Sympa
Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

10 Personnages populaires qui ne sont pas aussi gentils que tout le monde le pense

Il y a peu de gens qui ont pu résister au charme de l’audacieux Mufasa dans le long-métrage d’animation Le Roi lion, de Severus Rogue amoureux dans la saga Harry Potter et de la jolie princesse Mérida aux cheveux de feu dans le film d’animation Rebelle. Ces personnages imaginaires, ainsi que beaucoup d’autres, ont l’air d’être courageux, honnêtes, et en un mot, parfaits. Mais si tu examines leur personnalité de plus près, tu comprendras que l’amour rend aveugle, car tu verras au final leurs traits de caractère désagréables...

Chez Sympa, nous avons décidé d’exposer la vraie nature de certains personnages aimés voire adulés de tous. Ils se sont avérés moins gentils qu’on ne le pensait. Tu pourrais trouver ton héros préféré dans notre compilation qui suit. On espère que tu ne vas pas être trop déçu.

1. Shérif Woody de Toy Story

Une fois que la figurine d’astronaute Buzz l’Éclair est apparue dans le groupe de jouets d’Andy, Woody le cow-boy (le favori d’Andy) perd la tête parce qu’il a peur d’être détrôné. Comme son statut de chef et de jouet préféré a été mis en question, il devient jaloux et se met à se moquer de Buzz. Woody perd finalement le contrôle et pousse son rival dans l’espace entre la table et le mur pour que leur maître ne puisse pas le retrouver.

À la fin du film, le cow-boy avoue que Buzz est un excellent jouet et devient ami avec le ranger de l’espace. Résultat, Woody ne peut pas être considéré comme le gentil du long-métrage d’animation et servir d’exemple à suivre.

2. Les parents d’Elsa et d’Anna de La Reine des neiges

Au début du film, Elsa, qui n’a que 8 ans, s’amuse avec sa petite sœur Anna en lui faisant des bonshommes de neige et des glissades, et elle la blesse accidentellement. Cela peut arriver à n’importe quel enfant : c’est normal pour les petits de se pousser et de jeter différents objets. Mais les parents pensent qu’Elsa a fait une grave erreur. Ils limitent les contacts de leur fille aînée avec l’extérieur et lui demandent d’apprendre à contrôler ses pouvoirs. Des parents aimants n’auraient pas fait ça à leur propre fille, même pour la sécurité de l’autre enfant.

3. Aladdin du dessin animé éponyme

Aladdin est un jeune homme qui vit en volant aux marchands riches. Il partage toujours son butin avec des gens pauvres. Autrement dit, il n’a aucune ambition dans la vie en général, il n’a besoin d’argent que pour manger et il est heureux comme ça.

Cependant, quand Aladdin rencontre le Génie qui vit à l’intérieur de la lampe, le jeune homme se met à mentir et à tricher pour gagner l’amour et la confiance de Jasmine. Il prend l’identité d’un prince afin de séduire la princesse d’Agrabah et de se marier avec elle. Ce personnage est loin d’être parfait.

4. Mufasa du Roi lion

Le roi Mufasa est le monarque narcissique qui expulse vite de sa troupe tous les sujets indésirables, y compris les membres de sa famille. Mufasa n’a jamais essayé de se réconcilier avec son frère Scar et se moque même de son décès. Voici le dialogue entre le roi et Zazu après la mort de Scar :

— Que pourrais-je bien faire de lui ?

— Je le verrais assez bien en carpette.

Cette réplique fait rire Mufasa et Zazu.

— L’avantage d’un tapis, c’est que dès qu’il est sale, on peut le battre.

Mufasa éclate de rire à nouveau. Son comportement n’est pas digne d’un héros qui symbolise la sagesse et le pouvoir.

5. Peter Pan du dessin animé éponyme

Lorsque Peter Pan vole au Pays imaginaire avec Wendy et ses frères, il se comporte de façon bizarre : le garçon vole trop vite en doublant les autres enfants, mais il revient périodiquement et demande à ses amis qui ils sont. Peut-être qu’il a une mauvaise mémoire ou qu’il se moque juste de ses compagnons de route. Quand un des garçons commence à tomber, Peter se met à rire et ne le sauve qu’après de nombreuses demandes de Wendy.

