Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les psychologues ont identifié les 9 aptitudes importantes qui aident à sauver une relation

Guy Winch est un psychologue américain qui aide de nombreux couples à améliorer leur relation, et ce depuis plus de 20 ans. Il croit que le bonheur et la satisfaction dépendent de trois aptitudes clés qui ne sont pas innées et que les partenaires d'un couple possèdent rarement au début de leur relation. Celles-ci doivent être développées et cela demande de la pratique. Tu trouveras aussi dans cet article d'autres habitudes saines identifiées par les collègues de Winch, en plus des conseils de celui-ci.

Sympa te présente donc ici ces habitudes saines à adopter. Tu pourras trouver un bonus à la fin de cet article sur l'hygiène émotionnelle qui est -selon les psychologues-, aussi importante que l'hygiène dentaire au quotidien.

1. L'empathie.

L'empathie est la capacité de se mettre à la place d'une autre personne et de donner une réponse adéquate à ce qu'elle exprime : se retenir d’intervenir, lui apporter du soutien, s'attrister ou se réjouir ensemble.

Après avoir vécu avec ton compagnon pendant plusieurs années, tu penses sûrement connaître la personne aimée sur le bout des doigts. C'est précisément ce qui empêche de développer une empathie mutuelle dans le couple.

Pour éviter cette erreur, efforce-toi justement de pratiquer l'empathie. Essaie de te mettre à la place de ton compagnon. Ferme les yeux, et en prenant en compte la nature de la personne, des circonstances et du contexte, imagine ce qu'il ou elle peut ressentir. Laisse de côté ta vision du problème et imprègne-toi des émotions de l'être cher. Cela te permettra de ressentir de l'empathie, nécessaire pour une relation saine et heureuse.

2. Compréhension émotionnelle.

Ce point découle de celui qui précède. Tu ne dois pas seulement te mettre à la place de l'être cher quand il ne se sent pas bien et qu'il n'a pas la forme, mais aussi lors de vos disputes les plus virulentes.

Les personnes qui sont capables de dire à l'être cher « Tu as le droit de ressentir ce que tu ressens » en plein milieu d'une dispute sont rares. Ces mots peuvent faire des miracles. Ton compagnon prendra conscience que tu comprends ses sentiments et en même temps, que tu les acceptes malgré ton dégoût. C'est exactement ce qui peut nous conduire à ressentir un soulagement et à nous éloigner des émotions négatives.

3. Attention et courtoisie.

Nous avons tendance à sous-estimer le pouvoir de petits signes d'attention et de courtoisie. Souvent, un cercle vicieux se met en place au sein du couple : l'un des partenaires exprime son dégoût et l'autre lui répond de la même manière, puis la tension monte crescendo jusqu'au conflit. Dans ces cas-là, des vrais signes d'attentions comme un bouquet de fleurs, des chocolats, un délicieux repas ou un câlin aident à soulager la tension et à rompre ce schéma.

Bien sûr, l'attention et la courtoisie ne pourront pas réparer une situation dans laquelle tu as beaucoup fait souffrir ton compagnon. Mais ces petites choses ne devraient pas être négligées dans la vie de tous les jours.

4. Compassion.

Certains couples sont tellement habitués l'un à l’autre qu'ils commencent à percevoir l'être aimé comme un colocataire. Chacun vit sa propre vie. Il arrive souvent dans une telle situation que les personnes négligent l'avis de leur partenaire au moment de prendre des décisions.

Cela est une grande erreur. Le plus probable est que ce comportement conduise à des disputes fréquentes ou à une séparation. Pour l’éviter, les décisions importante doivent être prises sans négliger l’opinion du partenaire. Après tout, il est très probable que les conséquences de celles-ci n'affectent pas seulement ta vie, mais aussi celle de ton partenaire.

5. Spéculations.

Dans une situation dans laquelle ton compagnon te dit quelque chose de neutre ou même d'agréable, ne cherche pas de signification cachée et ne spécule pas en imaginant le pire. Si tu fais cela, tu feras l’expérience d'un sentiment d'inquiétude non fondé et tu déclencheras des disputes inutiles.

