Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre l’histoire émouvante de “Tout Petit”, un phoque qui se prend pour un chat...

----
382

En 2016, un pêcheur russe a sauvé un minuscule phoque de Sibérie : le bébé s'est approché de l'homme, pendant qu'il était en train de pêcher au lac Ladoga. Face à cette créature innocente, l'homme n'a pas pu rester indifférent et l'a donc emmené au centre de réhabilitation pour animaux marins de Saint-Pétersbourg. Le petit phoque, surnommé "Kroshik", ce qui signifie "Tout Petit", pesait seulement quatre kilos. Les employés du centre se sont battus pour qu'il s'en sorte et ils ont réalisé un travail remarquable : il est tout simplement devenu un adorable mammifère. Mais l'histoire de Tout Petit ne s'arrête pas là...

Chez Sympa, nous avons décidé de te raconter, dans son intégralité, l'histoire incroyable et émouvante de cet adorable petit phoque.

Voici à quoi ressemblait Tout Petit quand il est arrivé au centre de réhabilitation : un peu plus grand qu'un chaton. Il avait une conduite atypique pour un phoque : il voulait que les gens le prennent dans leurs bras, et exigeait de l'attention et de la tendresse.

Avec le temps, le bébé a grandi et l'heure est venue de le relâcher dans la nature. Cependant, après sa libération, Tout Petit a fait quelques plongeons dans l'eau et il est revenu vers les gens, en refusant de partir. Les membres du centre ont donc décidé de le garder pendant une année supplémentaire. Et pour que l'animal se déshabitue du contact humain, ils ont dû arrêter de le caresser et de jouer avec lui.

En un an, le phoque a encore grandi et il est devenu plus indépendant. Par conséquent, en mai 2017, les zoologistes ont décidé de faire une nouvelle tentative de libération de Tout Petit dans le lac Ladoga. Pendant deux heures, il a nagé près de la côte et il s'est enfin éloigné de la rive. Quand les employés du centre l'ont perdu de vue, ils ont pensé que le phoque retournait vivre dans son habitat naturel.

Mais durant les quatre semaines passées dans le lac, le phoque était toujours à la recherche du contact humain et il faisait des bêtises : il volait du poisson sur des bateaux et il a même mordu une personne. Et il a décidé, à nouveau, de sortir de l'eau. Les spécialistes du centre ont compris que l'état psychologique de Tout Petit ne lui permettrait pas de complètement s'adapter à son habitat naturel : il était trop attaché aux humains, et ce, même si certaines personnes ne se comportaient pas correctement avec lui.

Alors, de ce fait, il a été décidé de garder Tout Petit dans le centre, aux côtés des personnes qui pourraient prendre bien soin de lui. Là, il vit dans un bassin offrant des conditions similaires à celles de son habitat naturel, a de la nourriture et il est entouré de personnes attentives qui sont toujours prêtes à le caresser. Le phoque se comporte comme s'il était un chaton affectueux : après avoir mangé, il demande qu'on le prenne dans les bras ou qu'on le caresse.

Les employés du centre ont développé un programme éducatif pour que le jeune phoque ne devienne pas paresseux et ne perde pas ses capacités de chasseur. Et Tout Petit est désormais en train d'apprendre à applaudir et à attraper des objets attachés à une corde.

Durant l'hiver, Tout Petit a découvert sa moustache de glace et a bien profité de la neige. Le phoque, ne semblant pas souhaiter retourner à la maison, les employés du centre ont l'intention de continuer à prendre soin de lui et de ne pas le confier à un zoo ou un cirque.

Que penses-tu de l'histoire de ce joli petit phoque ? Partage ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Balticseal.org
----
382