Sympa

15 Beaux oiseaux du monde menacés de disparition

Se réveiller en écoutant le chant des oiseaux est une expérience merveilleuse, et les observer dans leur habitat naturel est un privilège. Non seulement ils nous donnent de la joie, mais ils sont importants pour l’équilibre de l’écosystème. Cependant, en raison de la croissance des villes et de la déforestation, beaucoup d’espèces ont commencé à disparaître. Dans cet article, tu trouveras 15 espèces d’oiseaux qui peuplent notre planète et qui brillent par leur incroyable beauté.

Sympa a préparé une compilation de 15 très beaux oiseaux, afin que tu puisses les découvrir avant qu’ils ne soient peut-être amenés à disparaître.

1. Cardinal rouge

Le Cardinal rouge est un chanteur professionnel. Un seul oiseau peut jouer plus d’une douzaine de mélodies différentes, et si tu le regardes de face, il te rappellera peut-être l’un des personnages du jeu Angry Birds. Il vit en Amérique du Nord et en Amérique centrale, et son panache rouge vif est sa marque de fabrique.

2. Panure à moustache

Les panures à moustache vivent toute l’année dans les roselières britanniques, et ils y élèvent leurs petits (c’est le seul oiseau chanteur à le faire). En conséquence, leur population a commencé à diminuer, leur habitat étant de plus en plus réduit. Aujourd’hui, on estime qu’il en reste moins de 600 spécimens à l’état sauvage.

3. Pintade vulturine

On peut voir des pintades vulturines courir dans les déserts d’Afrique de l’Est. Il est très rare de les voir voler, bien qu’elles le fassent parfois en groupe pour chercher de la nourriture. La femelle peut pondre jusqu’à 40 œufs, c’est pourquoi elles ne sont pas en voie de disparition — elles sont très prolifiques.

4. Nicobar à camail

Ce type de pigeon est un oiseau nomade. Il aime se déplacer entre les régions de l’île de Nicobar, en Inde, et la côte de l’Asie du Sud-Est. C’est le plus proche parent du dodo, un oiseau aujourd’hui éteint. Sa population est en danger d’extinction, car il est chassé pour sa viande mais aussi pour ses pierres de gésier qui sont utilisées en bijouterie.

5. Lophophore resplendissant

Le lophophore resplendissant vit dans les forêts de conifères de l’Himalaya. Il aime courir plutôt que voler et se reproduit bien en captivité. C’est aussi l’oiseau national du Népal. Le mâle a des plumes irisées de couleur vive, tandis que la femelle est plus discrète, car son plumage est brun.

6. Diamant de Gould

Le diamant de Gould, en Australie, a toutes les couleurs de l’arc-en-ciel dans son plumage. Le mâle est plus brillant que la femelle, et les poussins naissent sans plumes. Leur premier duvet est olive, gris et marron, et leur bec est noir. Ils passent donc inaperçus dans la nature jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge adulte. Il existe trois variantes de couleur de tête chez ces oiseaux : noire, orange ou rouge. Ils vivent dans le nord de l’Australie, dans les savanes, près des points d’eau.

7. Canard domestique

Le canard domestique est affable et polyvalent. On peut le voir dans les étangs, les lacs, les lagons, ou comme volaille d’élevage. Il cohabite très bien avec les humains, bien que les spécimens sauvages maintiennent une distance de sécurité. Ils peuvent vivre jusqu’à 12 ans et sont généralement de taille moyenne. La structure en forme de peigne de leur bec leur permet de filtrer la boue pour en extraire les insectes, qui font partie de leur alimentation.

8. Poule Wyandotte argentée

Dans la littérature polonaise, la poule Wyandotte argentée symbolise les chevaliers de l’époque médiévale. Cependant, cette race est née en Amérique, aux États-Unis précisément. Elle a été créée pour utiliser ses œufs et sa viande. Elle s’est répandue dans tout le pays et dans d’autres régions, mais elle est maintenant en danger d’extinction dans son propre berceau d’origine.

