14 Ancêtres préhistoriques des animaux d’aujourd’hui qui vont te laisser bouche bée

Il y a des millions d’années, de nombreuses créatures bizarres foulaient la terre de notre planète. Leur apparence inhabituelle pourrait leur permettre d’obtenir un rôle dans Jurassic Park sans auditionner. Au cours du temps, l’évolution a complètement transformé l’aspect et le comportement de certaines espèces préhistoriques et a progressivement contribué à la formation des espèces actuelles qui seraient effrayées si elles rencontraient leurs monstrueux ancêtres.

Chez Sympa, nous avons voulu savoir à quoi les très lointains parents des animaux que nous connaissons tous ressemblaient autrefois. Nous devons prévenir nos lecteurs que l’apparence de certaines bêtes préhistoriques était totalement différente de celle de leurs descendants vivant dans le monde d’aujourd’hui.

Chats — Miacidés

Il y a plusieurs millions d’années, les chats, qui partagent aujourd’hui nos vies étaient un peu différents. Leurs ancêtres, les Miacidae, ressemblaient plus à des martres actuelles. Ces petits animaux étaient arboricoles et ne descendaient sur le sol que pour chasser. D’ailleurs, les miacidés ont donné naissance non seulement à nos adorables félins, mais aussi à des carnivores actuels comme le chien, l’ours et même le phoque.

Baleines — Indohyus

Comme on le sait, la baleine bleue est le plus gros animal vivant à notre époque et elle peut dépasser 30 mètres de longueur. Cependant, peu de gens savent que ce géant sous-marin descend de l’indohyus, une créature de la taille d’un raton laveur. Cet animal avait un régime alimentaire exclusivement herbivore et vivait sur terre. La morphologie des indohyus a beaucoup évolué avec le temps, car ils ont par la suite dû choisir la vie aquatique pour mieux échapper à leurs prédateurs.

Chèvres — Andrewsarchus

Les chèvres et les moutons sont considérés depuis toujours comme des animaux très gentils et faciles à apprivoiser. Mais l’Andrewsarchus, leur parent préhistorique, n’aurait probablement pas voulu rendre service aux humains. On estime que ce carnassier pouvait peser jusqu’à 800 kg. Il pourrait donc s’agir du plus gros mammifère carnivore terrestre de tous les temps.

Tortues — Archélons

Les Archélons ont été de vrais géants de la faune préhistorique. Ils pouvaient peser autant qu’un éléphant actuel. Ces animaux gulliveriens ont disparu il y a environ 60 millions d’années.

Paresseux — Megatherium

On appelle les paresseux pour une raison simple : ces animaux lents au caractère pacifique passent la plupart de leur temps à dormir accrochés à un arbre. Les mégathères, leurs ancêtres géants, ne brillaient pas non plus par leurs réflexes et leur rapidité. Ces mammifères disparus pouvaient peser plus de quatre tonnes et atteindre la taille d’un éléphant actuel.

Cochons — Entélodontidés

Les ancêtres disparus du cochon Babe étaient des créatures très dangereuses qui se servaient de leurs grandes canines pointues pour se procurer leur nourriture. Les entélodontes (aussi surnommés “cochons terminators”) ont vécu dans les plaines dénudées de Chine, d’Europe et d’Amérique du Nord pendant plusieurs milliers d’années.

Boas constricteurs — Titanoboas cerrejonensis

Le Titanoboa, parent préhistorique de tous les serpents carnivores constricteurs actuels, vivait dans la région de l’Amérique latine moderne. Malgré son corps d’environ 13 mètres de long et son énorme poids, ce gigantesque serpent disparu restait relativement pacifique : on sait que le Titanoboa se nourrissait principalement d’alligators, de gros poissons et de crocodiles et qu’il n’était donc pas dangereux pour les mammifères.

Didelphidés — Thylacosmilus atrox

Les Didelphidés (aussi appelés opossums) sont des mammifères de petite taille qui vivent aujourd’hui dans la région des Amériques. Beaucoup de zoos possèdent ces créatures mignonnes et inoffensives, mais leur ancêtre préhistorique Thylacosmilus atrox n’aurait jamais accepté une telle vie en captivité. Ce grand prédateur à dents de sabre pouvait se vanter d’une ouïe incroyablement sensible qui compensait sa vue médiocre. Il possédait des canines supérieures impressionnantes à croissance continue.

Koalas — Diprotodons

Les diprotodons ou les wombats géants sont des représentants uniques de la faune australienne préhistorique. Les plus grands spécimens avaient la taille d’un hippopotame et pesaient jusqu’à trois tonnes. On sait aujourd’hui que ces énormes herbivores ont évolué pour donner les koalas modernes qui ont à tort figuré parmi les descendants des ours.

Requins — Mégalodons

Les requins sont considérés comme des poissons prédateurs les plus dangereux vivant actuellement dans les océans. Cependant, leur ancêtre était un animal beaucoup plus redoutable. Ce requin préhistorique géant pouvait atteindre la taille d’un immeuble de cinq étages. L’organisme particulier du Mégalodon lui permettait de vivre sans problème même dans l’eau douce.

Rhinocéros — Paraceratherium

Le “lointain parent” des rhinocéros actuels, connu sous le nom de Paraceratherium ou d’Indricotherium, est mentionné dans plusieurs contes de fées et légendes russes anciens. Ce n’est pas surprenant, car ce gigantesque rhinocéros sans cornes a habité dans la région située entre la Chine et les Balkans actuels. En outre, l’image de ce mammifère préhistorique a inspiré le design des véhicules de guerre dans Star Wars, la saga de science-fiction la plus célèbre du cinéma.

Chevaux — Macrauchenia

L’homme moderne aurait du mal à imaginer un cheval qui a soudainement eu une trompe grâce à l’évolution. Cependant, les ancêtres des poneys, des ânes et des zèbres modernes étaient munis de cet organe de forme allongée. En effet, le Macrauchenia avait l’air étrange, même à côté des tigres à dents de sabre et des gigantesques koalas.

Girafes — Samotherium

Les ancêtres des girafes actuelles, les Samotherium, vivaient sur le territoire actuel de l’Ukraine et de la Moldavie. À cette époque, leur cou présentait des caractéristiques intermédiaires et n’était pas aussi long que celui de leurs descendants. Cette partie du corps distinctive s’est progressivement allongée à travers l’évolution. On pense que plus le cou des mâles était long, plus ils étaient appréciés par les femelles.

Poules — Tyrannosaures

Le Tyrannosaurus Rex est l’une des plus célèbres espèces de dinosaure de la Terre. Après être apparu dans le film Jurassic Park, ce carnassier bipède est devenu populaire dans le monde entier. Physiquement, ce monstre géant ne ressemble pas à un oiseau, mais les ADN du tyrannosaure et de la poule actuelle ont beaucoup en commun. Croyez-le ou non, les scientifiques d’aujoud’hui pensent sérieusement que les dinosaures, qui terrorisaient la faune préhistorique de notre planète, pouvaient avoir des caractéristiques associées aux oiseaux, comme des plumes.

Alors, laquelle de ces transformations d’animaux préhistoriques as-tu trouvé la plus incroyable ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture East News
Partager cet article