table, demander où la mettre ou aller la nettoyer à la cuisine.

Le directeur de la société Xero Australia, Trent Innes, qui est à l’origine de ce test, affirme qu’il révèle mieux la personnalité du candidat et sa manière de faire face aux défis que ses réponses aux questions de l’entretien. La bonne attitude à adopter dans ce cas est d’aller laver sa tasse à la cuisine.

2. L’employeur te fait patienter longtemps afin de tester
ta résistance au stress

La technique de la tasse de café est en fait assez simple. Parfois, les astuces des employeurs sont bien plus méchantes : ils fixent un entretien à 8h du matin et quand le candidat arrive dans les locaux, on lui demande de patienter 10 minutes. Et encore 10 minutes. Et puis encore 15.

Ce test permet de vérifier la résistance au stress et voir comment le candidat réagit sous la pression.

3. L’employeur se met tout à coup à crier

Les cris et même les insultes sont une autres manière de simuler une situation stressante qui aide à révéler la personnalité du candidat. Les spécialistes RH conseillent dans ce cas de rester impassible et de répondre calmement aux questions.

4. Des exercices surprenants et inattendus

Une autre mauvaise surprise qui peut vous attendre lors d’un entretien d’embauche : les exercices excentriques. Par exemple, une proposition de sauter par la fenêtre. Le chef souhaite en l’occurrence voir si le candidat peut sortir des sentiers battus.

Dans ce cas, une solution créative serait, par exemple, de monter sur le bord de la fenêtre et de sauter dans la pièce : personne n’a précisé de quel côté il fallait atterrir. Une autre solution serait de lui retourner la question : “Qu’apportera mon saut à votre entreprise ?”

5. Un comportement inapproprié de l’employeur

Une autre astuce est un comportement inapproprié de l’employeur lors de l’entretien. Il peut ignorer le candidant pendant une demi-heure ou répondre à un appel téléphonique et sortir de la pièce sans prévenir.

Le but de cette tactique est toujours le même : tester la créativité du candidat. La solution conseillée est d’aller voir le secrétaire et de fixer une autre date pour l’entretien.

6. La présentation du candidat à toute l’équipe

Après un entretien d’embauche, l’employeur peut proposer au postulant de rencontrer ses collègues potentiels. Ce n’est pas qu’un simple signe de politesse : il veut surtout avoir l’avis de son équipe sur le nouveau candidat.

7. Le chef fait tomber un stylo par terre

Tout le monde souhaite travailler avec des personnes aimables et bienveillantes. Afin de déceler ces qualités chez le candidat, l’employeur fait tomber un stylo et attend sa réaction. Il est plutôt évident que le poste sera obtenu par celui qui ramasse le stylo et non par celui qui laisse l’employeur le faire.

Et toi, as-tu déjà été confronté à ce type de tests lors de tes entretiens d’embauche ?
N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !