Sympa
Sympa

10 Petites choses que les cinéastes s’obstinent à ignorer, mais que le monde entier remarque

Les personnages de films et de séries télévisées semblent avoir des super-pouvoirs, même lorsqu’il s’agit de comédie avec des sketches tirés de la vie d’employés de bureau : à l’écran, les gens ne suent pas, ne rougissent pas, et le matin, le couple typique commence par se brosser les dents ensemble avec un teint rayonnant.

Chez Sympa, nous sommes parfois perplexes lorsque nous voyons des choses qui sont inimaginables dans la réalité, c’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui te parler des petites choses de la vie quotidienne qui nous frappent particulièrement dans les films et séries.

Le cinéma ignore les chapeaux

Bien sûr, tout le monde comprend que les films sont tournés en studios et que les mètres de neige sont créés à l’aide d’images de synthèse, mais, par exemple, l’absence de couvre-chefs, de gants et d’écharpes est plutôt étrange si le scénario prévoit que les personnages soient en pleine tempête de neige. Depuis des années, le public essaie de comprendre pourquoi le froid hivernal dans les films est si peu réaliste.

Les petits-déjeuners luxueux que personne ne mange

Le protagoniste descend au petit-déjeuner avec sa veste sur l’épaule, croque une petite bouchée de pain, prend une gorgée de café et s’en va, ou ne mange rien du tout et se contente de lire le journal. Pendant ce temps, la femme s’est apparemment levée à cinq heures du matin pour préparer des œufs et du bacon, des toasts frais et une salade de fruits. Mais l’homme ignore tout cela, il a mieux à faire. On se demande comment sa femme peut avoir autant de patience.

On se brosse les dents sans dentifrice

Impossible de regarder sans angoisse les plans du héros ou de l’héroïne se brossant les dents. Car il est totalement incompréhensible qu’ils parviennent à se brosser les dents avec une brosse sans une once de dentifrice. Bien sûr, la mousse qui coule le long du menton et le miroir éclaboussé ne sont pas le top de l’esthétique, mais la scène dans laquelle le héros entre dans la salle de bains, prend la brosse et la met immédiatement dans sa bouche n’est non plus franchement réaliste.

Le sac en papier sans anses

Même si l’intrigue implique que l’héroïne parte acheter de la nourriture pour une semaine, elle se retrouve avec un (rarement deux) joli sac en kraft dans les mains, toujours sans anse, ce qui est le meilleur moyen de le faire tomber. Et lorsque toute la nourriture tombe, le beau garçon ne manquera pas de venir à la rescousse.

Les héros ne se lavent jamais sous la douche

Si une personne se tient sous une douche, l’eau coulant sur son visage, et qu’elle attend la fin de la procédure, alors il est clair que tu regardes un film, et que tu n’as accidentellement pas ouvert la porte de la salle de bains au moment le plus inopportun. Car dans la réalité, les gens utilisent du savon, du shampoing, des fleurs de douche, alors qu’à l’écran, ils ne font souvent que gaspiller de l’eau.

L’appartement de luxe

Peu importe combien d’argent on a. Que l’on soit serveur, employé de banque, artiste ou analyste financier, le logement a toutes les chances d’être agréable, bien meublé et situé dans un quartier décent. Pas de maisons en banlieue et pas de vieille literie. Et on a forcément une voiture. Et si le héros a la chance d’obtenir une promotion, la voiture sera remplacée par une nouvelle, encore plus performante.

La chemise d’homme

Lors de ce moment incroyablement romantique où la jeune femme enfile la chemise de l’homme après l’amour, elle est trop grande mais tombe toujours parfaitement bien. On se rend compte que dans les films, il n’y a pas de cas où les amoureux font la même taille. Alors que l’homme est toujours plus grand et plus fort. C’est de la magie. Une question semble rester à jamais sans réponse : pourquoi ces femmes n’enfilent jamais leurs propres vêtements ?

La chambre des ados est toujours en désordre

Ce n’est un secret pour personne que nos propres chambres à l’adolescence (ou même plus tard, ou même maintenant, d’ailleurs) sont rarement rangées. Mais le genre de désordre complet que l’on voit dans les films est rare, voire inexistant. Pourtant, au cinéma, c’est ainsi que vivent presque tous les adolescents, sauf, bien sûr, les étudiantes parfaites. Chez elles, tout est toujours en ordre.

Être assis sur le lit avec ses chaussures est normal

Lorsque les personnages sont allongés dans leur lit ou sur le canapé du salon dans les mêmes chaussures que pour aller promener leur chien, c’est vraiment trop. Même si les rues sont très propres, on ne devrait pas faire ça.

Le protagoniste mange tout

En règle générale, les hommes dans les films n’ont aucune raison de vouloir contrôler leur poids. Ils peuvent manger n’importe quoi, allant de la malbouffe la plus grasse à un simple steak, tout en conservant le corps d’un dieu grec. Mais nous nous rappelons, bien sûr, que dès qu’une femme regarde un hamburger et des frites au cinéma, il y aura immédiatement quelqu’un à proximité pour lui rappeler à quel point c’est mauvais pour sa silhouette.

En effet, la réalité dépeinte au cinéma est parfois très différente de ce que nous voyons dans notre vie quotidienne. Et toi, penses-tu que la réalité doit être embellie dans les films et les séries ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Célébrités/10 Petites choses que les cinéastes s’obstinent à ignorer, mais que le monde entier remarque
Partager cet article