Sympa
Sympa

15+ Histoires d’amour dans des films et des séries télévisées qui ont rendu le public perplexe

Les films et les séries télévisées nous ont offert de nombreuses histoires romantiques. On se souvient encore de Rose et Jack dans Titanic, d’Edward et Vivian dans Pretty Woman. Mais pas tous les couples à l’écran nous donnent cette impression. Parfois, les acteurs ne sont pas parvenus à jouer les amoureux de manière fiable, et parfois, l’histoire d’amour a été gâchée par les maladresses des scénaristes.

Chez Sympa, nous nous sommes souvenus de plusieurs couples dont les relations à l’écran semblaient inappropriées et avons essayé de comprendre pourquoi les téléspectateurs ne les ont pas aimés tant que ça.

Teresa Lisbon et Patrick Jane (Mentalist, 2008–2015)

Pendant la plus grande partie de cette série policière, Teresa et Patrick étaient amis, mais à la fin, ils ont réalisé qu’ils avaient des sentiments amoureux l’un pour l’autre. Ils ont commencé à sortir, puis ils se sont mariés.

Certains téléspectateurs pensent que les créateurs ont introduit une ligne d’amour juste pour faire plaisir aux fans. C’est comme si la relation entre les personnages n’avait pas beaucoup évolué. Il semble qu’ils sont restés amis et partenaires et ont même continué à s’appeler par leur nom de famille.

Rhett Butler et Scarlett O’Hara (Autant en emporte le vent, 1939)

Les sentiments de Scarlett pour Rhett, ou tout autre homme d’ailleurs, étaient difficiles à croire, car elle changeait constamment de partenaire. En même temps, elle rêvait depuis longtemps du mari de son amie. Certains téléspectateurs ont commenté que le narcissisme de Scarlett l’empêchait de vraiment aimer Rhett et de comprendre ses sentiments. Et d’autres ont même qualifié les intrigues amoureuses de ce film comme étant les pires de l’histoire du cinéma.

Madeleine Swann et James Bond (007 Spectre, 2015)

Nous sommes habitués à ce que, dans chaque film sur l’agent 007, le protagoniste ait un nouvel intérêt romantique. Et le public compare souvent les James Bond girls. Selon certains, Madeleine Swann n’a pas réussi à surpasser Vesper Lynd, jouée par Eva Green dans Casino Royale (2006). Il manquait aux acteurs tout simplement cette “chimie” qui rendait le couple Bond-Vesper mémorable.

Amsterdam Vallon et Jenny Everdeane (Gangs of New York, 2002)

Peut-être l’intrigue romantique aurait-elle été perçue différemment si les créateurs l’avaient mieux travaillée et avaient choisi une autre actrice pour le rôle de Jenny. Mais elle était interprétée par Cameron Diaz, qui, selon les téléspectateurs, n’a pas réussi à montrer une relation étroite avec le personnage de Leonardo DiCaprio.

Tout le monde n’était pas d’accord avec les critiques concernant le jeu de l’actrice, mais les internautes ont fait valoir que l’histoire d’amour était simplement superflue et n’ajoutait aucun détail important à l’intrigue.

Thor et Jane Foster (Thor, 2011)

Dans les films de super-héros, les histoires d’amour ne sont généralement pas le point central. Il est plus important de montrer le voyage et les aventures du héros. Dans ce film, la relation entre Thor et la scientifique Jane Foster était mal développée, et les acteurs n’ont pas réussi à convaincre le public qu’il y avait des sentiments entre leurs personnages. Jane ressemblait plus à une fan qui courait après Thor.

Mary Crawley et Henry Talbot (Downton Abbey, 2010–2015)

Tout au long de la série sur une famille aristocratique anglaise, les téléspectateurs se sont demandés qui Mary allait épouser. Au cours des trois dernières saisons, un certain nombre de prétendants dignes de ce nom se sont manifestés, mais son choix final n’a pas plu à tout le monde. Henry Talbot, selon les fans du projet, était un personnage trop inintéressant, et leur couple était très ennuyeux. Les autres personnages se contentaient de dire que Mary et Henry étaient faits l’un pour l’autre, mais les téléspectateurs n’en croyaient pas autant.

Amelia Shepherd et Owen Hunt (Grey’s Anatomy, 2005 — ...)

Amelia et Owen sont deux personnes qui ont fait face à des pertes dans leur vie et ont essayé de guérir leurs blessures ensemble. Parfois, les gens parviennent à construire une relation sérieuse dans de telles circonstances, mais ce n’était pas leur cas. Selon les téléspectateurs, Owen aurait dû se remettre de sa rupture précédente et seulement ensuite commencer à sortir avec Amelia.

Natasha Romanoff et Bruce Banner (Avengers : L’Ère d’Ultron, 2015)

Cette relation semblait inappropriée pour beaucoup. Natasha Romanoff a toujours été une héroïne cool, au sang-froid, qui n’avait pas besoin d’un homme ou d’une romance. Pour autant, les téléspectateurs ont apprécié son amitié avec les autres membres de l’équipe de super-héros.

