Sympa

15 Célébrités qui ont décidé de déshériter leurs enfants pour faire don de leur fortune à une œuvre de bienfaisance

3-2-
18k

Certains millionnaires ou milliardaires célèbres, à la tête de fortunes colossales, ont décidé que leurs enfants ne seraient pas leurs principaux héritiers, mais qu’après leur mort, la majeure partie de leur argent irait à des œuvres de charité. Certains d’entre eux le font déjà de leur vivant par le biais de fondations auxquelles ils reversent d’importantes sommes d’argent. D’autres sont morts et n’ont pas laissé un seul centime à leurs héritiers, souhaitant un destin plus noble à leur fortune.

Sympa souhaite aujourd’hui te présenter 15 personnalités qui ont décidé de faire don de l’essentiel de leur fortune à des œuvres de charité.

1. Ashton Kutcher et Mila Kunis

Le couple d’acteurs a décidé d’élever ses enfants sans luxe ni excentricité afin qu’ils apprennent à apprécier les choses à leur juste valeur, et ils ont déclaré qu’ils ne leur laisseraient pas d’héritage. “Nous n’allons pas leur laisser d’argent. Quand le moment sera venu, nous ferons don de tout ce que nous avons à des œuvres de charité”, a déclaré Ashton Kutcher dans un podcast sur l’émission Armchair Expert, animée par Dax Shepard.

Il a également déclaré que lorsqu’ils grandiraient et voudraient créer une entreprise, Mila Kunis et lui les soutiendraient, mais ils ne souhaitent pas les encourager à ne pas travailler et à attendre l’héritage. “Nous espérons que cela les motivera à se battre pour obtenir ce qu’ils veulent”, a déclaré l’acteur.

2. Simon Cowell

Ce producteur de musique a déclaré qu’il ne laisserait pas d’héritage à son fils. “Je vais laisser mon argent à quelqu’un. Une association caritative, probablement en faveur des enfants ou des animaux... Je ne crois pas à la transmission d’une génération à l’autre”.

Simon Cowell a également déclaré qu’il préférait qu’on se souvienne de lui pour avoir aidé les autres à réussir plutôt que pour avoir aidé ses enfants à rester riches. “Léguer un héritage, c’est donner la possibilité à un nombre suffisant de personnes de bien faire. C’est leur donner votre temps, leur apprendre ce que vous savez”, a déclaré le manager britannique de la société Sony Music.

3. Sting

La rock star britannique est passée d’une enfance très pauvre à une immense fortune. L’artiste a clairement indiqué que, comme lui, ses enfants devraient travailler dur pour gagner leur vie. “Je ne veux pas les laisser avec des fonds qui seront des fardeaux autour de leur cou. Ils doivent travailler. Tous mes enfants le savent et me demandent rarement quelque chose, ce que je respecte et apprécie beaucoup”, a déclaré le célèbre musicien.

Cependant, il a clairement indiqué que s’ils étaient en difficulté, il les aiderait, mais ses enfants ont une éthique de travail qui leur donne envie de réussir par leurs propres moyens.

4. Gene Simmons

Le bassiste et chanteur de KISS, l’un des groupes américains les plus populaires de tous les temps, a construit sa carrière en démarrant au plus bas. Il est né en Israël, puis a déménagé dans le Queens aux USA avec sa mère, là où est né le fameux groupe qui a obtenu 30 disques d’or au fil des ans.

L’artiste attend un parcours similaire pour ses deux enfants, Nick et Sophie. Simmons a déclaré qu’il les forcera à sortir du lit et à travailler pour construire leur propre chemin. Cela signifie que les 350 millions de dollars qui appartiennent à Simmons iront ailleurs après sa mort.

5. Elton John

Le légendaire Elton John a également rejoint la liste des Britanniques célèbres qui ont décidé de déshériter leurs enfants, ou du moins de ne pas leur laisser toute leur fortune et d’en consacrer une grande partie à des œuvres caritatives. Le célèbre musicien a déclaré : “Bien sûr, je veux laisser mes enfants dans un état financier très solide, mais il serait terrible de leur mettre une cuillère en argent dans la bouche. Cela gâcherait leur vie”.

