12 Histoires prouvant que ce sont les animaux de compagnie qui établissent les règles à la maison

On pourrait croire que les animaux de compagnie sont tout à fait prévisibles : avec le temps, ils obéissent à leurs maîtres, essaient de suivre les ordres, et s’ils se comportent mal parfois, c’est plutôt par instinct. Mais en fait, si on observe de plus près la routine domestique des animaux de compagnie, on s’aperçoit qu’eux aussi réussissent à “dresser” leurs maîtres et à les forcer à suivre leurs règles, même si les propriétaires eux-mêmes n’en sont pas toujours conscients et ne le reconnaissent pas.

Chez Sympa, nous adorons les histoires d’animaux intelligents et rusés qui font preuve d’ingéniosité, et nous n’avons pas pu ignorer ces publications peu ordinaires.

  • Mon perroquet a une compréhension particulière du mot “non”. Il sait qu’il fait quelque chose de mal quand on le lui dit. Il sait même comment prononcer le mot lui-même. Mais il fait toujours la même chose. Ainsi, chaque fois qu’il est hors de ma vue, je sais avec certitude qu’il fait des bêtises, car à ce moment-là, il se dit “non”. © wow-david / Tumblr
  • Mon frère apprend à sa chatte à faire un “tape-m’en cinq” en l’encourageant avec une délicieuse friandise chaque fois qu’il touche sa main avec sa patte. Ça semble être une chose amusante à faire. Mais maintenant, elle pense qu’elle mérite de la nourriture dès qu’elle touche la main de quelqu’un d’autre. Je ne peux donc pas manger avec elle dans la même pièce, parce qu’elle me tape la main comme un éclair et essaie immédiatement de prendre ma pizza. Non, Kelly, ça ne compte pas, tu dois finir ton repas. © the-sky-traveler / Tumblr
  • J’habite avec mon copain depuis dix ans. Notre chatte est avec nous depuis huit ans. Parfois, quand on se dispute et qu’on se couche dans des chambres différentes, on ne peut pas dormir. Notre chatte court d’une chambre à l’autre, ronronnant, se frottant contre nous, mordillant. Quand on ferme la porte, elle la gratte avec ses griffes et miaule. Nous devons oublier la dispute et nous coucher ensemble, et notre miaou poilu s’installe avec satisfaction entre nous. © Podslouchano / Vk

“On me fait sentir coupable de travailler à la maison et de ne pas pouvoir jouer”.

  • Mon colocataire a deux gros chiens et j’en ai un petit. Ils aiment vraiment jouer bruyamment à la maison. Mais dès qu’ils commencent à faire trop de bruit, mon petit chien lève la tête et grogne très doucement, mais suffisamment pour qu’ils l’entendent. Une fois qu’il l’a fait, ils s’arrêtent pendant une minute et continuent à jouer beaucoup plus doucement. Une scène surréaliste. © CDC_ / Reddit
  • Un jour, nous sommes allés avec les enfants à la ferme locale et nous avons remarqué une petite chèvre dont les cornes étaient coincées dans la clôture et qui était assise tristement sur l’herbe. Nous avons essayé de l’aider, mais ça n’a pas marché. Nous avons fini par la caresser, lui donner de l’herbe, puis nous sommes retournés à la caisse pour dire qu’il fallait l’aider. Mais à peine avais-je ouvert la bouche que le type m’a interrompu d’un ton las : “Oui, on sait. La chèvre est coincée dans la clôture. C’est Brenda. Elle peut se libérer. Elle aime juste attirer l’attention”. © his-quietus-make / Tumblr
  • J’ai découvert hier soir que notre chat se rend tous les jours depuis un certain temps au kebab en bas de la rue, où on lui donne de l’agneau haché. Il y a même une photo de lui sur le mur. © thwphipps / Twitter

“Parfois, Noodle préfère vivre sa crise existentielle dans le réfrigérateur”.

  • Le nouveau jeu préféré de mes chats consiste à se tenir dans différents coins de la grande pièce et à miauler désespérément jusqu’à ce que je vienne chercher ce qu’ils veulent. Ils ne veulent rien, sauf de l’affection et voir qui je vais chercher en premier. Je suis presque sûr que c’est une sorte de compétition entre eux. © prokopetz / Tumblr
  • À l’université, nous vivions au premier étage, et par beau temps, nous laissions la porte coulissante en verre donnant sur le balcon ouverte et nous fermions la porte grillagée. Mais quand nous revenions, nous trouvions souvent mon chien enfermé sur le balcon. Finalement, il s’est avéré que le chat de mon colocataire ouvrait la porte pour laisser sortir le chien, puis la refermait. © vonMishka / Reddit
  • Ça m’amuse de voir que les animaux de compagnie établissent les règles et que leurs propriétaires s’en accommodent et disent : “Oh, bon, d’accord”. Par exemple, mon chat ne va jamais au lit avant nous. Tous les soirs à 22h30, il commence à nous rassembler dans la chambre en haut des escaliers. Et donc, nous, les deux adultes, suivons le rythme de sommeil du chat de cinq kilos. © mixbecca / Twitter

“C’est Billie. Elle n’a jamais compris pourquoi j’avais toujours un trousseau de clés dans la voiture et pas elle. Maintenant, elle a son propre jeu de clefs et l’emporte avec elle chaque fois que nous sortons.”.

  • On a eu un chiot il y a deux semaines. Notre chat adulte devient frénétique lorsque nous entraînons le chien, car il est encouragé par de délicieuses friandises. Nous avons fini par devoir faire des séances de dressage ensemble, et franchement, le chat s’est avéré être beaucoup plus ambitieux que le chiot. © Dr_Julian_Helisent / Reddit
  • Un jour, on a offert à ma grand-mère une énorme pastèque bien fondante. On l’a coupée en tranches, j’en ai pris un morceau, je suis sortie dans le jardin où je me suis assise pour la manger. Mon chien est venu et, comme d’habitude, m’a regardée dans les yeux jusqu’à ce que je partage avec lui. Il était si heureux qu’il en a redemandé. Une semaine plus tard, ma grand-mère m’a appelée en pleurant : il n’y avait plus un seul concombre dans sa serre. Tous les restes grignotés. Et je sais même qui l’a fait... Ce niais a confondu les pastèques avec les concombres ! Il a laissé ma grand-mère sans concombres, la pauvre. © Podslouchano / Vk

As-tu déjà été obligé à t’adapter à certaines nouvelles routines de tes animaux de compagnie ? N’hésite pas à nous raconter les plus hilarantes dans les commentaires !

Photo de couverture Подслушано / VK
Partager cet article