20 Stars qui ont incarné les mêmes personnages, mais qui l’ont fait à leur manière

Il ne serait pas exagéré de dire que certains rôles font l’objet de la convoitise de milliers d’acteurs. Ainsi, pour trouver l’interprète de Mulan, les cinéastes ont auditionné mille candidates et ont parcouru cinq pays. Un autre exemple, une pléiade de stars hors du commun a incarné Batman avant Robert Pattinson et il semblerait qu’on n’a pas grand-chose à proposer pour étonner le public. Et pourtant, il s’avère qu’on peut toujours révéler les facettes inattendues dans un personnage intense.

Sympa a comparé les prestations des acteurs qui ont endossé un même rôle. Certains s’en sont bien sortis, alors que le public aurait été content de lancer des tomates pourries sur d’autres. À la fin de l’article, nous te dévoilerons comment les cinéastes ont transformé un méchant invétéré emblématique en un héros au cœur pur (et il ne s’agit pas de Joker, loin s’en faut).

La princesse Diana : Genevieve O’Reilly — Emma Corrin

Genevieve O’Reilly a joué dans le documentaire Diana: Last Days of a Princess. Elle était si crédible à l’écran que les téléspectateurs n’ont pas prêté attention à la ressemblance très approximative. L’actrice a admis qu’elle avait été terrifiée à l’idée d’incarner l’icône de toute une époque et qu’elle avait failli refuser ce rôle.

Emma Corrin a interprété la jeune princesse dans The Crown. La ressemblance donne la chair de poule ! L’actrice a cherché à reproduire avec un maximum d’exactitude les gestes et la manière de parler de la princesse. Le visionnage de documentaires, une mère orthophoniste et des cours avec un coach dialectal ont été un bon renfort.

Dorian Gray : Ben Barnes — Reeve Carney

Ben Barnes, surtout connu sous les traits de prince Caspian, a incarné Dorian Gray. Le film s’inspire du roman d’Oscar Wilde. L’adaptation de 2009 montre un jeune homme naïf et pur qui, petit à petit, s’engage sur la mauvaise pente, mais finit par se rendre compte du mal qu’il a commis et s’en repent. La production a reçu un accueil mitigé. Sur Rotten Tomatoes, elle est créditée d’un score de 44 %, les critiques ont qualifié ce Dorian d’ennuyeux et le jeu de Barnes de fade.

Un autre Dorian Gray est apparu dans la série Penny Dreadful aux côtés de Timothy Dalton et d’Eva Green. Reeve Carney a taillé un dandy londonien charismatique, immortel et toujours jeune. Instinctivement, il cherche le danger, et s’allie pour cette raison à l’équipe de héros aux pouvoirs surnaturels. Reeve Carney a accédé à la notoriété grâce au rôle de Spider-Man dans la comédie musicale de Broadway. Il est également musicien et leader du groupe de rock Carney.

“La seule chose que tout le monde sait avec certitude à propos de Dorian Gray, c’est qu’il a un beau visage. Reeve Carney ‘s’inscrit’ parfaitement dans ce rôle. Il montre également son âme laide quand il voit une jeune fille atteinte de phtisie. Il n’éprouve pas de compassion, il est amusé.”

Monsieur Darcy : Colin Firth — Sam Riley

Le roman “Orgueil et Préjugés” a connu de nombreuses adaptations, mais la mini-série de 1995 a fait sensation. La scène où Monsieur Darcy (Colin Firth) sort du lac en chemise mouillée a été désignée comme une des séquences les plus mémorables du cinéma anglais.

Sam Riley a construit une image différente du gentleman aux manières impeccables. En 2016, une parodie a vu le jour, Orgueil et Préjugés et Zombies. Elle place l’histoire d’amour bien connue dans le cadre d’apocalypse zombie. À partir de 2009, la production a vécu un enfer : trois réalisateurs l’ont abandonnée (entre autres, à cause du budget du film). Initialement, Natalie Portman a accepté de jouer le rôle d’Elizabeth Bennet, mais elle a également quitté le projet. Cependant, pour Sam Riley, le rôle de Monsieur Darcy a été un cadeau. Son Darcy sait se battre et aime le faire. Voici ce que l’acteur a dit à propos de sa participation au projet.