9. Hollandaise huppée

Les plumes de la Hollandaise huppée ont des frisottis, si bien qu’elles s’élèvent vers le haut au lieu d’être plates et couchées, comme celles des autres poules. Cela donne de l’élégance à l’oiseau. D’ailleurs, cette poule est surtout élevée pour le spectacle. Le problème est que sa crête plumeuse occulte sa vue, ce qui affecte son tempérament. Cette poule est généralement apprivoisée, mais elle n’en reste pas moins craintive et timide.

10. Sarcoramphe roi, condor de la jungle

Le sarcoramphe roi peuple les zones de jungle dense d’Amérique du Sud. Ses ailes ont une envergure pouvant aller jusqu’à deux mètres et son bec est le plus puissant de tous les vautours. Il vit pendant près de 30 ans en captivité. Les Mayas croyaient que le vautour royal était le messager entre les dieux et le peuple. Son beau plumage noir et blanc, les couleurs de sa tête et sa taille énorme l’ont rendu populaire dans les zoos du monde entier, et pour l’instant, sa population n’est pas en danger.

11. Grue royale

Les grues royales peuplent les marécages de l’Afrique orientale et australe. Au moment de l’accouplement, le mâle et la femelle exécutent une danse à deux voix, avec de grands sauts où se détache leur plumage bicolore. Cet oiseau figure même sur le drapeau national ougandais. Il a la réputation d’avoir mauvais caractère et il n’hésite pas à donner des coups de bec si quelque chose ne lui convient pas.

12. Goura de Victoria

La Goura de Victoria est la plus grande des espèces de pigeons du monde, mesurant jusqu’à 74 centimètres de long de la tête à la queue. Elle vit en Nouvelle-Guinée, où elle figure malheureusement sur la liste rouge des oiseaux menacés, en raison du braconnage pour la beauté de son plumage, et de la réduction de son habitat naturel. L’ancêtre de la Goura de Victoria était le dodo, une espèce de pigeon géant aujourd’hui disparue.

13. Capucin hollandais

Le Capucin hollandais est un pigeon qui suscite une grande admiration pour le capuchon à plumes qui entoure sa tête (d’où son nom). Charles Darwin et la reine Victoria avaient leurs propres spécimens. La race a été importée du Moyen-Orient en Europe, ce qui en fait l’un des plus anciens pigeons. À l’origine, l’oiseau était plus petit. La reproduction sélective a permis d’obtenir des oiseaux d’une beauté extraordinaire et de grande taille, qui sont exposés dans des concours.

14. Grue à couronne rouge

Aussi appelé grue du Japon, cet oiseau est très grand : il peut atteindre 1,50 m de haut et 1,50 m de long. Lorsqu’il ouvre ses ailes, il mesure jusqu’à 2,50 m de long. Il vit dans des zones humides comme les rizières, du Japon à la Mongolie. Il est considéré comme un symbole de fidélité, de longévité et de chance, car ses spécimens sont des compagnons de vie. Chaque fois qu’ils s’accouplent, ils exécutent une danse gracieuse combinée à des sons de cornes qu’ils font en regardant le ciel.

15. Ara militaire

Aussi connu sous le nom d’aras vert, il vit en Amérique, du Mexique au nord de l’Argentine. Malheureusement, cette espèce est gravement menacée. La population sauvage de ces oiseaux a été décimée par des braconniers qui ont capturé les poussins pour les vendre. En captivité, ils sont fidèles et joyeux, de sorte que la demande sur le marché des animaux de compagnie ne diminue jamais. Dans leur habitat naturel, les aras militaires sont monogames, c’est-à-dire qu’ils vivent avec un seul partenaire jusqu’à leur mort.

Connaissais-tu certains de ces beaux oiseaux ? Quels mots te viennent à l’esprit quand tu réalises que beaucoup d’entre eux sont en voie d’extinction ? Fais-nous part de ton avis dans la section “Commentaires”.