Sympa
Sympa

11 Célébrités françaises qui élèvent seuls leurs enfants

Jongler entre vie de famille et carrière professionnelle n’est pas chose aisée. Cela requiert du temps, de l’organisation, de l’autorité et surtout, beaucoup d’amour. Pour les parents célibataires, le défi peut s’avérer difficile, voire parfois irréalisable ; et la célébrité ne change rien à l’affaire. Si vous avez déjà hésité à baisser les bras, sachez que les stars que vous admirez aussi.

Loin des strass et paillettes, Sympa te propose aujourd’hui un tour d’horizon de ces personnalités françaises qui te font sans doute rêver lorsque tu trouves que ta vie devient insupportable. Alors, oui : ils ont peut-être des corps de rêves, des comptes en banque bien remplis ou des milliers de followers, mais ces célébrités ont, comme nous, vécu des séparations, et se sont retrouvées à un moment seules à devoir gérer leur famille.

1. Anthony Delon

Anthony Delon est l’heureux père, non pas de deux, mais de trois filles. Si Lou (à gauche) et Liv Delon (à droite), les deux filles qu’il a eues avec son ancienne épouse (Sophie Clérico, la fille du directeur du Lido) dont il s’est séparé en 2012, sont bien connues du grand public, il a récemment reconnu une troisième dans son récit autobiographique Le premier maillon : il y a 34 ans, le bel acteur a eu une aventure avec une danseuse du crazy-horse, qui a donné naissance à Alyson Le Borges.

Depuis sa séparation, le fils d’Alain Delon a assumé seul l’éducation de Lou et Liv, ayant préféré rester avec leur papa. Il avoue que la vie de parent célibataire l’a rendu meilleur en tant que père et homme. S’il s’est éloigné des cabarets parisiens, il n’en a pas moins perdu son goût des belles femmes, puisqu’il est désormais en couple avec l’actrice et mannequin Sveva Alviti.

2. Isabelle Adjani

Si Isabelle Adjani a eu de très nombreuses relations amoureuses, elle n’a que deux fils : Barnabé Nuytten, né d’une union avec Bruno Nuytten, et Gabriel-Kane Day Lewis (sur la photo), né d’une courte histoire avec Daniel Day-Lewis : ils se sont en effet séparés quelques mois avant sa naissance. Si Barnabé est un musicien plutôt discret qui fuit les plateaux télés, Gabriel-Kane est quant à lui bien installé dans le star-system, endossant à la fois les casquettes de DJ, mannequin, et même égérie de Zadig & Voltaire.

La belle actrice a enchaîné par la suite d’autres relations, mais elle affirme qu’elle “recherche désormais la solitude pour ne pas subir”. Vous êtes donc prévenus : c’est un cœur à prendre, oui, mais avec des pincettes.

3. Patrick Bruel

Patrick Bruel est le père de deux garçons, Oscar et Léon, qu’il a eu avec l’écrivaine Amanda Sthers. Si au début de leur séparation, les deux parents en avaient la garde alternée, ils vivent aujourd’hui avec leur mère aux États-Unis. Après une séparation difficile — la mère ayant notamment raconté son départ avec pertes et fracas dans son livre Keith Me — le beau chanteur a eu d’autres relations qui se sont toutes terminées. Il assume aujourd’hui sa vie de père célibataire, en choyant ses enfants.

Entre 2017 et 2019, il prenait l’avion tous les mois pour voir ses enfants ; il vivait presque dans un aéroport. Son fils Oscar a même écrit un mail à la boîte de production : “Si vous voulez que mon papa voie ses enfants, ne mettez pas de concerts entre telle date et telle date”. Et ils se sont exécutés sans le dire au chanteur.

4. Linda Hardy

Linda Hardy, interprète de Clémentine Doucet dans Demain nous appartient, et Miss France 1992, a mis au monde son fils Andréa en 2010. À l’époque en couple avec le père de son enfant, marchand d’art, elle est aujourd’hui divorcée. Elle affirme pourtant être épanouie : celle qui, avant d’être élue Miss Pays de Loire en 1991, se rêvait pédiatre, se dit comblée dans sa vie de mère célibataire. Si elle a abandonné ses projets de médecine, élever son enfant seule ne l’empêche pas d’être au top dans sa carrière d’actrice et de mannequin.

5. Sofiane (Les Anges)

La star de télé-réalité Sofiane Tadjie est devenu père du petit Néo en 2017. Il ne sera resté avec sa mère qu’un an et demi en tout et pour tout, et admet qu’il n’a “pas été à la hauteur en tant que mec”. Il reconnaît qu’il faut être soudé pour faire un enfant, et qu’il ne l’était “pas tant que ça” avec son ex.

Le père célibataire considère son fils comme un cadeau de Dieu ; pourtant, il n’est pas très présent pour lui : il avoue même ne le voir “qu’une fois tous les trois, quatre mois”. Le petit garçon de bientôt 4 ans ne connaît pas sa grand-mère, et Sofiane espère pouvoir bientôt se rattraper ; mais, comme il le dit lui-même, “c’est du temps de perdu que tu ne rattrapes pas”.

6. Catherine Deneuve

Catherine Deneuve est la mère de Christian Vadim et de Chiara Mastroianni. Ayant grandi dans une famille affectueuse, elle a tâché de privilégier sa vie de famille malgré plusieurs séparations et une immense carrière. Si elle a toujours eu beaucoup de travail, elle a trouvé le moyen de joindre l’utile à l’agréable : elle a notamment tourné neuf films avec sa fille, comme Les Biens-Aimés ; mais également quelques films avec son fils, comme Lines of Wellington.

