9 Événements et découvertes récentes du monde scientifique (certaines peuvent sauver la planète, et d’autres nous permettre de la quitter)

Le monde regorge de faits et d’événements curieux qui, à l’avenir, pourraient causer un changement total de notre planète. Certains animaux, comme certaines larves, et même certains crustacés ont la capacité de dégrader le plastique, et ils peuvent donc servir d’exemples pour mieux comprendre ce processus et nous faire ainsi progresser dans ce domaine. D’autre part, l’humanité se rapproche chaque jour un peu plus de la conquête spatiale, à tel point que dans un avenir proche, les voyages dans l’espace pourraient devenir une réalité non seulement pour les astronautes, mais aussi dans le cadre de vols commerciaux.

Afin d’inspirer et d’informer nos lecteurs, Sympa a recherché et compilé certains résultats d’études scientifiques qui ne manquent pas d’originalité.

1. Une nouvelle espèce a été nommée “mouche Deadpool.”

Célèbre sur les réseaux sociaux sous le nom de Bry the Fly Guy, le Dr Bryan Lessard a récemment découvert, avec une équipe d’experts, la “mouche Deadpool”, un insecte tueur avec des taches sur le dos rappelant étrangement ce super-héros si particulier. Son nom scientifique, Humorolethalis sergius, “ressemble à de l’humour mortel”, a plaisanté l’entomologiste. Mais il a ensuite précisé que ce nom est dérivé des mots latins humorosus, qui signifie “humide” ou “mouillé”, et lethalis, qui signifie “mort”.

De nouvelles espèces sont continuellement découvertes à travers le monde, et selon les termes du scientifique, participer à ces découvertes et avoir l’honneur de donner un nom à une nouvelle espèce est comme “un super-pouvoir permettant de résoudre de nombreux défis mondiaux.”

2. On a retrouvé l’une des 25 espèces “les plus recherchées”

“Surprise, c’est moi !” pourrait dire cette petite souris aux scientifiques et aux explorateurs. Connue sous le nom d’Elephantulus revoili, ou Sengi de Somalie, elle fait partie des 25 espèces les plus recherchées par les défenseurs de la vie sauvage. Elle vit sur un tout petit territoire en compagnie de son unique compagnon, et elle est un proche parent génétique des fourmiliers, éléphants et lamantins, même si elle ne mesure que quelques centimètres de long. Elle a été redécouverte à Djibouti, un pays de la Corne de l’Afrique, ce qui laisse penser qu’il pourrait y en avoir d’autres dans ce secteur.

3. On étudie actuellement la dégradation naturelle du plastique par certains animaux

Certaines espèces de vers qui mangent le plastique et un genre de crustacés qui dégradent les micro-plastiques apporteraient peut-être une alternative au recyclage. Dans le premier cas, il s’agit des larves du coléoptère Zophobas atratus, que l’on trouve dans les animaleries en tant que nourriture pour poissons, reptiles et amphibiens. Selon une expérience, en 21 jours, ces larves ont réussi à consommer environ 70 % du plastique qu’on leur a fourni (et ce n’est pas la seule espèce capable de le faire).

En ce qui concerne les crustacés, il s’agit d’une espèce vivant dans les rivières (Gammarus duebeni). Elle ressemble aux crevettes et elle est capable de réduire les microplastiques en particules 5000 fois plus petites, et ce sans la moindre aide extérieure. Ce processus a été démontré lors d’une étude récente.

4. On a découvert une technologie qui permet de purifier l’eau grâce à la lumière du soleil

En Australie, une équipe de recherche dirigée par l’université de Monash a annoncé une découverte qui pourrait fournir de l’eau à des millions de personnes à travers le monde, en transformant l’eau saumâtre et l’eau de mer en eau potable salubre en moins de 30 minutes. Pour ce faire, on utilise un procédé de dessalement économe en énergie qui fait appel à l’énergie solaire, que les experts considèrent à la fois comme durable et peu coûteux.

5. Le projet de station sous-marine Proteus

Ça ressemble à une histoire de science-fiction : Proteus pourrait être le premier centre d’étude sous-marin de ce type. Il a une structure modulaire fixée sur le fond marin dans le but de faire avancer les recherches sous-marines.

Cette idée est venue du fait que la majeure partie des océans n’a pas encore été explorée, et de tels laboratoires permettraient de mener des recherches sur des questions liées à la production alimentaire durable, au changement climatique, et à la production de médicaments. Cette station sera située à environ 18 mètres de profondeur, près des côtes de Curaçao, dans les Caraïbes, et pourra accueillir jusqu’à 12 personnes pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

6. On a détecté une nouvelle exoplanète grâce à des ondes radio

Les astronomes mexicains ont découvert pour la première fois une exoplanète (planète située en dehors du système solaire) en utilisant des ondes radio. Elle porte le nom de TVLM513b, et elle a été décrite comme une géante gazeuse similaire à Saturne, qui tourne autour d’une étoile naine ultra froide. Cette découverte a été faite par Salvador Curiel Ramírez, chercheur à l’Institut d’Astronomie de l’UNAM, avec l’aide d’un groupe d’experts. Les scientifiques soupçonnent également l’existence d’une deuxième planète proche de celle-ci.

7. Décollage du Rover Perseverance en direction de Mars

Le long voyage que Perseverance va faire pour atteindre Mars le 18 février 2021 a déjà commencé. Sa mission a plusieurs objectifs : explorer une région de la planète rouge qui aurait autrefois pu contenir de l’eau, participer à l’analyse géologique et à la surveillance du climat, découvrir comment maintenir en vie les premiers astronautes qui exploreront cette planète en transportant avec eux des échantillons du tissu de combinaison spatiale, et tenter pour la première fois de lâcher un minidrone, qui sera le premier hélicoptère à voler sur une autre planète.

8. Le premier voyage commercial de SpaceX a été achevé

Le lancement historique du Crew Dragon le samedi 30 mai 2020 a ouvert la voie aux vols spatiaux commerciaux. SpaceX a lancé une deuxième mission depuis le Centre spatial Kennedy de la NASA, en Floride. Il s’agissait du dernier test majeur pour les vols spatiaux habités SpaceX à être certifié par la NASA. Grâce à sa conception, la navette spatiale est automatiquement retournée à la station, de sorte que cette mission peut être considérée comme un succès.

Dragon est ainsi le tout premier vaisseau spatial privé à pouvoir tourner en orbite autour de la Terre, tout en transportant à son bord jusqu’à sept passagers.

9. Vols d’avions perfectionnés dans le but d’atteindre l’espace suborbital

Certaines personnes attendent et ont même déjà payé pour vivre la grande aventure des vols avancés. Cela leur permettra de quitter la surface de la planète et d’atteindre les limites de l’espace grâce aux services de la société Virgin Galactic, qui est quasiment prête à lancer son service de vols commerciaux. Dans le cadre de ces avancées, la société a montré lors d’un événement virtuel des images d’une cabine dans laquelle on pouvait voir six fauteuils au design qui promet d’être confortable.

De tels événements et découvertes ont déjà transformé l’histoire de l’humanité en ce qu’elle est aujourd’hui. De la découverte de certaines espèces à la création de nouvelles technologies, les avancées scientifiques marqueront sans doute également l’avenir.

Laquelle de ces avancées est la plus impressionnante selon toi ? Aimerais-tu voir la planète Terre depuis l’espace, ou découvrir une autre planète de tes propres yeux ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article