Sympa
Sympa

9 Personnes dont tout le monde connait le nom, mais rares sont ceux qui les ont vus

Notre thé est meilleur avec une barre de Toblerone, l’appartement est plus propre avec un aspirateur Dyson, et nous avons déjà oublié comment vivre sans les rasoirs Gillette. Mais nous n’avons pas la moindre idée à qui ces marques font honneur avec leur nom. Allons donc combler cette lacune.

Chez Sympa, nous allons te montrer les personnes dont le nom est sur toutes les lèvres, mais que très peu ont vus.

Mercedes-Benz

L’histoire de l’une des marques automobiles les plus convoitées de la planète remonte à la fin du 19e siècle, lorsque l’ingénieur allemand Carl Benz a inventé la première voiture automotrice à trois roues équipée d’un moteur à essence. Les constructeurs Daimler et Maybach travaillaient sur un projet similaire. Ce sont eux qui ont été approchés par Emil Jellinek, entrepreneur et passionné de course automobile. Il leur a demandé de créer une voiture de sport révolutionnaire, qui porterait le nom de sa fille Mercedes. En 1899, le premier modèle de Mercedes a roulé sur les routes de Nice et fait sensation dans les cercles d’amateurs d’automobiles.

En 1926, les sociétés Benz et Daimler ont fusionné pour changer définitivement le monde de la construction automobile. Leurs voitures ont été baptisées Mercedes-Benz, du nom de la voiture sensationnelle de la société et de l’un de ses créateurs, Benz.

Bosch

En 1886, l’ingénieur allemand Robert Bosch, avec l’argent de l’héritage de son père, ouvre un petit atelier, dans lequel il se met à travailler avec un assistant et un garçon à tout faire. L’entreprise produit des composants pour les voitures : dispositifs d’allumage, essuie-glaces, moteurs diesel et radios. Dans les années 20-30, la marque Bosch a lancé les premières tondeuses à cheveux et les premiers réfrigérateurs. Ces derniers avaient une forme ronde fantaisiste, ce qui les distinguait avantageusement des produits des concurrents.

Aujourd’hui, le groupe d’entreprises travaille dans différents secteurs : les composants automobiles de Bosch se trouvent dans nos voitures, et les appareils ménagers de nos appartements, qui d’ailleurs, sont chauffés grâce aux équipements de ce géant allemand.

Gillette

Les rasoirs Gillette nous aident à lutter contre la pilosité corporelle depuis 1903. Nous devons leur invention à King Camp Gillette, qui a inventé une lame d’acier mince et peu coûteuse. Un jour, au cours du rasage, il s’est rendu compte que sa lame s’était émoussée et qu’il devait la faire aiguiser. Mais comment sortir de chez lui avec un visage plein de savon ? Alors, il a décidé qu’il devait régler le problème une fois pour toutes. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis lors, mais l’acier tranchant de Gillette continue à éliminer impitoyablement les poils indésirables non seulement sur les corps des hommes, mais aussi sur ceux des femmes.

Swarovski

Les cristaux Swarovski brillent comme des diamants. Ils ont été créés comme une alternative abordable à ces derniers. Dans la plus pure tradition des appellations, la société a été baptisée du nom de son fondateur, Daniel Swarovski, qui a commencé à bâtir un empire de cristal à la fin du XIXe siècle. L’homme a inventé et construit une machine permettant de tailler automatiquement les cristaux. Il a fabriqué les pierres les plus pures, dont rêvaient toutes les fashionistas. Depuis plus de 125 ans, les descendants de Daniel ont réussi à maintenir une demande de cristaux dont la simple vue rend les jeunes filles lumineuses.

Toblerone

Les amateurs de confiseries ne peuvent pas passer à côté du goût exquis et de la forme originale du chocolat suisse Toblerone. C’est à Jean Tobler, qui a commencé par vendre les bonbons d’autres confiseurs avant d’ouvrir sa propre usine, que l’on doit sa création. En combinant son propre nom de famille — Tobler — avec le nom d’un nougat aux amandes appelé “tourron”, Jean a obtenu un nom pour son chocolat. Une légende veut que, pour la forme inhabituelle de la barre, le confiseur ait été inspiré par les danseuses des spectacles de variétés qui s’alignaient en une pyramide vivante à la fin de leur représentation.

Kenzo

Le Japonais Kenzo Takada était l’un des sept enfants de la famille. Les magazines de mode de ses sœurs ont inculqué au garçon l’amour des beaux vêtements, faisant de lui l’un des premiers étudiants masculins de l’école de mode de Tokyo. En commençant sa carrière dans la mode au bas de l’échelle, le célèbre Japonais a bâti un empire qui porte son nom. Il a fait connaître au monde entier le design japonais et sa marque est devenue le symbole d’une esthétique éclectique.

Jacquemus

Les minuscules sacs à main qui ne peuvent presque rien contenir ont causé une sacrée agitation sur internet. Leur créateur, le jeune Français Simon Port, a vécu la perte de sa mère et a décidé de lancer sa propre marque de vêtements baptisée en son honneur — Jacquemus. Selon le designer, c’est l’amour qu’il porte à sa mère et à sa grand-mère qui l’inspire pour créer et réaliser des pièces inimaginables de la garde-robe. Chaque pièce de sa collection n’est pas seulement un vêtement, mais une histoire entière basée sur les souvenirs de Simon de son enfance dans la campagne française.

Heinz

Les ketchups et les sauces Heinz se retrouvent aujourd’hui dans tous les frigos, tandis que dans un premier temps, Henry Heinz vendait à ses voisins du raifort râpé fabriqué à partir de racines de légumes qu’il cultivait lui-même. Le garçon avait à peine 12 ans, mais sa petite entreprise était un tel succès que la gamme de produits s’est progressivement étendue : il y avait des cornichons, de la sauce au céleri et du vinaigre. À l’âge de 25 ans, Henry a ouvert une entreprise alimentaire, et aujourd’hui, le goût exquis de ses cornichons et de ses sauces peut être apprécié par des personnes du monde entier.

Dyson

Aujourd’hui, les sèche-cheveux de couleur fuchsia sont probablement les plus célèbres de tous les produits Dyson. Mais l’histoire de l’entreprise n’a pas du tout commencé avec eux. En 1978, James Dyson fait le ménage chez lui et remarque que son aspirateur est bouché et n’aspire plus assez bien la saleté. L’homme entreprenant a décidé de corriger ce problème et de créer son propre aspirateur, mais sans le sac. Après 5 ans et 5 127 prototypes, James a atteint son objectif. Depuis lors, la marque qui porte son nom est devenue une énorme entreprise comptant des milliers d’employés.

T’es-tu déjà imaginé à quoi ressemblaient les personnes dont les noms sont associés à des marques célèbres ? Y a-t-il quelqu’un que tu aimerais ajouter à cette sélection ?

Photo de couverture East News, akg-images / East News
Partager cet article