Sympa
Sympa

10 Couples d’animaux qui ont l’air si différents qu’il est difficile de croire qu’ils sont de la même espèce

En ce qui concerne les animaux, il arrive fréquemment que les femelles et les mâles se ressemblent si peu qu’il est difficile de les imaginer faire partie de la même espèce. Cela se produit surtout lorsqu’ils présentent des caractéristiques physiques nettement différentes de celles de leur partenaire. C’est ce qu’on appelle le dimorphisme sexuel.

Chez Sympa, nous aimons découvrir des faits toujours plus surprenants sur les animaux. C’est pourquoi nous avons dressé une liste de couples de la même espèce qui présentent des différences physiques très marquées.

1. Araignée crabe

Cette araignée doit son nom à sa capacité à marcher de côté, comme un crabe. Le spécimen visible sur la photo est une Misumena vatia, dont la femelle se distingue du mâle non seulement par sa plus grande taille, mais aussi par sa capacité à changer de couleur pour devenir blanche ou jaune selon la fleur sur laquelle elle chasse.

2. Poisson pêcheur

Certains de ces poissons présentent un dimorphisme sexuel extrême. Le mâle est si petit par rapport à la femelle qu’il s’attache à elle comme s’il s’agissait d’un parasite. C’est pourquoi, dans certains cas, il peut y avoir jusqu’à huit mâles dans une seule femelle de cette mystérieuse espèce de poissons.

3. Coq-de-roche péruvien

Dans le cas de cette espèce, la femelle a une teinte plus terne, à dominance brunâtre, tandis que le mâle a un plumage aux nuances vives d’orange et de noir. En plus, le mâle a une crête de plumes plus grande que celle de la femelle.

4. Singe hurleur noir

Le hurlement de ce singe peut être entendu jusqu’à cinq kilomètres, son nom semble donc très approprié. Mais ne te méprends pas : bien qu’il soit communément appelé singe hurleur noir, seuls les mâles de cette espèce sont de cette couleur. Les femelles, quant à elles, ont un pelage plus pâle avec des tons jaunes.

5. Autruche

L’autruche est un oiseau très particulier en raison de sa grande taille. La principale différence entre un mâle et une femelle réside dans le plumage. Celui-ci est principalement noir chez le mâle, tandis que la femelle a des plumes gris-brun.

6. Guppy

Ce poisson est l’un des plus connus. La prochaine fois que tu verras un guppy, tu pourras facilement identifier les femelles des mâles en remarquant que celles-ci sont légèrement plus grandes que leurs compagnons, et que contrairement à eux, elles n’ont pas de taches ou de rayures colorées.

7. Araignée de jardin

Il existe de nombreuses espèces d’araignées de jardin, mais elles ont toutes en commun un dimorphisme sexuel de taille très marqué. Les femelles sont souvent beaucoup plus grosses que les mâles. Tu peux voir ici un couple d’araignées de jardin hawaïennes, qui se distinguent également par les couleurs frappantes de la femelle.

8. Babouin

Le babouin est probablement l’un des singes les plus faciles à identifier par les couleurs de son visage. Tu t’es peut-être déjà demandé pourquoi certains d’entre eux ont des tons moins vifs ? La réponse est assez simple : ce sont les femelles qui ont les tons les plus ternes. En plus, elles font environ la moitié de la taille des mâles.

9. Calao à casque noir

Pour faire la différence entre un mâle et une femelle calao à casque noire, il suffit d’observer la couleur du plumage de leur tête. Contrairement aux mâles qui sont presque entièrement noirs, le plumage des femelles est brun. Une autre façon notable de les identifier est de regarder le grand bec du mâle.

10. Pieuvre couverture

La pieuvre couverture est l’une des espèces dont les différences entre les sexes sont les plus frappantes : alors que la femelle peut atteindre deux mètres de long, le mâle mesure à peine plus de deux centimètres. Cela signifie que les femelles peuvent peser jusqu’à 40 000 fois plus lourd que les mâles.
Et comme si cette différence ne suffisait pas, les femelles adultes ont le corps recouvert de membranes transparentes qui ressemblent à une couverture.

Connais-tu d’autres espèces animales marquées par d’aussi grandes différences entre les mâles et les femelles ?

Partager cet article