Owen Grady et Claire Dearing (Jurassic World, 2015)

Selon certains, il n’y avait pas non plus besoin d’une idylle dans ce film. Tout au long de l’histoire, Owen et Claire sont soit en train de se sauver des dinosaures, soit en train de se disputer. On avait l’impression que les réalisateurs voulaient juste ajouter cette partie pour mettre une croix dans la marge. Ils auraient dû soit mieux penser l’intrigue, soit abandonner complètement la romance, comme l’ont fait les auteurs de Jurassic Park (1993), ce qui a été salué par le public.

Le moment du baiser de Kylo et Rey à la fin du film a divisé les spectateurs en deux camps. Certains ont estimé qu’avec toutes les actions de Kylo, une relation romantique avec lui était inappropriée pour Rey. D’autres ont déclaré que la saga manquait de romance et qu’il y avait déjà eu une étincelle entre ces personnages auparavant. Mais tous deux étaient d’accord sur un point : la scène du baiser elle-même était ridicule.

Rita Rose Vrataski et William Cage (Edge of Tomorrow, 2014)

Tout au long du film, Rita et Cage se consacrent à une seule mission : sauver le monde. À l’aide de blagues, les créateurs ont indiqué au public de ne pas s’attendre à une relation romantique entre ces personnages. Cependant, au cours du point culminant, Rita, qui semblait dévouée à sa mission et incapable de se laisser distraire par l’amour, a embrassé Cage. Certains ont estimé que ce moment a gâché la fin du film.

Lex Luthor et Lana Lang (Smallville, 2001–2011)

Lana était le premier amour du protagoniste de la série, Clark Kent. Sa relation avec le futur méchant Lex Luthor a surpris les téléspectateurs. Bien que les deux aient été auparavant en bonne relation, ils n’avaient en fait pas beaucoup de choses en commun.

Le public espérait que Lana puisse devenir elle-même un méchant à cause de Lex. Cela aurait rendu l’histoire plus intéressante. Mais les créateurs n’ont pas pensé à une telle idée, et l’intrigue s’est avérée ennuyeuse.

Bruce Wayne et Selina Kyle (The Dark Knight Rises, 2012)

Tout au long du film, Bruce Wayne a développé une relation étroite avec Miranda Tate, mais ils n’étaient pas destinés à rester un couple. C’est dommage, car les spectateurs ont vu un lien entre eux qui manquait à Bruce et Selina Kyle, même si c’est avec elle qu’il s’est mis en couple à la fin. La relation entre la voleuse et le super-héros a été décrite comme codépendante plutôt que romantique.

Gracie Hart et Eric Matthews (Miss Détective, 2000)

La relation entre Gracie Hart et son partenaire, qui ne s’est intéressé à la femme que lorsque celle-ci a transformé son apparence, a été décrite par certains comme une erreur terrible. Ce couple a clairement manqué de passion. Peut-être que c’était le jeu d’acteur. Ou bien le fait qu’il n’y avait pas besoin de mettre le personnage principal en relation avec qui que ce soit dans ce film.

Elena Gilbert et Stefan Salvatore, Elena Gilbert et Damon Salvatore (Vampire Diaries, 2009–2017)

Pendant plusieurs saisons, les téléspectateurs ne savaient pas quel frère Elena allait choisir. Elle sortait avec Stefan et Damon. Et toutes ces relations étaient pleines de problèmes. Damon et Elena ont qualifié leur propre couple de toxique, et Stefan suivait en fait la fille et la trompait constamment.

Kíli et Tauriel (Le Hobbit : La Désolation de Smaug, 2013)

Le personnage de Tauriel n’existait pas dans les livres de Tolkien, elle a été inventée spécifiquement pour les films. Au début, cela semblait être une bonne idée : dans une franchise dominée par des personnages masculins, il y avait enfin une héroïne courageuse.

Mais il est rapidement apparu qu’elle n’avait été ajoutée que pour créer un triangle amoureux : Tauriel, l’elfe Legolas et le nain Kili. Cette relation a fait perdre à Tauriel tout son potentiel et l’a transformée d’une héroïne intéressante en un objet d’adoration pour les personnages masculins.

Susan Pevensie et Caspian (Le Monde de Narnia : Le Prince Caspian, 2008)

Une sympathie mutuelle s’est immédiatement manifestée entre ces personnages, et à la fin du film, ils se sont embrassés. Cela n’a pas plu au public, car il n’y avait aucune allusion à une telle relation dans les livres. La ligne d’amour a surpris même les interprètes des rôles de Susan et Caspian. Pour le plus grand plaisir des fans de l’œuvre, dans le volet suivant, Susan n’est plus retournée à Narnia, et sa liaison avec Caspian ne s’est pas développée.

Et toi, quel couple à l’écran trouves-tu exemplaire ? Et quelles relations entre les personnages t’ont beaucoup déçu ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Célébrités/15+ Histoires d’amour dans des films et des séries télévisées qui ont rendu le public perplexe
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire