Sympa

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

La relation entre les chiens et les humains a quelque chose de très spécial, à tel point que la science s’est vu confier la tâche d’étudier comment ces animaux tendres à fourrure perçoivent le monde et les gens qui les entourent. Bien sûr, il y a encore beaucoup à découvrir et il est difficile de savoir avec certitude ce que pensent nos meilleurs amis à quatre pattes, mais grâce aux progrès technologiques et à plusieurs études, nous en savons maintenant un peu plus sur leur esprit et ce qui cause certains de leurs comportements.

L’équipe de Sympa a compilé quelques-unes de ces découvertes que la science a faites sur la façon dont leur esprit fonctionne, donc après les avoir lues, tu vas très certainement mieux comprendre ton animal de compagnie.

1. Il sait lire ton visage et tes émotions

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

As-tu remarqué que ton chien te fixe ? Eh bien, selon la science, il essaie de déchiffrer ton état d’âme. Les chiens semblent très bien distinguer entre une expression de colère et une expression heureuse. Une étude a montré qu’en voyant un visage irrité, l’animal ressentait une certaine aversion et se léchait davantage les babines (un comportement dont l’intention est de faire diminuer l’agressivité d’un autre chien), alors que le fait de voir un visage gai le calmait et attirait plus son attention.

Dans une autre analyse similaire, des scientifiques de l’Université de Portsmouth ont découvert que les chiens cherchent aussi à communiquer par leurs expressions. Celles-ci augmentent considérablement lorsqu’ils se savent observés et elles dépendent également de l’émotion qu’ils détectent chez la personne qui les regarde. En conclusion, les chiens peuvent distinguer les émotions, une caractéristique qui a toujours été considérée exclusive aux humains.

2. Il comprend plus de choses que tu ne le crois

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Si tu aimes les chiens, il t’est probablement déjà arrivé de lui raconter ta journée ou de lui poser des questions et d’attendre qu’il te réponde. Bien que ton animal ne comprenne pas chaque mot, tu seras heureux de savoir qu’en fait, il te prête toute son attention, en partie pour essayer de comprendre ce que tu dis.

C’est ce qu’a prouvé une analyse publiée il y a quelques années dans Frontiers in Neuroscience, dans laquelle on a donné deux objets à plusieurs chiens, indiquant clairement le nom de chacun. Après les avoir appris, les propriétaires ont dit le nom de l’objet, et le chien est parti à sa recherche en distinguant parfaitement lequel c’était. Par contre, si l’objet lui était montré mais qu’on lui changeait de nom, le chien ne venait pas. Pendant le test, des résonances magnétiques (IRM) ont été effectuées pour voir l’activité cérébrale des animaux. Elles ont montré avec de nouveaux termes une plus grande activité cérébrale, ce qui indique l’effort de l’animal pour apprendre et comprendre ce qu’on lui dit.

3. Il se rappelle le passé et il sait qu’il y a un futur

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Un petit chien qui a été sauvé peut avoir traversé des moments très difficiles, c’est pourquoi il a des difficultés à s’adapter à son nouveau foyer. C’est un exemple clair de sa capacité à se souvenir du passé, ce qui contredit les scientifiques qui disent depuis des années que la mémoire de ces animaux est à court terme. Bien qu’il n’existe pas d’études qui donnent une réponse concluante, plusieurs experts ont convenu que les chiens peuvent avoir une mémoire d’épisodes, c’est-à-dire qu’ils se souviennent de faits autobiographiques qui les ont marqués d’une certaine façon.

De plus, on a conclu qu’ils savent aussi qu’il y a un avenir, c’est pourquoi ils savent très bien quand c’est leur tour de sortir, même quand on n’a pas pris la laisse ou quand ils demandent toujours de la nourriture au même moment de la journée.

4. Il connaît tes habitudes et il sait quand tu vas rentrer à la maison

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Selon une publication du magazine Time, des études sur la façon dont un chien identifie le temps ont montré que, comme nous, il sait quand les choses doivent arriver. En fait, les caméras en circuit fermé dans les maisons ont montré qu’au moment où le propriétaire va rentrer chez lui après le travail, le chien commence à se comporter différemment : il est plus actif et s’approche de la porte, ce qui pourrait prouver qu’il sait parfaitement bien que son maître est sur le point de rentrer à la maison.

5. Son odorat est son principal outil de mémoire

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Le neuroscientifique Gregory Berns est connu pour ses efforts visant à comprendre l’esprit des chiens. Parmi ses travaux, se trouve celui qu’il a réalisé pour identifier comment ces animaux incroyables utilisent leur odorat pour se souvenir des gens. Il y conclut que les chiens sont capables de reconnaître les odeurs humaines familières encore plus que les odeurs des autres chiens, ce qu’il attribue au lien qui s’est créé de génération en génération entre les humains et les chiens. De plus, il peuvent stocker des milliers d’arômes dans leur mémoire, sachant parfaitement à qui ils appartiennent. Et cela parce que leur petit museau humide est jusqu’à 1 million de fois plus sensible que le nôtre.

6. Il se sent aussi heureux avec une récompense qu’avec une caresse

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Dans une autre de ses études, Berns a constaté que 13 des 15 chiens étudiés réagissaient mieux à une caresse physique donnée par leur maître que lorsqu’ils recevaient une gâterie ou un aliment. Dans le test, qui a mesuré les réactions cérébrales dans les deux cas, l’expert a souligné l’importance de maintenir un contact physique avec nos animaux de compagnie. Bien que les récompenses quand ils font quelque chose de bien sont importantes, il est également nécessaire qu’ils sentent de l’affection à travers une caresse.

7. Tu peux lui transmettre tes baillements

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Il est plus que prouvé que le fait de bâiller peut-être contagieux entre les êtres humains (il suffit d’aller bâiller à côté de quelqu’un pour voir que c’est vrai). Cependant, une étude publiée dans le magazine PLOS ONE a montré que cela est également possible avec les chiens, mais uniquement lorsqu’ils voient leur maître bâiller. Selon les recherches, cela serait dû au lien émotionnel et à l’empathie qui unissent l’animal et la personne, qui semblent uniques et parfois plus forts qu’on ne le croit.

8. Il ressent aussi la jalousie

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Si tu as déjà remarqué que ton chien s’irrite quand il te voit caresser un autre ou lui donner une récompense, alors tu l’as vu faire une crise de jalousie, une sensation qu’il semble très bien connaître. Selon une étude réalisée à l’Université de Vienne, ils la ressentent quand d’autres congénères reçoivent plus d’attention qu’eux. Au cours de ce test, certains chiots ont reçu une récompense tandis que d’autres regardaient. Lorsqu’on a essayé de leur donner un ordre, ceux qui n’ont rien reçu ont commencé à se comporter de façon désobéissante et ont refusé de participer à l’activité.

9. L’esprit d’un chien est similaire à celui d’un enfant de trois ans

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

Plusieurs études ont convenu que l’esprit d’un chien était similaire à celui d’un enfant jusqu’à l’âge de trois ans, selon la race. Cela signifie que leur intelligence, leur niveau d’apprentissage et de compréhension est similaire à celui d’un humain de cet âge. La différence est que le bébé évolue et continue à grandir alors que le chien maintient ce niveau toute sa vie. Il est toutefois impressionnant de réaliser qu’avec cette capacité, ces animaux peuvent comprendre jusqu’à 250 mots tout au long de leur vie, en plus de comprendre des ordres, de détecter des choses spécifiques et même de secourir des gens.

10. Ton chien ne se contente pas de sourire, il rit aussi

10 faits scientifiques sur ton chien qui t’aideront à mieux le comprendre

La prochaine fois que tu joueras avec ton chien, fais bien attention aux sons qu’il émet. Ce petit souffle qu’il fait lorsqu’il sort sa langue et qu’il ouvre sa bouche en étirant sa mâchoire, c’est ce que les scientifiques ont déterminé comme étant un rire canin. Selon Konrad Lorenz, ethnologue, prix Nobel de médecine, cette expression du bonheur que ces animaux éprouvent en vivant avec leur propriétaire contient des fréquences différentes de celles de l’essoufflement ou de la fatigue, ce qui l’a amené à conclure que c’était un rire.

Cela a été prouvé plus tard lors d’une étude au Sierra Madre College, où on a enregistré plusieurs chiens jouant dans un parc, puis analysé la fréquence et réalisé qu’en fait, il s’agissait d’un son différent de celui qu’ils font quand ils sont fatigués.

Savais-tu toutes ces choses-là à propos de ton chien ? Partage cet article avec quelqu’un d’autre que tu connais !

Ilustradora Xenia Shalagina pour Sympa