“Nous avons tous eu un entraînement à cheval, avec des sabres de samouraï, un peu de kung-fu, ainsi que des exercices de langage. Mais quand on fait des films à petit budget, il faut vraiment bachoter beaucoup. Chaque fois que tu lis des interviews avec des acteurs, tu penses qu’on leur donne toujours trois mois pour faire quelque chose : prendre du poids, en perdre, apprendre des tours de magie avec des cartes, mais nous avons dû tout faire rapidement. Je ne pense pas que quelqu’un ait vraiment envie de voir encore un ‘Orgueil et Préjugés’ bien connu, mais ici, je peux jouer Darcy et en même temps satisfaire mon ambition de porter un film d’action.”

Milady : Milla Jovovich — Eva Green

Les Trois Mousquetaires de 2011 a été dirigé par le mari de Milla Jovovich, le réalisateur de Resident Evil, Paul Anderson. La distribution avec Orlando Bloom et Luke Evans a été à la hauteur. Pourtant, ce film a été un échec au box-office mondial. Milla Jovovich, dont Milady démantelait les ennemis comme un grand maître de Kung-fu, en était tellement bouleversée, qu’elle a accusé le studio Summit de mauvaise promotion. Selon elle, la société aurait lâché prise et se reposerait sur les lauriers de Twilight. Cependant, les critiques professionnels ont été impitoyables : ils ont écrit que le film manque de dramatisme, qu’il n’est pas fidèle à l’original et n’affiche pas d’intérêt pour l’histoire et la littérature. Les scènes de combat ont été comparées à des adaptations dans des films d’action hongkongais.

Probablement, nous aurons bientôt droit à une version moderne décente de cette histoire. Pathé Films a annoncé le tournage d’une adaptation du roman de Dumas en deux parties : Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan et Les Trois Mousquetaires : Milady. Eva Green, la star de Penny Dreadful, jouera le rôle de l’espionne sans scrupules de Richelieu. Le tournage a été programmé pour l’été 2021 en France. Le producteur du film, Dimitri Rassam, a déclaré qu’il avait toujours rêvé de porter “Les Trois Mousquetaires” sur grand écran.

“Nous ressentons une grande responsabilité de préserver l’esprit de Dumas et en même temps de créer une saga cinématographique passionnante pour le public contemporain.”

Batman : Christian Bale — Robert Pattinson

Christian Bale a joué dans Batman Begins de 2005 et a gagné l’amour du public et des critiques. Robert Pattinson sera le personnage principal dans la relance de la série de films sur Batman produite par DC.

Pattinson comprend qu’il doit être dans une bonne forme physique et raconte que sur le tournage de Twilight, on lui a fait enlever son T-shirt, s’attendant à voir un corps athlétique, et qu’on lui a immédiatement dit de le remettre. On a demandé aussi à l’acteur ce qu’il ressentait en incarnant un personnage porté à l’écran par plusieurs comédiens avant lui.

“Je pense que c’est passionnant quand on a déjà beaucoup dit sur le héros. Je me demande s’il y a eu des lacunes. On a déjà eu une version plus légère, une version plus sombre. Y a-t-il quelque chose en moi que je peux apporter ? C’est en fait une partie d’un énorme héritage. C’est une histoire dont la sortie est très attendue. Cela me donne de l’énergie.”

Sonya Blade : Bridgette Wilson — Jessica McNamee

Bridgette Wilson a donné vie à Sonya Blade qu’on trouve dans la première adaptation de Mortal Kombat de 1995. L’actrice a réalisé toutes les cascades elle-même, y compris les scènes de bataille. Le film a reçu un accueil mitigé et beaucoup de critiques, mais les enfants et les adolescents des années 90 l’ont adoré. Le film est également considéré comme l’une des meilleures adaptations de jeux vidéo.

Il paraît que la nouvelle version de 2021 suit les pas du film de 1995 en termes de réactions controversées. Les critiques de cinéma disent que le film s’adresse avant tout aux fans, qui sont ravis de retrouver leurs héros préférés. On reproche à cette adaptation une intrigue faible et des personnages pas assez développés, mais la confrontation entre Sonya et le mercenaire Kano est intéressante à suivre. Sonya a été jouée par Jessica McNamee. La jeune femme ne maîtrise aucun art martial, mais reste très confiante devant les caméras. Plus tôt, elle s’est déjà mise dans la peau d’une policière.

Tarzan : Christophe Lambert — Alexander Skarsgård

Dans la mémoire collective, Christopher Lambert reste Highlander, tandis que les fans de Mortal Kombat l’adorent pour son interprétation de Lord Raiden. Cependant, l’acteur doit sa renommée au rôle de Tarzan dans le film Greystoke, la légende de Tarzan. Le réalisateur Hugh Hudson a choisi le Français pour incarner un lord anglais parce qu’il cherchait un nouveau visage. Le film a été bien accueilli par le public et les critiques, dont un a écrit : “S’il y a un film meilleur que Greystoke cette année, j’en serai étonné.”

En règle générale, tous les films sur Tarzan relatent sa vie dans la jungle et la rencontre avec Jane. Cette fois, les scénaristes ont fait un autre choix. Alexander Skarsgårdjoué le seigneur des singes à l’âge mûr, une fois devenu un vrai gentleman. Entre temps, ses ennemis ne lâchent pas prise et Lord Greystoke devra se rappeler de ses origines.

Odin : Anthony Hopkins — Ian McShane

On a du mal à croire qu’on retrouve sous les traits du dieu Odin dans l’univers Marvel le fameux Dr. Lecter du Silence des Agneaux, et pourtant, rien n’est plus vrai. Anthony Hopkins a joué un monarque dur mais juste. D’ailleurs, pour Odin les humains ne sont que des mortels. Visiblement, il n’est pas ravi de l’amour que porte son fils Thor pour le personnage de Natalie Portman.

L’acteur britannique multi-recompensé Ian McShane s’est mis dans la peau de Voyageur. C’est Odin dans une des adaptations cinématographiques des livres de Neil Gaiman. Cette histoire raconte la guerre entre les dieux “anciens” et “récents” (les médias, la mondialisation), et Odin attire les mortels dans son jeu.

La méchante Reine : Julia Roberts — Lana Parrilla

Julia Roberts a joué dans la comédie légère Blanche-Neige avec des tenues époustouflantes. L’actrice a été très à l’aise dans ce genre. Dans le casting principal, elle a été la première à recevoir l’aval du réalisateur Tarsem Singh. Il ne voyait pas la reine comme une méchante, plutôt comme une femme peu sûre d’elle. Au passage, les tenues réalisées par la Japonaise Eiko Ishioka ont valu au film la nomination aux Oscars dans la catégorie des meilleurs costumes.

Ce film ne nécessitait pas beaucoup de dramatisme. Il n’en allait pas de même pour Regina (Lana Parrilla) dans Once Upon a Time. Ici, la personnalité de la méchante est profonde et bien écrite. Les créateurs ont abandonné les clichés du conte de fées, où la belle-mère est jalouse de la beauté de sa belle-fille. Regina a vraiment des raisons de se venger de Blanche-Neige. Grâce à la trame qui suit les événements dramatiques antérieurs, beaucoup de fans de la série ont aimé ce personnage. L’actrice a reçu le TV Guide Award dans la catégorie le Meilleur personnage méchant et plusieurs autres prix prestigieux.

Heathcliff : Timothy Dalton — Ralph Fiennes

Le roman “Les Hauts de Hurlevent” d’Emily Bronte a été porté à l’écran à plusieurs reprises. En 1970, le jeune Timothy Dalton a participé dans une des adaptations. Le film n’a pas de dimension hollywoodienne et le caractère de son personnage est proche de celui du livre.

Plus tard, en 1992, une version avec Ralph Fiennes est sortie. Aujourd’hui, on connaît et reconnaît cet acteur grâce à l’interprétation de Voldemort dans la saga Harry Potter. Mais c’est le rôle de Heathcliff qui a lancé la carrière de Ralph Fiennes.

Mulan : Jamie Chung — Liu Yifei

Jamie Chung a exprimé le caractère de Mulan avant que cette héroïne ne soit mise en vedette par les studios Disney en 2020. La guerrière a été un des personnages récurrents de la série télévisée Once Upon a Time. Dans cet univers, elle est également le mentor de combat de la princesse Merida.

Disney a avancé plusieurs exigences pour l’interprète de Mulan. Notamment, elle devait maîtriser les arts martiaux, parler anglais et avoir une renommée. L’actrice sino-américaine Liu Yifei a été choisie parmi mille prétendantes. Sur Rotten Tomatoes, le “score de fraîcheur” établi par les critiques constitue 72 %. Beaucoup d’entre eux pensent que l’histoire manque de profondeur, mais que le film est pourtant un miracle visuel. L’évaluation des téléspectateurs est moins bonne, au niveau de 52 %.

