Sympa
Sympa

10 Films connus qui auraient pu être différents de ce qu’ils ont été

Le tournage d’un film est un processus complexe, composé de nombreuses étapes, à chacune desquelles le produit final peut changer radicalement. Parfois, il est très difficile de juger si l’œuvre cinématographique a bénéficié de ces modifications.

Les articles de Sympa passent également par plusieurs étapes dans leur processus de création, et le résultat peut être légèrement ou même complètement différent de l’idée initiale, comme c’était le cas pour les films dont nous allons parler aujourd’hui.

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain

Au départ, le scénario a été écrit pour Emily Watson. L’héroïne principale avait quasiment le même prénom et son père habitait à Londres. Cependant, l’actrice ne parlait pas très bien le français, et en plus, il y a eu un conflit de tournage à cause de sa participation au film Gosford Park. Alors, le réalisateur Jean-Pierre Jeunet a vu l’affiche du film Vénus Beauté (Institut) avec la photo d’Audrey Tautou et a décidé de lui donner le rôle.

Interstellar

Steven Spielberg, qui a travaillé sur Interstellar en 2006, allait donner le rôle de Cooper à Will Smith. Cependant, lorsque Christopher Nolan a pris le relais, il a approuvé Matthew McConaughey pour ce rôle. En plus, Interstellar aurait pu avoir plus de fiction : Kip Thorne, astronome et physicien, a passé deux semaines à convaincre Nolan d’abandonner l’idée de se déplacer plus vite que la vitesse de la lumière.

Mad Max: Fury Road

Le film allait être tourné en Australie et le rôle principal devait être tenu par Mel Gibson qui avait déjà joué Max dans les trois premiers épisodes. Le tournage a été transféré en Afrique parce qu’en Australie, il y a eu des pluies qui ont fait fleurir le désert ce qui ne correspondait plus à l’image post-apocalyptique. Et à cause des différents scandales qui ont terni la réputation de Mel Gibson, le réalisateur a décidé de modifier son choix.

Ad Astra

Le film aurait pu être presque muet. Les monologues internes du personnage de Brad Pitt ont été ajoutés plus tard, mais le scénario initial ne les prévoyait pas. Souvent, une telle décision est prise sous l’influence des sponsors qui souhaitent simplifier la compréhension du sujet pour attirer plus de spectateurs.

La liste de Schindler

En raison du sujet lourd du film, les acteurs et les cinéastes ont dû prendre des décisions difficiles. D’abord, c’était Martin Scorsese qui a refusé le poste de réalisateur parce qu’il croyait que ce film devait être réalisé par un juif. Roman Polanski n’a pas accepté l’offre, car il a lui-même passé son enfance dans un camp de concentration et ne voulait pas revenir sur ces horreurs. En conséquence, c’est Steven Spielberg qui est devenu réalisateur de ce film en refusant d’être rémunéré pour son travail.

C’était aussi difficile de trouver un acteur pour le rôle d’Oscar Schindler. Harrison Ford l’a refusé car son visage aurait été associé au personnage comique d’Indiana Jones, et le public aurait sous-estimé l’importance du film. Bruno Gantz a également décliné l’offre tandis que Kevin Costner, au contraire, a proposé ses services gratuitement. Liam Neeson a reçu ce rôle parce qu’il a impressionné la femme de Spielberg. Elle a vu l’acteur enlacer sa mère et a dit au réalisateur qu’Oscar Schindler aurait fait pareil.

Le Prestige

Il s’agit d’une adaptation du roman de Christopher Priest Le Prestige sauf que Nolan a décidé de modifier légèrement le sujet. Dans le livre, les magiciens ne sont pas anciens amis mais simplement concurrents. De plus, l’un des rôles principaux aurait pu être interprété par Jude Law. L’histoire aurait pu être moins dramatique, car c’est normal de voir deux concurrents s’affronter, mais lorsqu’une forte amitié se transforme en une hostilité féroce, c’est quand même autre chose.

Limitless

Shia LaBeouf avait déjà été approuvé pour le rôle de l’écrivain malchanceux, mais il s’est blessé au bras dans un accident de voiture et a abandonné le projet. Compte tenu de la différence d’âge de 11 ans entre lui et Bradley Cooper, le film aurait pu être complètement différent car le personnage n’aurait pas eu les mêmes projets et objectifs.

N’oublie jamais

Au début du projet, on supposait que le rôle principal serait tenu par Tom Cruise et le rôle de son amoureuse serait interprété par Britney Spears, Reese Witherspoon ou Ashley Judd. Quand Nick Cassavetes est devenu réalisateur de ce film, il a invité Ryan Gosling et Rachel McAdams à jouer les deux rôles principaux. Ryan a été étonné par l’argumentation de Nick : " Quand je l’ai rencontré, il m’a dit : “Tu n’es pas comme les autres jeunes acteurs d’Hollywood. Tu n’es pas beau, tu n’es pas cool, tu es un gars ordinaire qui a l’air un peu fou” ".

Gladiator

Le réalisateur Ridley Scott voulait présenter la culture romaine antique le plus fidèlement possible et a même invité des historiens en tant que conseillers experts. Cependant, il s’est avéré que la Rome antique n’était pas du tout ce que la plupart des œuvres culturelles décrivaient. Par exemple, les gladiateurs faisaient la promotion de certains produits pendant leurs batailles. Le public n’aurait jamais cru à un tel fait et ce détail historique a donc été supprimé du scénario. Cette décision a beaucoup vexé les historiens, et l’un d’eux a même démissionné.

Le Seigneur des anneaux

Le Seigneur des anneaux a connu des changements de scénario et de distribution de rôles, mais nous allons parler d’un des faits majeurs : comment a pris naissance la trilogie que nous connaissons aujourd’hui. Le tournage de cette heroic fantasy était une entreprise risquée, et les sociétés de production voulaient regrouper tous les événements dans un seul film et changer de réalisateur, puisque Peter Jackson insistait sur deux épisodes. Lorsque dans la liste des producteurs potentiels, il ne restait que New Line Cinema, Peter a décidé de bluffer : il a constamment reporté la réunion, invoquant le fait que de nombreuses autres sociétés étaient intéressées par le projet.

Quand la rencontre a enfin eu lieu, Robert Shaye, président de la New Line s’est étonné : " Je ne comprends pas pourquoi vous voulez faire deux épisodes “. Désespérée, l’équipe de Jackson allait déjà accepter de ne faire qu’un film, tandis que Robert a continué : ” Pourquoi faire deux films s’il y a trois livres ? " Ainsi, grâce à la ruse de Peter Jackson et à l’optimisme de Robert Shaye, la trilogie culte a vu le jour.

À ton avis, lequel de ces films aurait pu être meilleur sans ces changements ? N’hésite pas à partager ton opinion dans les commentaires.

Partager cet article