Il a ajouté que ses enfants ont une vie incroyable, mais qu’il faut avoir un semblant de normalité, un certain respect pour l’argent et le travail.

6. Gordon Ramsay

Gordon Ramsay est l’une des figures de la gastronomie en Grande-Bretagne. Le célèbre chef a une forte présence à la télévision et a récolté des millions grâce à des émissions comme MasterChef USA, MasterChef Junior et Cauchemar en cuisine. Son patrimoine net est estimé à environ 217 millions de dollars.

Cependant, Ramsay n’a pas l’intention de laisser sa fortune à ses quatre enfants. “Elle ne leur est certainement pas destinée”, a déclaré le célèbre chef. “Et c’est tant mieux, je ne veux pas les gâter”, a-t-il ajouté. De même, il reconnaît que, ces dernières années, il a eu beaucoup de chance dans sa carrière, qu’il a amassé une grande fortune et qu’il respecte tout ce qu’il a.

7. Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg, entrepreneur américain et fondateur du réseau social Facebook, est devenu milliardaire avant ses 32 ans et possède aujourd’hui une fortune de 72 milliards de dollars. Cependant, il ne partagera pas la majeure partie de son argent avec ses enfants.

Dans une lettre adressée à leur fille Maxima en 2015, Mark Zuckerberg et sa femme, Priscilla Chan, se sont engagés à donner 99% des actions de leur société, qui représentait alors plus de 45 milliards de dollars, à des œuvres de charité. Plus tôt, en décembre 2012, Zuckerberg et sa femme avaient annoncé qu’au cours de leur vie, ils feraient don de la plupart de leurs biens pour “faire progresser le potentiel humain et promouvoir l’égalité”, dans l’esprit de la campagne The Giving Pledge.

8. Paul Allen

Paul Allen, qui est mort en 2018, était un entrepreneur et magnat américain, cofondateur de la société Microsoft. Une grande partie de sa fortune a été donnée de son vivant par l’intermédiaire de sa fondation, la Paul G. Allen Family Foundation, à laquelle il a versé 30 millions de dollars par an. Il a également parrainé le Paul G. Allen Center for Computer Science and Engineering, qui a ouvert en 2004 et auquel il a fait un don de 14 millions de dollars.

Allen était régulièrement cité dans le magazine Forbes comme l’une des personnalités les plus riches du monde. On estime qu’à sa mort, sa fortune s’élevait à 17,5 milliards de dollars, dont 5 milliards étaient constitués de ses actions Microsoft. Lorsqu’il était soigné pour sa maladie, il a déclaré qu’à sa mort, la plus grande partie de sa fortune irait à des œuvres de charité.

9. Jackie Chan

Ce spécialiste en arts martiaux, acteur et producteur né à Hong Kong, a déclaré qu’après sa mort, il ferait don de la moitié de sa fortune à des œuvres de charité, ce qui signifie qu’il ne prévoit pas de laisser les millions de dollars qu’il a gagnés au cours de sa carrière à l’un ou l’autre de ses deux enfants. “S’il en est capable, il peut gagner son propre argent. S’il ne l’est pas, alors il ne fera que gaspiller mon argent”, a déclaré Jackie Chan à propos de son fils aîné Jaycee.

En 2020, Jackie Chan a accumulé une fortune nette estimée à environ 370 millions de dollars, ce qui le place en 12e position sur la liste des acteurs les plus riches du monde.

10. Andrew Lloyd Webber

Lloyd Webber a connu le succès en Grande-Bretagne en tant que metteur en scène de nombreuses pièces de la fin du XXe siècle, dont Le Fantôme de l’Opéra. Il s’est distingué en tant que compositeur, écrivain, auteur, producteur et réalisateur, et grâce à ses succès et à son talent, il a amassé tout au long de sa carrière une immense fortune estimée à 920 millions de dollars.

Le compositeur prévoit de faire don de sa fortune à l’industrie du théâtre, à laquelle il pense devoir son succès. Il a également révélé que ses cinq enfants verraient très peu de son argent après sa mort, mais que cela ne les dérangeait pas, car ils croient en l’éthique du travail. “Je ne crois pas du tout à l’argent hérité”, a-t-il déclaré. “Je ne suis pas favorable à ce que mes enfants aient soudainement beaucoup d’argent, car ils n’auraient alors aucune incitation à travailler”, a-t-il ajouté.

