Sympa
Sympa

7 Techniques de communication en ligne qui irritent tout le monde

À l’ère des nouvelles technologies, nous sommes habitués à communiquer à travers les réseaux sociaux et les services de messagerie instantanée. Malgré tout, il est difficile de s’habituer à certains moyens de communication qui sont utilisés par nos amis et nos proches.

Chez Sympa, nous avons compilé une liste de techniques de communication que nous retrouvons tout le temps sur Internet et qui énervent tout le monde. Lis cet article et réfléchis à ta manière de communiquer.

1. Messages composés d’un seul mot

Parfois, tu souhaites communiquer avec tes amis le plus rapidement possible et tu t’exprimes en abrégé, ce qui est souvent plus pratique. Mais il ne faut pas exagérer en envoyant un mot par message : personne n’aime recevoir une avalanche de messages très courts. Lorsque tu les envoies sous cette forme, tu obliges l’interlocuteur à rester devant son écran et à utiliser des stratagèmes pour déchiffrer tes pensées.

Imagine une autre situation : le destinataire est occupé et son téléphone est de l’autre côté de la pièce. Chaque seconde qui passe, il recevra les notifications de tes messages, provoquant un bruit qui résonnera dans toute la maison. Pour y remédier, tente de formuler tes idées de façon plus concise ou simplement, tu peux faire un retour à ligne, plutôt que d’appuyer constamment sur le bouton “Envoyer”.

2. Un “bonjour” orphelin

Une autre habitude désagréable qui dérange de nombreuses personnes. En envoyant seulement un “bonjour”, l’interlocuteur semble être courtois, mais à la fois, il provoque la stupeur du destinataire. Attendra-t-il un “bonjour” en guise de réponse ? Cela inclut aussi les variantes comme “Salut, tu es là ?” etc. Alors rappelle-toi de cette règle et tente de la mettre en pratique.

3. Cartes postales virtuelles peu sincères

“Bonjour”, “Bon week-end”, “Bienvenue à l’automne”, “Bonne journée de la Cosmonautique” : si tu n’as jamais reçu d’images similaires, alors tu fais partie des chanceux. Lorsqu’un jour de fête pointe le bout de son nez, les “terroristes des cartes postales virtuelles” sont prêts à attaquer leurs victimes. Les images peu sincères peuvent difficilement émouvoir quelqu’un et ne font que saturer la mémoire du téléphone. Si tu souhaites envoyer un petit message pour une occasion spéciale, il est préférable d’envoyer quelques phrases sincères qui viennent du cœur ou d’appeler la personne en question, ce qui sera beaucoup plus apprécié.

4. Overdose de messages

Tu as certainement des amis qui adorent partager les moindres détails de leur vie. Au point de poster des photos de chaque monument, chaque arbre ou fleur qui se trouvent sur leur chemin.

Les réseaux sociaux deviennent “plus intelligents” et luttent contre les publications excessives : la plupart d’entre elles n’apparaissent pas dans le fil d’actualité de leurs amis. Si tu n’es pas une agence d’information, alors cette importante quantité de contenu est simplement inutile.

5. Hashtags et emojis

Si tu inondes un message avec une importante quantité d’emojis et de hashtags, il sera beaucoup plus difficile de comprendre son contenu. L’utilisation d’un emoji après chaque phrase est perçu comme quelque chose de bizarre, comme si la personne expliquait à son interlocuteur “ignare” de quoi elle parle.

Même chose pour les hashtags : depuis longtemps, les blogueurs ont appris à cacher leurs hashtags dans les commentaires, mais certains utilisateurs continuent d’en mettre dans chacune de leurs publications (et souvent, ils n’ont aucun lien avec le contenu proposé).

6. Messages vocaux contenant un seul mot

Parfois, écouter un message vocal peut être dérangeant pour ton interlocuteur. De plus, lorsque nous parlons à voix haute, nous ajoutons souvent des détails inutiles à notre message, raison pour laquelle les informations importantes seront moins mises en valeur que dans un texte. Et il s’agit d’une manie bizarre que d’envoyer des messages vocaux qui ne contiennent que 1 ou 2 mots. Les messages audio “pèsent” plus lourds que des textos et si la connexion Internet du destinataire est relativement lente, alors le message mettra beaucoup plus de temps à charger. Pour couronner le tout, il n’est pas possible de sélectionner une partie du contenu et de la transférer ou d’effectuer une recherche sur Internet pour quelque chose en particulier, comme nous pouvons le faire avec des messages texte classiques. Alors, si tu souhaites envoyer un message vocal, demande d’abord à la personne concernée si elle aura la possibilité de l’écouter.

Une petite astuce : si tu as reçu un message vocal et que tu n’as pas d’écouteurs pour l’écouter, alors appuie sur le bouton “Copier” et mets le téléphone à ton oreille. Le son sortira du haut-parleur frontal, de sorte que tu seras le seul à pouvoir l’écouter.

7. Identifier quelqu’un sur des photos et des concours sans demander son avis

Il n’est pas nécessaire de mettre les personnes dans l’embarras : qui sait, peut-être que ton amie n’a pas envie que tout le monde sache qu’elle était à une soirée vendredi. Ou simplement parce que la personne concernée n’aime pas la photo sur laquelle elle a été identifiée. Il est important de demander le consentement de la personne avant de l’identifier. Sinon, il existe un autre fléau qui consiste à “Identifier un ami dans les commentaires” pour valider la participation à un concours.

Pour conclure, nous avons énuméré certaines des habitudes qui font sortir de leurs gonds la plupart des internautes. Évidemment, dans la pratique, tu es le seul maître de ce que tu écris et des photos que tu postes.

Qu’ajouterais-tu à cette liste ? Nous attendons ta réponse dans les commentaires.

Sympa/Psychologie/7 Techniques de communication en ligne qui irritent tout le monde
Partager cet article