Thor : Chris Hemsworth — David Stakston

Thor, le dieu du Tonnerre, est connu de la plupart sous les traits de Chris Hemsworth. Dans la franchise Marvel son personnage subit une grande évolution. Au début, il est l’héritier d’Asgard un peu arrogant, mais nigaud. Dans Thor : Ragnarok, le héros fait preuve d’humour et d’ingéniosité. Dans Avengers: Endgame, il est brisé et se transforme en Big Lebowski.

Dans la série de 2020 Ragnarök, on trouve un autre Thor, plus jeune, incarné par David Stakston. Ragnarök est une série de fantasy de Netflix inspirée de la mythologie nordique. Elle convient parfaitement à ceux qui ont reproché à Marvel de s’éloigner de l’esprit des légendes scandinaves. L’action se déroule dans la ville fictive d’Edda, atteinte de la pollution industrielle due aux actions de la puissante famille Jötunn. L’adolescent Magne Seier les défie et est surpris de découvrir qu’il est en fait une réincarnation de Thor. Cela dit, au début du récit, c’est un jeune homme timide, souffrant de dyslexie.

Loki : Tom Hiddleston — Jonas Gravli

Tom Hiddleston a fait sensation dans la peau de Loki. L’armée de ses fans ne cède en rien à celle de Thor. En juin 2021, une série à part entière a été consacrée à Loki.

Dans l’univers de la série Ragnarök mentionnée ci-dessus, il y a un personnage, Laurits Seier, alias Loki. Même si ce n’est pas dit directement, plusieurs indices le confirment : il est le frère de Thor, il a un caractère polisson et provocateur. Tu n’as qu’à regarder les mimiques de Jonas Gravli. Soit dit en passant, on compare cette production à Twilight et elle totalise un bon score de fraîcheur avec ses 81 % sur Rotten Tomatoes.

Hélène de Troie : Sienna Guillory — Diane Kruger

En 2004, est sorti le blockbuster oscarisé Troie mettant en vedette Brad Pitt. La légendaire Hélène a été incarnée par Diana Kruger. L’actrice a joué le rôle tragique d’une femme qui voit son bien-aimé et toute une ville périr à cause d’elle.

Un an plus tôt, on a vu sortir la mini-série Hélène de Troie avec Sienna Guillory, qui raconte la vie d’Hélène. La production avait un budget relativement petit et visait à satisfaire l’intérêt vers le sujet, alimenté par la sortie annoncée de Troie. Cette série mentionne des détails qui ne figurent pas dans Troie, par exemple, l’enlèvement d’Hélène par Thésée.

Hercule : Kevin Sorbo — Dwayne Johnson

La série Hercule avec Kevin Sorbo a bercé notre enfance. Il est donc tout à fait naturel que l’acteur serve de référence pour tous les autres interprètes de cet héros. Son personnage est encore relativement insouciant : il vit des aventures en compagnie de son ami Iolas, en aidant les gens.

En 2014, a vu le jour le film de Brett Ratner avec Dwayne Johnson. Il montre un Hercule brisé, qui, après avoir perdu sa famille dans des circonstances tragiques ne trouve de réconfort que dans des batailles. Le protagoniste devient un mercenaire et parcourt le monde avec des compagnons tout aussi égarés. Trompé par un roi maléfique, Hercule est découragé, mais ses amis lui rappellent qui il est, et l’aident à reprendre confiance en lui.

Le film a reçu des critiques mitigées, cependant, l’avis général l’a qualifié d’une agréable surprise.

“Hercule repose sur deux piliers : Brett Ratner, derrière la caméra, et Dwayne Johnson, qui brandit son pagne. C’est exactement ce à quoi s’attend toute personne raisonnable qui lit cette description.”

Mina : Winona Ryder / Eva Green + Olivia Llewellyn

Winona Ryderassumé le rôle de la charmante jeune femme qui fait l’objet de la passion du comte Dracula dans le film de 1992. L’histoire est loin d’être aussi simple, car Dracula est persuadé que Mina est la réincarnation de sa défunte épouse Elisabeta. Mina a aussi des sentiments pour Dracula et demande de la convertir.