Lors d’un entretien avec le magazine Elle, l’actrice a ouvert son coeur sur la distance qui les a parfois séparés : “Je pense que cela devait être difficile pour eux. Mais je n’avais pas le choix. J’ai souffert d’en être éloignée. Mais ce n’est pas arrivé très souvent. Quand ils étaient petits, je pouvais les emmener, c’était simple. Après, c’est devenu plus compliqué. Quand je tournais à l’étranger, j’essayais de les faire venir.”

7. Virginie Efira

La belle actrice belge Virgie Efira n’a été mariée qu’une seule fois, à l’acteur Patrick Ridremont. Si leur mariage n’a guère duré longtemps, leur divorce a quant à lui fait couler beaucoup d’encre : en effet, les deux amis ont divorcé sur le plateau de l’émission Panique dans l’oreillette, dans une ambiance de franche rigolade.

Virginie Efira n’a pas eu d’enfant de cette première union, et il lui faudra attendre le 24 mai 2013 pour que naisse Ali, une petite fille qu’elle a eu avec son fiancé de l’époque, Mabrouk El Mechri. Le couple ne se mariera jamais, puisqu’ils se séparent un an après la naissance d’Ali.

Elle élève ainsi sa fille seule pendant quatre ans, sans pour autant négliger sa carrière : sur les 31 films qu’elle compte à son actif, la moitié a été tournée pendant cette courte période. La justification de la jolie blonde ? "Je n’ai jamais eu envie d’être la mère qui dit : “Je me suis sacrifiée pour toi !”

8. Cécilia Siharaj

La candidate de télé-réalité Cécilia Siharaj n’en finit pas d’étaler sa vie sentimentale sur les réseaux sociaux. En couple, célibataire, en couple, célibataire... D’un jour à l’autre, on s’y perd, à tel point qu’il devient difficile de tenir le compte. Même si elle assure qu’elle a vraiment envie de garder [son] histoire d’amour dans [son] intimité”, elle n’hésite pas à partager les multiples rebondissements de sa vie amoureuse à ses abonnés.

Si l’ex-candidate de Koh-Lanta souhaite vraiment préserver sa vie privée, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’y prend mal : la participante de l’émission Mamans et Célèbres est très active sur les réseaux, et sa fille Sway, âgée d’à peine deux ans, aura largement de quoi retracer l’historique des conquêtes de sa génitrice dès lors qu’elle aura appris à lire... En attendant, elle profite de la médiatisation que sa mère lui offre en partageant son quotidien devant des millions de téléspectateurs.

9. Stéphanie Clerbois

La candidate de télé-réalité belge Stephanie Clerbois est notamment connue pour son passage dans l’émission Secret Story (saison 4) en 2010, puis des Anges de la Téléréalité 3, puis à nouveau de Secret Story (saison 7). Elle accouche de son premier enfant, Lyam, un an après sa rencontre avec leur père, et leur relation tumultueuse est ponctuée de nombreuses ruptures ; en témoigne sa participation en tant que célibataire à l’émission La villa des cœurs brisés en 2017.

Ils conçoivent un second enfant, Charlize, en 2020 ; mais leur relation a pris fin avant même que la grossesse n’arrive à son terme. La maman solo est donc actuellement un cœur à prendre, mais il ne fait aucun doute que son célibat ne durera pas longtemps.

10. Nathalie Bourrus

La journaliste Nathalie Bourrus est devenue mère à 42 ans. La grande reporter de guerre et journaliste à France Info a décidé de mettre en lumière la vie parsemée d’embuches des mères célibataires en publiant un livre intitulé Maman Solo. Elle y regrette que les mamans célibataires soient “les grandes oubliées de la République,” et va même jusqu’à affirmer qu’être “mère solo a été plus dur que de couvrir des guerres”.

Bien que mère, la chroniqueuse n’a pas pour autant délaissé sa carrière, et a mené les deux de front. Elle se dit néanmoins “choquée” par la machine judiciaire française, qui ne fait preuve “d’aucune compréhension”. Elle dénonce “l’accueil glacial” qui est réservé aux mères célibataires qui paient cher et se battent pour que le père assume ses responsabilités, car “beaucoup ne s’y tiennent pas” et la mère se retrouve avec une “charge totale”.

11. Hélène Ségara

Âgée d’à peine 18 ans, Hélène Ségara a dû endosser le rôle de mère célibataire. La Varoise a réussi à lancer sa carrière en partant vivre à Paris, mais au prix de grandes difficultés : “Je rentrais à 5 heures du matin, je me couchais deux heures, ensuite je me levais à 7 heures pour l’emmener à l’école, je me recouchais un peu... Enfin, c’était l’enfer quoi.

De la naissance de son fils en 1989 au début de son succès en 1996, la chanteuse se consacre à son fils et sa carrière, et sacrifie sa vie amoureuse. Elle vivra une belle aventure avec Damien Sargue, avant de se marier en 2003 à un musicien, Mathieu Lecat, avec lequel elle a eu un fils et une fille, Matteo et Maya.

Son premier fils, quant à lui, marche dans les pas de sa maman : chanteur sous le pseudonyme de “Raf”, il s’est notamment frotté au jury de The Voice lors de la deuxième saison de l’émission, et Hélène Ségara confie qu’elle n’était “pas ravie” de sa prestation, qui s’est soldée en échec cuisant : le jeune chanteur n’a pas convaincu le jury qui ne l’a pas reconnu.

Et toi, penses-tu qu’il est plus simple d’être parent solo quand on est célèbre, ou au contraire, crois-tu que la célébrité complique tout ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture patrickbruel / Instagram
Partager cet article