Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

36 Citations pleines de sagesse de Leonardo DiCaprio qui peuvent te rendre plus fort(e)

" Trop provocateur " : c’est pour ce motif que DiCaprio a été renvoyé de l’émission pour enfants Romper Room au début de sa carrière. Depuis, il a parcouru un long chemin vers la gloire, au cours duquel il a essuyé plusieurs échecs et refus, avant de devenir l’un des acteurs les plus désirés d’Hollywood. Il n’a jamais laissé ses échecs le contrôler, il ne s’est pas donné d’autre choix que de réussir. Et même s’il a quasiment tout accompli aujourd’hui, il continue d’être un homme simple et respectueux qui se soucie des gens qui l’entourent et de l’environnement. Son état d’esprit est un modèle à suivre si tu souhaites devenir aussi admirable que lui.

Chez Sympa nous admirons Leonardo DiCaprio et nous souhaitons t’inspirer avec ses citations, qui pourront te motiver à réaliser tes objectifs et tes rêves.

  • 97% des personnes qui abandonnent trop tôt sont employées par les 3% qui n’ont jamais abandonné.
  • Tue-les avec le succès et enterre-les avec le sourire.
  • Toi seulement et toi tout seul peux changer ta situation. Ne rejette pas la faute sur qui que ce soit.
  • Chacun a vécu quelque chose qui l’a transformé de sorte qu’il ne pourra jamais redevenir la personne qu’il était.
  • Souris, acquiesce, approuve, et fais ce que tu allais faire de toute façon.
  • J’ai réussi à garder la tête froide et à rester sain d’esprit dans ce métier parce que je reste un enfant loin des caméras
  • Pour faire partie des 1% qui réussissent, tu dois faire ce que 99% des gens ne feront pas.
  • Santé à ceux qui me détestent, il y a tellement plus à venir !
  • Si tu peux faire ce que tu fais le mieux et être heureux(-se), tu es plus avancé(e) dans la vie que la plupart des gens.
  • Tombe amoureux(-se) de la personne qui aime ta folie. Pas d’un(e) idiot(e) qui te force à être normal(e).
  • On a tous besoin de conseils parentaux, et je m’entendais très bien avec ma mère et mon père. Ils se sont séparés quand j’étais bébé, et même si je suis resté avec ma mère, ils ont tous les deux été très impliqués dans mon éducation.
  • Travaille jusqu’à ce que ton compte bancaire ressemble à un numéro de téléphone.
  • Nous sommes tous façonnés par les souvenirs que nous avons quand nous étions jeunes.
  • Je suis sûr à 97% que tu ne m’aimes pas. Mais je suis sûr à 100% que ça m’est égal.
  • Fais bien attention aux gens qui n’applaudissent pas quand tu gagnes.
  • J’aime faire des choses qui me font peur. J’ai fait du saut à l’élastique, mais le parachutisme est la chose la plus terrifiante que j’aie jamais faite.

  • Tu dois te mettre au pied du mur. Ne te donne pas d’autre choix que de réussir. Fais que les conséquences d’un échec deviennent si graves et si impensables que tu n’aurais d’autre choix que de faire tout ce qu’il faut pour réussir.

  • Les relations sont comme des courants électriques : de mauvaises connexions te donneront des décharges tout au long de ta vie, tandis que de bonnes éclaireront ta vie.

  • Santé à ceux qui ont douté de moi.
  • Les frères n’ont pas nécessairement besoin de se dire quoi que ce soit — ils peuvent s’asseoir dans une pièce, être ensemble et être tout à fait à l’aise entre eux.
  • Sois reconnaissant pour les temps difficiles, car ils ont fait de toi ce que tu es.
  • J’adore vraiment faire ce que je fais. Je sais que toutes les carrières sont éphémères et qu’il y aura des périodes où je n’aurai pas les opportunités que j’ai en ce moment, alors j’en profite.

  • Je ne suis pas le genre de personne qui essaie d’être cool ou à la mode, je suis un simple individu.

  • Si tu as fait de ton mieux, l’inquiétude n’arrangera pas les choses. Si tu veux réussir, respecte une règle : ne laisse jamais l’échec prendre le contrôle sur toi.

  • J’ai très peu de sens de la mode, et pour dire toute la vérité, j’y pense très peu. Je m’habille pour être aussi à l’aise que possible. La plupart de mes vêtements sont noirs, gris ou bleu foncé, et je ne porte pas beaucoup de couleurs. Mais j’aime les vestes. J’ai une petite obsession pour elles.
  • Assez, c’est assez. La vérité, c’est que l’alarme de notre planète se déclenche et qu’il est temps de se réveiller et d’agir.
  • Les gens veulent que tu sois un ado fou et incontrôlable. Ils te veulent malheureux, tout comme eux. Ils ne veulent pas de héros — ce qu’ils veulent, c’est te voir tomber.
  • Je déteste l’oisiveté. J’ai fait trois films d’affilée, j’ai travaillé pendant deux ans sans pause, et pour moi, le temps mort est l’atelier du diable. J’aime me concentrer sur quelque chose.
  • Je me souviens d’avoir été systématiquement rejeté par les directeurs de casting quand j’étais jeune. J’avais l’impression d’être le plus grand étranger de tous les temps, et que je ne pourrais jamais faire partie de ce club.
  • Une seule idée de l’esprit humain peut bâtir des villes. Une idée peut transformer le monde et réécrire toutes les règles.
  • L’école : je n’ai jamais vraiment été doué pour ça. Je n’ai jamais pu me concentrer sur des choses que je ne voulais pas apprendre. Les maths, c’était le pire. Aujourd’hui encore, je n’arrive pas à me concentrer. Les gens disent toujours : “Tu aurais dû faire plus d’efforts”. Mais en réalité, j’ai beaucoup triché parce que je ne pouvais pas rester assis et faire mes devoirs.
  • Je pense que je me sentirai toujours comme un étranger.
  • La drogue ? Chacun de nous a le choix et le mien est de ne pas y toucher.
  • La plupart du temps, j’ai l’impression d’avoir besoin de quelqu’un d’autre quand je suis seul. Mais je peux encore me débrouiller tout seul avec ma propre entreprise et cela fait de moi une personne plus forte.
  • J’ai eu beaucoup de chance d’avoir réalisé beaucoup de choses que je rêvais d’accomplir quand j’étais jeune. Mais en fin de compte — et je le crois sincèrement — il ne s’agit pas d’obtenir une grande richesse ou un grand succès, car ils ne suffisent pas à apporter le bonheur.
  • Mes parents, qui étaient pourtant séparés, ont tout fait pour que mon environnement reste propice et pour que tout ce qui m’entoure ne se concentre pas autour du fait que nous étions pauvres. Ils m’ont ouvert à la culture ; ils m’ont emmené au musée ; ils m’ont fait découvrir l’art; ils m’ont lu des livres ; et ma mère conduisait deux heures par jour pour m’emmener à l’école primaire.

Quelle est la citation qui t’a le plus touché(e) ? Tu as peut-être ta propre devise qui t’aide à traverser les moments difficiles ? Partage-la dans les commentaires !

Photo de couverture Reuters.com