Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Cas où le prince Harry et Meghan Markle ont enfreint les règles d’or de la famille royale

Les règles sont faites pour être détournées : c’est ce que semblent penser certains membres de la famille royale. Jusqu’à présent, la princesse Diana était considérée comme la principale rebelle de la monarchie britannique. Souviens-toi par exemple de sa “robe de la vengeance”, de son interview à cœur ouvert sur sa relation avec son mari, ou de ses câlins avec des personnes séropositives. Chacune de ses actions a non seulement suscité l’intérêt des médias, mais aussi de vives réactions chez les autres membres de la famille royale.

Aujourd’hui, ce sont le duc et la duchesse de Sussex qui semblent concourir pour le titre de “Princes rebelles” : ils prouvent régulièrement que la plupart des règles et traditions royales appartiennent désormais au passé.

Chez Sympa, nous avons décidé de répertorier des cas où le prince Harry et Meghan Markle ont ignoré le protocole et ne l’ont visiblement pas regretté.

1. Lors des événements officiels, Meghan Markle ne porte pas de soutien-gorge

Lors de sa première apparition en tant que duchesse, Meghan a choisi une robe nude de la marque Goat et un chapeau de Philip Treacy de la même couleur. Tout semblait parfait, mais l’absence de soutien-gorge n’est pas passée inaperçue auprès des médias et des internautes. Selon les règles du protocole, lors des événements officiels, les femmes de la famille royale ne doivent évidemment pas apparaître sans lingerie. Néanmoins, la duchesse a sa propre opinion sur la question : féministe, Meghan veut croire que l’élégance doit pouvoir se combiner avec le confort.

2. Le prince Harry et Meghan Markle ne cachent pas leurs sentiments en plublic

Lors des sorties officielles, les câlins ou plus encore les baisers ne sont pas encouragés chez les membres de la famille royale, mais les ducs de Sussex s’en moquent. Ils se tiennent souvent la main, s’enlacent légèrement, et se sont même embrassés après la victoire du prince Harry lors d’un tournoi de polo caritatif. À son époque, la princesse Diana embrassait également parfois le prince Charles après ses matchs : à croire que les compétitions sportives encouragent la fougue des couples royaux ?

3. Meghan Markle ferme elle-même la portière de la voiture

Bien que ce geste ne soit pas une violation flagrante du protocole, les membres de l’élite ne le font pas d’ordinaire. “Généralement, si vous êtes membre de la famille royale ou haut fonctionnaire, un membre du personnel ouvre et ferme la portière à votre place” — a déclaré William Hanson, expert en étiquette. La vieille habitude de Meghan montre bien à quel point elle est restée simple.

4. Après sa tournée dans les Caraïbes, le prince Harry s’est envolé pour le Canada, afin de voir Meghan Markle

Avant d’avoir fait sa demande en mariage à Meghan, le prince Harry lui a rendu visite à Toronto, où l’actrice avait un tournage. Toutefois, ce genre d’escapade va à l’encontre des règles de la bienséance de la famille royale : les membres de la royauté ne doivent pas combiner leurs voyages personnels et les visites officielles. Après sa tournée dans les Caraïbes, le prince Harry aurait dû retourner à Londres, où il avait des événements publics prévus, mais il ne l’a pas fait.

5. Meghan Markle ne porte pas de сollants

Les collants sont un élément obligatoire de la tenue des monarques lors de leurs apparitions. La reine Elizabeth II exige que cette règle vestimentaire soit respectée par toutes les femmes de la famille royale, quelles que soient les conditions météorologiques. Néanmoins, Meghan Markle est à plusieurs reprises apparue en public non seulement sans collants, mais aussi dans des chaussures ouvertes, ce qui, selon l’étiquette royale, est totalement interdit.

6. Le prince Harry et Megan Markle ont enlevé leurs chaussures sur la plage

Lors d’une visite en Australie en octobre 2018, les ducs de Sussex ont visité la célèbre plage de Bondi Beach à Sydney. Le prince Harry et Meghan ont alors enlevé leurs chaussures et marché pieds nus sur le sable blanc, ce qui est contraire à l’étiquette royale. Cette interdiction concerne avant tout les femmes. Contrairement aux ducs de Sussex, Kate Middleton respecte cette règle : lors de sa visite en Australie en 2014, l’épouse du Prince William a marché le long de la plage sans ôter ses souliers.

7. Meghan Markle n’a pas porté son badge lors des courses de chevaux

Lors de la course royale annuelle d’Ascot, les exigences concernant le code vestimentaire sont très strictes : les femmes invitées à cet événement prestigieux doivent obligatoirement choisir des robes avec les épaules et les genoux couverts, porter d’élégants chapeaux, et accrocher des badges spéciaux avec leur nom. Cependant, lors des courses de 2018, Meghan Markle a ignoré cette dernière exigence. Contrairement aux autres invités, la duchesse de Sussex n’a pas accroché son insigne, mais l’a prise dans sa main. Par ailleurs, le seul membre de la famille royale qui n’a pas besoin de badge est la reine Elizabeth II.

8. Meghan Markle marche devant le prince Harry

Selon le protocole, le membre de la famille royale dont l’origine ou le statut est inférieur à l’autre doit se tenir derrière. Mais Meghan Markle, elle, a plusieurs fois été remarquée lors d’événements publics, se tenant devant le prince Harry.

9. Les ducs de Sussex ont félicité le prince George de façon inappropriée

Les félicitations du prince Harry et de Meghan Markle ont semblé à beaucoup de personnes beaucoup trop familières. Non seulement ils n’y ont pas consacré un post séparé mais ont tout simplement écrit leurs vœux sous la photo de George, publiée sur la page officielle de la famille royale sur Instagram, mais ils ont aussi oublié de mentionner le titre complet de futur roi. Même en félicitant leur neveu de manière informelle, le prince Harry et Meghan Markle auraient dû s’adresser à lui en tant que “Votre Altesse Royale”.

10. Meghan Markle porte régulièrement du noir

Les membres de la famille royale ne peuvent porter du noir que lors des événements funéraires. À chaque voyage, ils emportent avec eux une tenue noire, pour le cas où ils devraient revêtir le deuil en urgence. Cette tradition a commencé en 1925, suite à la mort du père d’Elizabeth II lors de sa visite au Kenya. La princesse n’avait pas emporté de vêtements noirs avec elle, et, après son retour en Angleterre, refusait de quitter l’avion avant qu’on ne lui apporte une robe de deuil.

Quant à Meghan Markle, elle se montre régulièrement en noir lors d’événements officiels. Et lors de la cérémonie des British Fashion Awards en 2018, la duchesse est même venue avec un vernis à ongles foncé, ce qui est aussi une violation de l’étiquette royale : cette dernière ne permet que de porter des nuances de nude et de rose poudre.

À ton avis, est-ce que ces libertés prises avec le protocole peuvent être considérées comme un manque de respect à l’égard des autres monarques ? Ou bien le refus de suivre ces règles permet-il à la famille royale d’être plus proche des simples citoyens ?