Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Cet article va mettre fin une bonne fois pour toutes à la fameuse question : tombe-t-on réellement malade à cause du froid ?

----
899

Le débat éternel sur le fait de savoir si tu dois mettre un bonnet et une écharpe pour éviter de tomber malade est alimenté par une énorme quantité de croyances populaires. Dans cet article, tu vas enfin découvrir la vérité sur la façon dont les gens attrapent froid en hiver, et comment faire pour éviter d'attraper un rhume saisonnier.

Malgré le stéréotype persistant "froid = rhume", Sympa te rappelle avant tout de ne pas oublier que les différents rhumes et grippes apparaissent principalement suite au contact direct avec des virus. S'il n'y en a pas dans ton environnement, alors tu ne tomberas jamais malade, même si tu as littéralement les pieds dans la neige. En fait, c'est très simple, bien plus que ce qu'on a l'habitude d'entendre en tout cas !

Pourquoi tombons-nous plus souvent malades en automne et en hiver ?

  • Quand il fait froid dehors, nous passons plus de temps à l'intérieur, ce qui signifie que nous maintenons plus de contacts que d'habitude avec ceux qui nous entourent. C'est la principale raison pour laquelle le risque d'attraper un virus grimpe en flèche.
  • L'humidité joue un rôle important dans la propagation des virus, et encore plus en ce qui concerne la diminution ou l'absence d'humidité : dans ces conditions, les agents pathogènes se propagent non seulement plus facilement, mais pénètre aussi plus librement dans le corps en raison de la déshydratation de la muqueuse nasale, qui est justement notre première barrière protectrice naturelle.
  • Les courtes journées d'hiver non seulement sapent notre humeur, mais réduisent aussi notre synthétisation de vitamine D, que nous produisons lorsque nous nous exposons au soleil. La carence de cette vitamine conduit inévitablement à un affaiblissement du système immunitaire. On peut compenser cette carence avec l'aide de certains aliments ou compléments alimentaires. Cependant, rappelle-toi que seul un spécialiste pourra t'indiquer si tu souffres réellement d'une carence en nutriments ou non, et c'est lui qui pourra te conseiller objectivement sur ce qu'il faut faire.

Relation entre le froid et le rhume.

Pendant longtemps, les scientifiques n'ont pas pu trouver le véritable lien entre les basses températures et l'augmentation des rhumes, jusqu'à ce qu'ils effectuent une simple expérience avec de l'eau glacée. Une partie des sujets qui y mettaient les pieds tombaient régulièrement malades, contrairement à ceux qui gardaient leurs extrémités chaudes. Ainsi est née la théorie selon laquelle le froid provoque une rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne à son tour un ralentissement du déplacement des globules blancs, qui sont notre principale arme contre les virus. Par conséquent, notre système immunitaire est affaiblit lorsqu'il fait froid.

De plus, au cours de cette expérience, on a découvert la principale force des virus : à basse température, leur couche externe durcit et les protège comme s'il s'agissait d'une coquille, ce qui leur permet de se propager plus facilement, alors qu'à des températures plus élevées, leur "coquille" devient similaire à une sorte de gel, ce qui rend ces agents pathogènes beaucoup plus vulnérables.

Par conséquent, ça vaut la peine d'écouter ceux qui nous recommandent de nous habiller chaudement lorsqu'il fait frais. Mais cependant, n'oublie pas combien il est important, été comme hiver, de passer plus de temps à l'extérieur.

Que penses-tu de cet article ? Laisse un message dans les commentaires !

----
899