Dans tous les cas, il vaut mieux poser la question qui te préoccupe à la personne que tu aimes et découvrir ce qu'elle a vraiment voulu dire plutôt que de spéculer.

6. Gratitude.

Exprime ta gratitude envers ton compagnon chaque fois que tu le peux. Tu ne le croiras pas peut-être pas tout de suite mais cela a un effet magique. Ton partenaire se sentira nécessaire et utile puis il se rendra compte que tu portes de l'attention à ses gestes et ses actions. Le plus probable est que tu commences aussi à recevoir des remerciements de sa part, pour les grands coups de main comme les petits actes quotidiens.

7. Ne considère rien comme acquis.

Ce point est lié au précédent ; être dans une relation impose un devoir de réflexion, et il ne faut absolument pas considérer les choses comme acquises.

Pour que les deux partenaires soient satisfaits dans une relation il faut y travailler, il faut communiquer, il faut apprendre à résoudre les problèmes ensemble et parfois, à céder. Ne considère aucune des paroles ou des actions de ton partenaire comme un fait acquis. Ainsi son attitude envers toi sera réciproque.

8. Le bonheur.

Les personnes tendent à penser que la personne aimée les rendra heureux. Bien sûr c'est en partie ce qu'il se passe. Mais la source du bonheur ne provient pas en réalité d'une autre personne ; elle se puise en nous-même.

Si avant de commencer une relation tu n'étais pas satisfait de ta vie, que tu n'étais pas en paix avec toi-même, alors la relation améliorera la situation temporairement seulement ; les sensations précédentes referont surface ensuite.

Ne limite pas ton bonheur à l'être cher. Ne pense pas que seul lui peut te rendre heureux. Tu es le créateur de ton bonheur. Garde bien cela à l’esprit !

9. Commérages dans son dos.

Ne parle jamais mal de ton compagnon dans son dos. Cela parce que, probablement, il finira par s'en rendre compte, et il ne sera plus heureux avec toi. Le vrai problème finira par se résoudre au bout d'un certain temps, mais ta mère ou tes amis qui t'avaient écouté te plaindre de la situation, se rappelleront toujours des mots cruels que tu as prononcés à son encontre. Et soyons honnêtes, tu veux seulement partager ton mécontentement pour recevoir du soutien, et non pas parce qu'il t'importe d'avoir raison ou tort.

Sois plus intelligent : parle avec ton compagnon des petits soucis de votre relation, discutez ensemble de vos défauts mutuels ; non pas à l'occasion d'une forte dispute, mais plutôt lors d'un moment calme - sans intention de faire du mal à l'autre.

Alors la probabilité d'être ensemble et heureux pendant longtemps augmentera significativement.

Bonus : l'hygiène émotionnelle.

Très peu d'entre nous prêtent attention à la santé mentale ; c'est très différent pour la santé physique. Et en même temps, on souffre de trauma psychologique plus fréquemment que de trauma physique. Guy Winch affirme que l'ennemi le plus dangereux de la santé mentale est ce qu’il appelle “le syndrome de Rumia”.

Le “désordre ou le syndrome de Rumia” correspond à la pensée compulsive, « la mastication » constante des mêmes pensées. Par exemple, s'il est arrivé que tu aies été rejeté ou que tu aies échoué lors de l'une de tes entreprises, il est possible que tu y penses tout le temps et que cette pensée soit devenue omniprésente.

Winch dit que chaque fois que tu commences à « mastiquer » les pensées négatives, tu devras te distraire délibérément et t’obliger à penser à autre chose. Après quelques minutes tu auras en tête des pensées plus agréables et avec le temps cela deviendra une très bonne habitude.

Et toi, qu'est-ce tu crois ? Comment penses-tu que se forment les relations saines et heureuses ? Partage ton opinion avec nous dans les commentaires !

Illustrateur Igor Polushin pour Sympa