Sympa
Sympa

12 Acteurs qui sont sortis de leur zone de confort pour comprendre leur personnage

De nombreuses personnes pensent que pour jouer un personnage, il faut simplement apprendre le scénario, se maquiller et enfiler un costume. Mais les acteurs doivent faire beaucoup plus pour pouvoir interpréter un rôle. Il y a une préparation avant et pendant le tournage, comme prendre ou perdre du poids, apprendre une nouvelle langue, et même dominer certaines techniques professionnelles comme des experts en la matière.

Chez Sympa, nous souhaitons partager une liste d’acteurs qui sont sortis de leur zone de confort pour comprendre un personnage et proposer une interprétation plus réaliste.

1. Robert Pattinson — Good Time (2017)

Deux mois avant le tournage, Robert Pattinson s’est isolé dans un appartement de New York pour se concentrer sur son rôle. Le projet a été tourné la nuit et tôt le matin, alors l’acteur n’a pas été en contact avec ses proches, et a dû se focaliser sur son personnage pendant 24 heures. De plus, les frères Safdie, réalisateurs et scénaristes du film, écrivaient les nouveaux dialogues pour l’acteur cinq minutes avant de tourner.

2. Tom Cruise — Collatéral (2004)

L’acteur Tom Cruise s’est entraîné pendant trois mois sous la direction du Los Angeles Police Department pour que les scènes soient les plus réalistes possible et suivre le protocole de sécurité. Il a également pratiqué clandestinement la livraison de colis dans tout Los Angeles et n’a jamais été reconnu.

3. Jake Gyllenhaal — La Rage au ventre (2015)

Jake Gyllenhaal s’est transformé en boxeur professionnel. Il a gagné beaucoup de volume au niveau des épaules et a appris à bouger comme un athlète. Sa camarade Rachel McAdams l’a aidé émotionnellement et psychologiquement, puisqu’ils ont passé du temps à parler de la vie de leurs personnages, de comment ils ont grandi ensemble et du fait que l’acteur devait jouer un orphelin.

4. Dave Franco et Jesse Eisenberg — Insaisissables (2013)

Le casting de ce film a appris à faire de la magie. Dave Franco est devenu un expert des cartes pour réussir la plupart des tours nécessaires pour ses scènes. Au départ, Jesse Eisenberg a pu tourner plusieurs tours de magie complexes et, en découvrant les secrets, il a décidé de les partager aux plus curieux.

5. Adam Driver — Paterson (2016)

Adam Driver a endossé le rôle d’un conducteur de bus qui écrit des poèmes. L’acteur a suivi des cours pour apprendre à conduire ce type de véhicule et il n’a pas seulement lu un ouvrage composé de 800 pages de poésie. Il a étudié toute l’œuvre de Ron Padgett, qui a été surpris en apprenant la nouvelle puisque ce n’est pas une tâche facile.

6. Charlize Theron — Monster (2003)

Charlize Theron a dû subir une transformation complète pour son rôle, parce qu’elle avait déjà un corps sculpté suite à sa carrière de mannequin. L’actrice a été contrainte de prendre du poids. De plus, son personnage est inspiré d’Aileen Wuornos, qui a beaucoup souffert et qui lui a fait repousser ses limites. Charlize s’est préparée émotionnellement et psychologiquement pour ce rôle, passant deux jours assise dans une pièce où des lettres écrites par Wuornos étaient accrochées sur les murs. Elle les lisait tout en réfléchissant à la vie de son personnage.

7. Alison Brie — GLOW (2017)

Dans cette série, Alison Brie incarne une catcheuse, alors elle a dû effectuer un entraînement intensif et apprendre à bouger sur le ring. L’actrice réalisait cinq enchaînements de trois à cinq répétitions de poids mort avec 165 livres (soit 74 kilos). À la fin, elle a réussi à porter son coach, qui pesait 220 livres (soit 100 kilos).

8. Ruth Wilson — Dark River (2017)

Pendant quelques mois, Ruth Wilson a vécu dans une grange avec un couple de personnes âgées. Là-bas, elle a appris à s’occuper du bétail, de l’étable, à tondre les moutons et à castrer les agneaux, tout ce dont elle avait besoin pour incarner son personnage.

9. Margot Robbie — The Suicide Squad (2021)

Margot Robbie a travaillé sa souplesse et ses acrobaties pour bouger comme Harley Queen. De plus, elle a appris les techniques pour retenir son souffle sous l’eau, ce qui était nécessaire dans l’une des scènes. Elle a réussi à retenir sa respiration pendant cinq minutes. Le casting a également été un véritable défi pour l’actrice, parce que Jared Leto a imposé des règles surprenantes sur le plateau, comme laisser des surprises aux membres de l’équipe. Margot a reçu un rat vivant et a également tourné sans effectuer de répétitions.

10. Hilary Swank — Boys Don’t Cry (1999)

Hilary Swank avait 25 ans lorsqu’elle a décroché le rôle de Brandon. Pour mieux comprendre le processus d’une personne transgenre, elle s’est coupé les cheveux et a travaillé sur son physique pour paraître plus masculine. Mais ce n’est pas tout, elle est également sortie dans la rue, bandée et habillée comme un homme et elle se présentait comme étant le frère d’Hilary avec une voix plus grave.

11. Natalie Portman — Black Swan (2010)

Un an avant le tournage, Natalie Portman a suivi un entraînement intensif au New York City Ballet, sans compter la natation et le sport. Au-delà d’avoir perdu beaucoup de poids, ses pieds se sont déformés, ses ongles sont tombés et elle s’est même déplacée une côte en faisant un porté. Ce n’est pas surprenant qu’elle ait remporté l’Oscar de la meilleure actrice en 2011.

12. Daniel Day-Lewis — Gangs of New York (2002)

Daniel Day-Lewis a été nommé dans la catégorie du meilleur acteur aux Oscars, Golden Globes et BAFTA grâce à son interprétation de Bill le Boucher dans le film réalisé par Martin Scorsese. L’acteur est connu pour sa méticuleuse préparation pour jouer ses personnages. Day-Lewis a appris le métier de boucher, à aiguiser les couteaux et n’arrêtait pas de parler avec l’accent qu’il avait créé pour Bill, continuant d’interpréter son personnage même quand il n’était pas filmé.

Et toi, que serais-tu prêt à faire pour incarner un rôle ?

Sympa/Célébrités/12 Acteurs qui sont sortis de leur zone de confort pour comprendre leur personnage
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire