Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Actrices d’Hollywood dont la préparation à certains rôles force le respect

Combien de temps faut-il aux actrices pour se préparer à certains rôles complexes qui exigent de la force physique et de l’endurance ? À en juger par les interviews accordées par certaines stars d’Hollywood, s’entraîner quatre à six heures par jour, et ce, cinq à six jours par semaine, est tout à fait normal pour quiconque souhaite interpréter le rôle d’un soldat ou d’un guerrier. Dans le cas de certaines vedettes de cinéma, le résultat se mesure en masse musculaire : par exemple, Tessa Thompson a dû prendre 6,8 kg de muscles pour son rôle de Valkyrie dans Thor : Ragnarok.

Chez Sympa, on admire la persévérance de ces femmes qui ont décidé de modeler leur corps à l’image de véritables guerrières dans l’intention d’obtenir un rôle important à l’écran, et qui se sont démenées pour y parvenir.

Emily Blunt, Edge of Tomorrow

L’objectif principal de l’entraînement d’Emily Blunt était la force, l’endurance et... la souplesse des articulations. L’actrice devait porter un exosquelette qui pesait près de 30 kg et faire des cascades, tout en évitant de se blesser. Quand, après plusieurs mois d’entraînement quotidien, elle a enfin revêtu le costume du sergent Rita Vrataski, elle s’est dit : “Oh mon Dieu, je crois que je vais pleurer.”

Alicia Vikander, Tomb Raider

Pour se remettre en forme avant de tourner le dernier Lara Croft, l’actrice s’est entraînée environ sept mois de manière intensive. Son entraîneur a élaboré pour elle un plan spécial qui simulait l’entraînement d’athlètes professionnels, et elle était ravie de cette approche du travail. La discipline acquise par Alicia Vikander pendant ses études à l’école de ballet dans sa jeunesse a porté ses fruits, et l’a aidée à tenir le rythme d’entraînement : musculation six fois par semaine, escalade deux à trois fois par semaine, et boxe quatre fois par semaine.

Zoe Saldana, Star Trek : Sans limites

Zoe Saldana a donné naissance à des jumeaux en décembre 2014, et elle a donc dû se remettre rapidement en forme pour le tournage du film Star Trek : Sans Limites. Durant presque toute l’année 2015, l’actrice a travaillé son physique. Comme Zoé n’est pas une grande fan des tapis roulants, son entraîneuse a développé pour elle un programme spécial mêlant des éléments de danse et de boxe.

Après neuf mois de dur labeur, l’actrice était heureuse de pouvoir rentrer de nouveau dans le costume de Gamora qu’elle portait en 2013 : “Je n’arrive pas à croire que j’ai remis ce vieux costume après la naissance des jumelles. Mamans du monde, si je l’ai fait, alors vous aussi vous pouvez !”

Brie Larson, Captain Marvel

Brie Larson n’aime pas vraiment le sport, et elle préfère se perfectionner intellectuellement que physiquement. Pour obtenir le corps de la super-héroïne, elle a travaillé sous la direction d’un entraîneur professionnel cinq jours par semaine pendant neuf mois, augmentant progressivement les poids et la charge de travail. Son entraînement durait jusqu’à quatre heures par jour. Résultat, elle a maintenant assez de force pour faire le pont en levant une barre d’haltérophilie de 125 kg.

Gal Gadot, Wonder Woman

La beauté raffinée de Fast & Furious s’est radicalement transformée pour interpréter le rôle de Diana Prince. L’entraînement de Wonder Woman a commencé six mois avant le début du tournage, et durait six heures par jour : Chaque jour, je faisais deux heures de salle de sport, deux heures de danse et chorégraphie, et deux heures d’équitation. C’était très dur.”

Charlize Theron, Atomic Blonde

L’actrice s’est tellement bien adaptée à l’image de cet agent du MI6 que le scénario du film s’est peu à peu transformé au cours du tournage, les scènes de combat devenant de plus en plus complexes. L’équipe de tournage était prête à refaire ces scènes autant de fois que nécessaire. Mais voyant la rapidité avec laquelle l’actrice maîtrisait les techniques des arts martiaux, ils ont vite compris qu’il n’y aurait pas besoin de les refaire plusieurs fois : Charlize Theron exécutait les mouvements de telle manière qu’il n’était pas nécessaire d’envisager d’interminables prises.

Malgré la présence de doublures sur le plateau, Charlize Theron a effectué elle-même 98% des cascades du film, à l’exception de celles où elle devait tomber dans les escaliers et sauter de très haut.

Daisy Ridley, Star Wars (épisodes sortis en 2015 et 2017)

Le rôle de Rey dans Star Wars (Le Réveil de la Force et Les Derniers Jedi) a apporté à Daisy Ridley une grande reconnaissance du public : avant cela, elle avait joué dans différents téléfilms et courts-métrages. Pour se sculpter un corps de guerrière, l’actrice s’est entraînée cinq heures par jour, cinq jours par semaine. Son entraînement comprenait de l’escalade, du kickboxing et de l’haltérophilie. Avant le tournage de Star Wars, Daisy Ridley ne faisait jamais de sport.

Tessa Thompson, Thor : Ragnarok

Pour devenir la Valkyrie parfaite, Tessa Thompson a dû prendre 6,8 kg de masse musculaire. Pour y parvenir, elle s’est entraînée six jours par semaine. Son entraîneur a même dû contrôler ce que préparaient les cuisiniers pendant le tournage, de sorte que Tessa suive le bon régime : beaucoup de légumes, suffisamment de glucides et une quantité modérée de protéines.

Margot Robbie, Moi, Tonya

Margot Robbie a toujours eu une excellente condition physique, mais pour jouer le rôle de la célèbre patineuse sur glace, elle a dû suivre l’un des programmes d’entraînement les plus intenses de sa vie, et ce, quatre heures par jour, cinq jours par semaine, pendant plusieurs mois. L’actrice a ainsi pris de la masse musculaire et appris à patiner sous la supervision de chorégraphes professionnels.

Quelles sont les transformations qui t’ont le plus impressionné, et pourquoi ? Selon toi, laquelle de ces actrices correspond le plus à ton image ? Lequel de ces films as-tu préféré ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture Everett Collection / East News