“J’ai été attirée par le scénario parce que c’est une histoire d’amour très émouvante à laquelle tu ne penses pas forcément quand on évoque Dracula. Mina, comme de nombreuses femmes à la fin des années 1800, a beaucoup de sensualité étouffée. À cette époque, tout ce qui concernait les femmes, y compris les corsets, les bridait. Exprimer une passion paraissait lunatique.”

Petit rappel, dans le roman de Stoker, Mina avait une amie, Lucy, que Dracula a transformée en premier. Dans la série Penny Dreadful, Mina est la meilleure amie d’enfance de l’héroïne principale Vanessa Ives (Eva Green). Mina est jouée par Olivia Llewellyn. La jeune femme devient la première victime de Dracula et est transformée en vampire, contre son gré. Dracula l’utilise pour se rapprocher de Vanessa. En fait, un twist se cache derrière tout cela : Mina de la série est Lucy du roman, alors que la vraie Mina est Vanessa, le personnage central.

Zhang Xiaofan : Li Yifeng — Xiao Zhan

Jade Dynasty est une série télévisée et un film inspirés du livre à succès du même nom. Le protagoniste Zhang Xiaofan est un gentil villageois qui voit sa vie chambouler après que son village a été détruit par des bandits. Le jeune homme est pris dans la confrontation entre les écoles d’arts martiaux et les adeptes de l’énergie obscure. Il est amoureux de la fille de son maître, alors qu’elle semble le traiter comme un frère. Dans la série (aussi connue comme The Legend of Chusen), le héros était joué par Li Yifeng. Le public a apprécié la performance des acteurs et l’humour, en donnant une note moyenne de 6,4.

Le film met en vedette Xiao Zhan, classé premier sur la liste des plus beaux hommes du monde en 2020. Le long-métrage s’est hissé au top du box-office en Chine continentale le jour de sa sortie, rapportant 142 millions de yuans (presque 19 millions d’euros).

“Un film vraiment beau, avec humour. De plus, Xiao Zhan est exceptionnel (regardez-le jouer dans The Untamed). Jade Dynasty offre un univers super cool où passer deux heures. Si vous appréciez le drame fantastique chinois, vous adorerez les sublimes batailles entre les divinités. Et le singe dressé !”

Dracula : Luke Evans — Claes Bang

Dracula, encore. Ce personnage a été porté à l’écran à maintes reprises. À l’origine, l’aristocrate ancien était présenté comme un méchant, mais le personnage de Luke Evans dans le film de 2014 raconte l’histoire d’un héros noble et au cœur pur qui a sacrifié sa vie humaine et est devenu un monstre pour protéger son pays et sa famille.

Par contre, la série Dracula de 2020 est fidèle à l’intrigue du roman de Bram Stoker. On y voit toute l’horreur d’un simple mortel, Jonathan Harker, qui se retrouve capturé par le monstre et tente en vain de s’échapper. Dans cette production, Dracula (Claes Bang) n’a aucune noblesse. C’est un sadique, un ennemi redoutable et impitoyable de la race humaine.

Jeoffrey de Peyrac : Robert Hossein — Gérard Lanvin

L’image du comte Jeoffrey de Peyrac de la série de films sur Angélique interprété par Robert Hossein est devenue culte. Même avec les cicatrices sur le visage, son personnage est un homme de rêve pour toutes les femmes qui ont suivi ses vicissitudes.

Mais l’adaptation cinématographique de 2013 n’a pas réitéré ce succès : les critiques ont été mécontents de chaque scène. En plus, le nouveau comte de Peyrac n’a pas du tout marqué les esprits.

Bella : Kristen Stewart — Jenn Proske

Le destin de Bella Swan, l’héroïne de la saga romantique sur les vampires, interprétée par Kristen Stewart a séduit des centaines de milliers de jeunes spectatrices et Twilight est devenu le DVD le plus vendu en 2009. Les avis défavorables du public sur l’adaptation du roman de Stephenie Meyer, qui lui ont valu le score de 49 % sur Rotten Tomatoes, n’ont pas impacté cet engouement.

Cependant, la parodie de Twilight intitulée Mords-moi sans hésitation a été encore moins chanceuse. Son score est à niveau de 4 %, bien que les critiques aient apprécié le talent d’actrice de Jenn Proske, qui a parfaitement transmis le comportement capricieux de Bella Swan.

À ton avis, qui a été le plus convaincant dans ces duos d’acteurs ? N’hésite pas à donner tes réponses dans les commentaires !

Partager cet article