11. Kirk Douglas

Le 5 février 2020, le monde a été ému par la nouvelle de la mort de l’une des icônes d’Hollywood, l’acteur Kirk Douglas, père du non moins célèbre Michael Douglas. Aucun de ses enfants, y compris Michael, n’a reçu un centime de son héritage.

Par l’intermédiaire de la Fondation Douglas, après sa mort, l’acteur défunt a fait don de la majeure partie de sa fortune, estimée à 61 millions de dollars, à des œuvres de charité. Cette fondation a été créée avec sa femme en 1964, il s’est donc consacré à la philanthropie de son vivant.

Parmi les organisations caritatives qui ont bénéficié de la Fondation Douglas figurent le Sinai Temple à Los Angeles, le Kirk Douglas Theater à Culver City, l’hôpital pour enfants de Los Angeles et l’université de St Lawrence.

12. Bill et Melinda Gates

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, est l’une des personnes les plus riches du monde. Cependant, lui et sa femme Melinda ne pensent pas laisser leur fortune à leurs trois enfants. “Je ne pense pas que ce serait une bonne idée de donner cet argent à mes enfants. Ce ne serait pas bon pour eux ni pour la société”, a déclaré le magnat. Grâce à sa fondation créée en 1994, Bill Gates et son épouse se consacrent à la philanthropie et ont récolté plus de 37 milliards de dollars.

En 2009, Bill Gates et l’investisseur Warren Buffett ont fondé une initiative appelée “The Giving Pledge”, dans laquelle, eux et d’autres milliardaires se sont engagés à donner au moins la moitié de leur fortune à des œuvres de charité.

13. Daniel Craig

L’acteur britannique, connu pour avoir incarné le personnage de James Bond au cinéma, a déclaré qu’il ne laisserait pas un centime de sa fortune de 125 millions de dollars à ses enfants à sa mort, car il considère l’idée de l’héritage comme “désagréable”. Il a également déclaré que sa philosophie était de se débarrasser de sa fortune ou d’en faire don avant de mourir.

“Je ne veux pas laisser de grosses sommes à la génération suivante”, a déclaré le célèbre acteur.

14. George Lucas

En juillet 2010, avec Bill Gates et Warren Buffett, George Lucas a signé la promesse de don The Giving Pledge, s’engageant à donner au moins la moitié de sa fortune au moment de sa mort. “Je consacre l’essentiel de ma richesse à l’amélioration de l’éducation”, a écrit le producteur dans sa lettre d’engagement. “Tant que j’aurai les ressources à ma disposition, j’essaierai de placer la barre plus haut pour les générations futures d’étudiants de tous âges”, a-t-il ajouté.

Le cinéaste américain, qui a donné vie aux sagas Star Wars et Indiana Jones, est le père de quatre enfants, qui n’hériteront pas de la majeure partie de sa fortune. Lucas a déclaré qu’il donnerait à une association caritative les quatre milliards de dollars versés par Disney pour acquérir sa société de production Lucas Films.

15. Barron Hilton

En 2019, Barron Hilton, fils du fondateur de l’empire hôtelier qui porte son nom, Conrad Hilton, est décédé. La chaîne hôtelière s’est développée et compte aujourd’hui 2 800 établissements dans 76 pays. Son immense fortune, évaluée à 1,25 milliard de dollars, n’a pas fini entre les mains de ses huit enfants et 15 petits-enfants, du moins pour sa plus grande partie, car le magnat de l’hôtellerie, avant de mourir, a décidé de les déshériter.

Lorsqu’il a vendu l’entreprise familiale, comme aucun membre de sa famille ne voulait suivre ses traces, Barron a annoncé que 97% de sa fortune serait reversée à la Fondation Hilton, une organisation caritative créée par son père et désormais présidée par son fils. Seuls 3% seraient laissés à certains de ses héritiers.

Que penses-tu des décisions de ces célébrités vis-à-vis de leur fortune ? À qui léguerais-tu ton argent si tu étais milliardaire ? Réponds-nous dans les commentaires !

3-2-
18k