Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

J’ai proposé à mon mari d’avoir un budget séparé, et je vais te raconter comment cette décision a influencé notre famille

3-3-
644

L’argent est un sujet de discussion compliqué, même en famille. Les psychologues affirment que la dépendance financière de l’un des époux mène aux relations inégales en droits. Si le couple peut s’entendre sur la planification du budget, cela permet d’éviter plusieurs conflits.

Maria, l’auteur de Sympa, et son mari ont décidé de faire une expérience et de séparer leur budget. Quatre mois plus tard, ils ont tellement apprécié les résultats, qu’ils ne veulent plus rien changer. Aujourd’hui, Maria va te raconter comment le budget séparé a pu fortifier la confiance dans leur relation et va partager les astuces qui aideront à rendre le passage à ce système moins douloureux.

Qu’est-ce que le budget séparé

D’habitude, le budget séparé prévoit que chacun des époux donne une somme définie pour les dépenses communes : les paiements pour l’eau, le gaz et l’électricité, les crédits, les produits, les articles de ménage, et qu’il dépense ce qui reste comme il veut. Il y a ceux qui affirment que ce système a un impact plutôt négatif sur les relations familiales, et les époux finissent par s’éloigne l’un de l’autre. L’argent est toujours un sujet sensible, mais selon les recherches, la plupart des conflits au sein de la famille sont provoqués par d’autres causes.

Mon mari et moi avions un compte joint

Mon mari et moi avions un compte joint depuis le mariage. Je n’ai pas de revenu stable : un mois je peux gagner 300$, le mois suivant, 600$. C’est pareil pour mon mari. Nous avons fait nos calculs sur l’application CoinKeeper. On y entrait tous les revenus et toutes les dépenses.

On se croyait gourous de la planification financière, mais en réalité, tout était en désordre. Je pouvais dépenser la moitié du salaire pour les vêtements en espérant que mon mari allait payer pour l’eau, le gaz, l’électricité et les crédits. Lui, à son tour, pensait qu’on allait payer avec ma carte. On n’avait pas de secrets l’un pour l’autre, mais on se disputait souvent.

Pourquoi on s’est décidé à faire cette expérience

On voulait comprendre où passait l’argent malgré notre planification. J’ai proposé de séparer le budget. J’ai expliqué à mon mari que j’avais besoin de plus d’indépendance financière. Mais en vérité, je ne voulais plus avoir un compte commun parce qu’on avait une attitude différente face aux dépenses.

Je note tout de suite toutes les dépenses et je tiens compte de chaque euro. Mon mari remplit le tableau une fois par semaine, et il lui faut quatre heures pour le faire. On se disputait souvent parce qu’au milieu de la semaine je ne savais plus combien d’argent on avait sur le compte et lui, il s’inquiétait à cause de mes dépenses pour les produits de beauté.

Comme résultat, pendant quatre mois chacun de nous contrôlait son budget. Nous avions des dépenses communes pour lesquelles chacun donnait une partie égale de la somme : nourriture, les articles de ménage, les paiements pour l’eau, le gaz et l’électricité, les crédits. Chacun pouvait dépenser ce qui lui restait à sa guise. Voilà comment cela se passait.

Comment je gère le budget

Je reçois mon salaire deux fois par mois sur ma carte. Nous avons calculé mon mari et moi combien il nous fallait pour des paiements obligatoires. Je vire la somme d’argent que je dois payer sur une autre carte liée au compte commun. Une partie de ce qui reste je le dépense dans la nourriture, le compte d’épargne, les cadeaux, et le reste, comme je veux. Dans la plupart des cas, il s’agit de produits de beauté, de vêtements, de l’éducation et de mes hobbies. Je n’ai aucun compte à rendre à mon mari sur ce que j’ai acheté et combien d’argent j’ai dépensé.

Chacun de nous paie la moitié des vacances avec sa carte. Je n’utilise aucune application et j’analyse les dépenses à l’aide de la banque.

Comment mon mari gère le budget

Mon mari reçoit son salaire à des jours différents, c’est pourquoi il fait autrement : la première somme qui arrive au début du mois est utilisée pour les paiements communs. D’habitude pour le faire, on a besoin de presque tout le montant, c’est pourquoi la première moitié du mois, c’est moi qui paie les distractions et la nourriture. Après le 15, c’est l’heure de gloire de mon mari : il achète les cannes à pêche, les cadeaux et tout ce qu’il veut. Il gère le budget à l’aide de l’application " Google Sheets " que je trouve obsolète, mais pour lui c’est commode.

Comment on dépense l’argent ensemble

Quand je parle à mes connaissances du budget séparé, on me demande méchamment : mais qui paie au restaurant et achète la nourriture ? Celui qui peut le faire. Nous avons partagé les zones de responsabilité.

  • On va ensemble aux hypermarchés et c’est mon mari qui paie d’habitude la nourriture. Si en revenant chez nous on a besoin d’acheter du lait ou si quelqu’un vient nous voir, chacun de nous peut payer. Par exemple, près de mon bureau il y a une magnifique boulangerie, c’est pourquoi c’est moi qui achète souvent du pain et des sucreries. Parfois, par simple curiosité, nous pouvons comparer combien chacun de nous a dépensé pour la nourriture, et les sommes sont à peu près identiques.
  • Mon mari est responsable des paiements pour l’eau, le gaz et l’électricité, qui sont prélevés automatiquement.
  • C’est celui qui invite qui paie au restaurant. Un jour, il n’y avait pas assez d’argent sur ma carte, donc mon mari a payé le dîner. Notre dialogue a beaucoup surpris le serveur :
    — Chéri, je n’ai plus d’argent. Tu peux verser 20 euros sur ma carte ?
    — Oui, d’accord !
  • Nous avons un crédit et un compte d’épargne sur lesquels chacun verse des sommes égales.
  • On a un budget séparé, mais on essaie de discuter des grosses dépenses.

Les avantages et les inconvénients de ce système

On peut penser qu’on discute toujours d’argent et qu’on demande sans arrêt à l’autre de transférer de l’argent. Mais en fait ce n’est pas comme ça, au contraire, c’est beaucoup plus simple.

Avantages:

  • On peut acheter des cadeaux à son époux sans qu’il ne s’en aperçoive, auparavant c’était impossible.
  • Je ne me culpabilise plus quand j’achète tous les produits de beauté dont j’ai besoin. Je ne dépasse pas mes limites, je n’ai de compte à rendre à personne et ça n’influence pas le budget familial.
  • Nos amis racontaient qu’ils avaient leur propre argent sans budget séparé. Oui... mais en fait, il s’agit de la cagnotte. Quand on a un budget séparé, les cagnottes deviennent absolument normales.
  • Le budget séparé permet d’évaluer son propre revenu, pas celui en commun. J’ai compris qu’il me serait difficile de maintenir mon niveau de vie actuel sans mon mari, donc il me faut développer ma carrière.

Inconvénients:

  • La réaction bizarre des gens. On ne parle plus à nos connaissances du budget séparé, on ne nous comprend pas. Les gens pensent qu’on cache quelque chose l’un à l’autre, mais c’est tout à fait faux. Si je demande à mon mari où sont “les 1000 euros que ma mère nous a offert pour l’anniversaire”, je suis sûre qu’il m’enverra la capture d’écran de l’opération bancaire.

Astuces utiles

En quatre mois, on a élaboré quelques astuces qui te permettront de gérer un budget séparé.

  • La première règle du budget séparé est de n’en parler à personne. Si tu le dis, ta mère/ton père/ta tante Lida viendront te persuader que ce n’est pas correct, qu’on ne fait pas comme ça et que ça peut ruiner vos relations familiales. N’écoutez personne et faites comme vous voulez.
  • Nos revenus, à mon mari et moi, sont presque les mêmes, mais ce n’est pas toujours le cas. Je connais beaucoup de familles où le mari gagne plus que sa femme ou le contraire. Si les conjoints ont des revenus différents, ils peuvent partager les dépenses proportionnellement. Par exemple, mes amis dépensent 250 euros par mois pour les repas. La femme gagne moins, c’est pourquoi elle ne paie que 90 euros, parce que s’ils partageaient les dépenses en parties égales, il ne lui resterait presque rien pour ses dépenses personnelles.
  • Pour commencer à introduire le système du budget séparé, il faut calculer les dépenses. Quand vous comprendrez combien d’argent il vous faut pour des dépenses communes, vous pourrez définir de quelle partie de dépenses chacun de vous sera responsable.
  • Si vous avez des enfants, c’est aussi possible d’avoir un budget séparé en partageant les dépenses.
  • L’argent ne doit pas être le principal sujet de discussion. Si vous sentez que les relations sont devenues un peu tendues et que vous perdez le contrôle de la situation, il faut en reparler plus tard.

Conclusions

J’ai aimé l’expérience et je voudrais la continuer. Auparavant, je savais exactement combien gagnait mon mari. Mais est-ce que c’était utile pour moi ? Est-ce que cela m’a aidée ? Non. Maintenant, je ne sais pas combien il a exactement sur son compte, juste approximativement. Par exemple, je sais que ce mois, il a eu un grand projet, donc il a reçu un gros salaire. On se dit les chiffres, mais on ne les note nulle part, on n’en a pas besoin.

Avant le budget séparé, je pensais qu’il serait impossible de planifier les achats sans savoir la somme exacte des revenus. Mais c’est faux. Maintenant on discute tout à l’avance. Par exemple, je veux faire du ski en décembre. J’en ai parlé à mon mari et j’ai dit qu’il y a déjà deux tiers de la somme, il a promis d’ajouter encore un tiers.

La plus grande joie pour moi est que je peux acheter un cadeau pour mon mari et ne pas m’inquiéter qu’il verra les dépenses et que la surprise sera gâchée. Peu importe combien tu gagnes, quand tu achètes des cadeaux avec ton propre argent, et pas avec l’argent commun, tu te sens autrement.

Et toi, voudrais-tu faire cette expérience ? Que penses-tu du budget séparé ? Comment gère-t-on le budget dans ta famille ? Raconte-nous tout dans les commentaires !

Photo de couverture perminoffa / Depositphotos
3-3-
644
Partager cet article