Sympa

Les loutres sont les nouveaux animaux à la mode, mais leur adoption peut être nocive pour leur bien-être

Ce n’est pas étonnant qu’en les voyant, nous ayons envie de craquer. Parfois, cela n’a rien de bien méchant, comme acheter un tableau qui nous plaît et même adopter un chiot ou un félin qui sera heureux de vivre à nos côtés. Quoi qu’il en soit, le désir de possession n’est pas inoffensif. Nous sommes à la recherche de notre propre satisfaction, sans penser aux répercussions que cela peut avoir.

Chez Sympa, nous souhaitons partager avec toi la liste des nouveaux animaux exotiques à la mode et les raisons pour lesquelles cette tendance met leur vie en péril.

Une mode dangereuse

Récemment, l’adoption des loutres est devenue une tendance mondiale. Parmi les pays concernés, nous retrouvons le Japon, l’Indonésie, la Thaïlande et la Malaisie. Dans ces lieux, il y a de nombreux cafés thématiques où les propriétaires amènent leurs animaux pour qu’ils soient en contact avec le public et certaines loutres sont également disponibles à la vente.

Leur popularité est telle que de nombreuses personnes ont voulu se joindre à cette mode en adoptant des loutres à petites griffes, qui se caractérisent par leur petite taille et leur visage adorable. Et même si ce sont de beaux animaux, avec leur silhouette ronde et leurs yeux brillants, le bonheur qu’ils nous procurent n’est pas toujours réciproque.

Une mode aussi contagieuse que passagère

Certaines études affirment que le besoin d’acquérir un animal exotique comme animal de compagnie, dans le cas de la loutre, est suscité par l’omniprésence des médias de communications. Parfois, en voyant une célébrité avec un animal original ou découvrir “une tendance” massive sur les réseaux, nous donne envie de faire pareil aussi. Mais, comme tous les phénomènes de mode, il sera remplacé tôt ou tard et l’on agit sans savoir que cette envie éphémère peut causer du tort, même si ce n’est pas notre intention.

Conséquences d’avoir cet animal comme animal de compagnie

Avoir une loutre comme animal de compagnie n’est pas la même chose qu’élever un chien ou un chat, même s’il est vrai qu’elles ne vivent pas en captivité. Tom Taylor, directeur du programme Wildlife Friends Foundation Thailand, consacré à la sauvegarde des animaux sauvages, a souligné que les loutres sont des animaux habitués à vivre avec la même espèce, dans des groupes allant jusqu’à 15 membres.

Par conséquent, le contraste avec une maison où il y a peu d’animaux les affectent, tout comme le fait de se laver de façon épisodique, au bon vouloir de son propriétaire, alors qu’ils sont habitués à l’eau et à leurs tanières.

Cela peut s’avérer dangereux pour le propriétaire et pour l’animal

Il faut également préciser que les loutres ont une dentition pointue. Elles sont particulièrement agressives lorsqu’elles sont en chaleur et cela peut arriver à n’importe quelle période de l’année. Si l’on ajoute à cela le fait que leur alimentation et leurs soins nécessitent un niveau d’éducation et de prévention auquel peu de propriétaires se prêtent, tout porte à croire à ce que cette espèce ne soit pas protégée et ne continuera pas à se reproduire aussi rapidement qu’elle le devrait.

Habitat naturel des loutres

Ce bel animal peut se trouver dans plusieurs parties du monde et il adore l’eau, que ce soit les rivières, les océans, les ruisseaux ou les lacs. Les loutres sont prédisposées à l’eau salée, mais tu ne seras pas surpris de les voir nager dans de l’eau douce.

Elles vivent en groupes d’au moins 10 animaux de leur espèce et elles aiment les températures froides car, à cause de leur épaisse couche de poils, leur peau est toujours chaude. Normalement, elles vivent dans des tanières qu’elles construisent autour de l’eau et elles sont très territoriales, alors elles protègent leurs foyers de l’invasion d’autres espèces.

Commerce illégal

D’après un rapport de Traffic, en raison de leur demande en pleine expansion, ces animaux ont commencé à être mis aux enchères sur différents sites web. Les chasseurs capturent les bébés et ensuite, ils les exportent dans d’autres pays, principalement en Asie, au Japon et en Thaïlande. Il semble que ce marché rapporte plusieurs milliards de dollars par an, ce qui affecte de nombreux animaux de cette espèce.

Quelles sont les conditions favorables pour les adopter ?

Même s’il n’est pas conseillé d’avoir une loutre comme animal de compagnie, il est possible d’en adopter une. Dans certains cas, elles sont éduquées pour vivre en captivité et elles peuvent s’adapter facilement à la vie de famille.

Bien que certaines organisations se battent pour régulariser les lois qui vont à l’encontre du commerce illégal, il existe maintenant des endroits où ces animaux peuvent être obtenus de manière “légale”. Il est possible d’en acquérir un dans certains pays, en faisant la demande d’un permis spécifique auprès des autorités compétentes.

De plus, il faut disposer d’un lieu adapté à ses besoins, en lui créant des espaces avec de l’eau pour qu’il puisse plonger et en l’amenant dans des rivières pour qu’il puisse chasser. Il faudra parfumer régulièrement son environnement, car bien qu’il soit très beau, cela ne veut pas dire que cet animal sent bon.

Que penses-tu de cette mode ? Est-ce que les animaux exotiques peuvent être adoptés comme des animaux de compagnie ? Partage ton avis dans les commentaires.