Dans l’île, le personnage de Peter Pan se transforme en vrai tyran :

  • Il a fait l’emploi du temps pour tout le monde et ne supporte pas qu’on enfreigne ses règles.
  • Il oublie qu’il existe des besoins humains vitaux et ne permet pas aux autres de dormir ou de manger quand ils le veulent.
  • Pour se moquer des autres, il leur offre à manger des repas factices.

Il est à noter que le Capitaine Crochet a perdu sa main lors de son combat avec Peter Pan. Le garçon a jeté ensuite la main coupée en pâture au crocodile. Ayant reçu ce “cadeau délicieux”, le reptile commence à poursuivre le Capitaine Crochet.

6. La bonne fée Glinda du Magicien d’Oz

La plupart des enfants pensent que c’est la sorcière de l’Ouest qui est la principale méchante du roman (du film). Mais en fait, c’est Glinda, la bonne sorcière du Nord, qui est responsable de tous les problèmes auxquels la petite Dorothy doit faire face.

Quand la maison de Dorothy a tué la Méchante Sorcière de l’Est en lui atterrissant dessus, Glinda a offert à la fille les souliers de rubis magiques qui appartenaient à la sorcière décédée. La Méchante Sorcière de l’Ouest reconnaît les souliers de sa sœur qui vient de mourir et jure alors vengeance contre Dorothy et son chien Toto.

Glinda, qui rêve de battre la méchante sorcière, bénéficie juste de la possibilité de le faire par procuration.

7. Mérida de Rebelle

Les deux premiers tiers du film, Mérida se comporte comme un enfant terrible. Elle refuse de se marier et ne pense même pas aux conséquences. Sa mère lui explique que son refus de se soumettre à ses fiançailles pourrait nuire au royaume de Dunbroch. Mais la jeune fille déclenche un plus gros conflit et commence à causer toutes sortes d’ennuis à sa mère : elle abîme des tapisseries, elle la traite de monstre, elle fait des scènes et déclare qu’elle ne veut plus vivre avec sa famille.

Il va de soi que Mérida a le droit de s’opposer à un mariage arrangé. Mais la jeune fille va trop loin en donnant un gâteau enchanté à sa mère qui se transforme ensuite en ourse et perd sa capacité de parler.

Mérida n’est pas un personnage fort et indépendant, elle n’est qu’une enfant gâtée et égoïste. Elle devient plus ou moins adulte à la fin du long-métrage. On a du mal à la mettre parmi les héroïnes inspirantes.

8. Shrek du film d’animation éponyme

Shrek est un ogre charmant et misanthrope qui déteste toute chose vivante. Il a réussi un bel exploit, mais pas pour des raisons nobles ou romantiques. Il est allé délivrer la princesse Fiona en échange du retour des encombrants squatters.

On doit rappeler que les ogres sont des géants dévorant des êtres humains. Par exemple, le cocktail préféré de Shrek n’est pas orné de cerises, mais d’un globe oculaire.

9. Belle de La Belle et la Bête

Belle est une jolie jeune fille passionnée de littérature et atteinte de snobisme. Elle est souvent impolie avec le boulanger et d’autres habitants de son petit village, parce qu’elle se croit meilleure et plus intelligente. Elle considère son village trop ennuyeux pour elle et rêve de le quitter un jour pour abandonner enfin la “vie provinciale”. Mais une fois que Belle doit faire face à un problème réel (une aventure dont elle a tant rêvé), elle commence à se plaindre de sa vie.

10. Severus Rogue

Joanne Rowling nous a fait découvrir une nouvelle facette romantique de ce personnage méchant. Severus Rogue a fait des choses terribles, mais il a pu faire fondre pas mal de cœurs, quand on a appris sa belle histoire d’amour. Il a tout fait par amour pour Lily, mais ça excuse quoi ? Est-ce qu’on a le droit de martyriser des enfants par amour ? Le plus important pour celui qui aime vraiment, c’est de savoir que son compagnon est heureux avec ou sans lui. Lily n’aurait pas aimé voir Severus Rogue humilier son fils. Le directeur de Serpentard est plutôt obsédé par Lily, et ce n’est pas de l’amour.

Voudrais-tu compléter notre liste avec un personnage positif à première vue, mais que tu ne supportes pas ? Pourquoi le trouves-tu désagréable ou méchant ? N’hésite pas à répondre dans les commentaires !

Partager cet article