Voici à quoi ressemblaient ces 10 célèbres youtubeurs français à leurs débuts versus aujourd’hui

Ils nous font rire, nous apprennent des choses, nous distraient... Que serait internet sans les youtubeurs ? Avec l’apparition de la plateforme YouTube en 2005, c’est une toute nouvelle forme de divertissement qui a vu le jour ainsi qu’un nouveau métier. Nombreux sont ceux qui depuis lors se sont lancés et dédiés à la production de vidéos, espérant amasser en retour gloire et richesse.

Sympa a décidé de revenir sur le parcours des youtubeurs français les plus populaires ; à quoi ressemblaient ces intrépides quand ils ont décidé de surfer sur la vague du net, et quelle est l’étendue de leur succès aujourd’hui ?

1. Squeezie

Lucas Hauchard, que tu connais probablement sous le nom de “Squeezie”, a commencé à poster des vidéos sur YouTube en 2011. Le youtubeur a entamé sa carrière avec des vidéos de gaming et continue à en créer mais, depuis, il a également produit des vidéos humoristiques et bien d’autres. En 2020, il s’est même lancé dans la musique avec son premier album : Ozyx.

Bien qu’il collabore avec Cyprien, le youtubeur a surplanté son collègue en passant en tête de file dans le classement des youtubeurs en 2019. En 2021, ses chiffres s’élèvent à plus de 7,9 milliards de vues avec 15,9 millions d’abonnés.

2. Cyprien

Cyprien a débuté sur le net sous un autre nom : Monsieur Dream. C’est sous ce pseudonyme qu’il avait commencé à poster des vidéos sur Dailymotion en 2007. Il s’est par la suite déplacé sur YouTube, où ses vidéos humoristiques ont rencontré un franc succès.

Au cours de sa carrière, il a acquis différentes casquettes et s’est bâti une solide renommée. Le désormais vidéaste, blogueur, acteur, doubleur, scénariste de films et de bandes dessinées français a dépassé depuis longtemps les 10 millions d’abonnés. De plus, à l’âge de 32 ans, il est l’heureux détenteur d’une richesse estimée à deux millions de dollars !

3. Norman fait des vidéos

Norman Thavaud avait également commencé sur Dailymotion, en tant que membre du trio Le Velcrou. C’est en 2010 qu’il s’est aventuré sur YouTube et a lancé sa chaîne personnelle, désormais bien connue des francophones du monde entier, “Norman fait des vidéos”.

Récemment, ses contributions sur YouTube ont quelque peu diminué. L’une des raisons est qu’il est devenu papa, mais il faut savoir que le Français s’est également lancé dans une carrière d’humoriste et d’acteur. Il a notamment joué son propre rôle dans la deuxième saison de la série Dix pour cent, disponible sur Netflix.

4. Tibo InShape

Le Toulousain Thibaut Delapart, plus connu sous le pseudonyme “Tibo in Shape”, est l’un des youtubeurs “muscu” les plus suivis en Europe. Cependant, ses choix d’études ne le prédestinaient pas à une carrière sur la toile.

C’est au cours de sa dernière année en école de commerce, en 2008, que Thibaut a lancé sa première vidéo “juste pour s’amuser”. Depuis, le nombre de ses abonnés n’a cessé de gonfler... comme ses muscles. Ses vidéos sont depuis principalement axées sur le coaching fitness, la musculation et les défis sportifs, mais le youtubeur fait aussi la promotion des métiers de la sécurité.

5. Rémi Gaillard

“C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui”. Voici le slogan de Rémi Gaillard, l’un des plus célèbres youtubeurs français (plus de 7 millions d’abonnés).

Depuis le début de ses prestations sur internet, le Français ne se contente pas de simples paroles : dans ses vidéos décalées et ses caméras cachées, il adopte en effet de nombreux déguisements, souvent d’animaux. Ceci n’est pas un hasard : très engagé dans le droit des animaux, Rémi a participé à des campagnes de la SPA (Société Protectrice des Animaux) et de la PETA.

6. Amixem

Maxime Chabroud, aka Amixem, est un autre étudiant reconverti. C’est en 2012, alors qu’il poursuivait un master en marketing digital, qu’il s’est lancé dans la production de vidéos avec l’aide de son colocataire. Ses premiers posts concernaient des jeux vidéo mais le youtubeur a par la suite fortement diversifié son contenu, tout en conservant toujours un ton humoristique.

Dans un entretien, Amixem a révélé l’un des ingrédients de son succès : “J’ai compris qu’il ne fallait surtout pas que je m’enferme dans un style particulier, que je me colle une étiquette. En fait, il y a des tonnes de youtubeurs qui en ont une. Et si jamais le succès de ta chaîne est lié à cette étiquette, le jour où le concept de celle-ci s’arrête, tout s’arrête pour toi...

Venant de quelqu’un suivi par plus de 7 millions d’abonnés, le conseil est plutôt bon à prendre pour les potentiels youtubeurs.

7. Mcfly & Carlito

Voici un duo de youtubeurs qui a frappé fort. Révélés grâce à leurs sketchs sur la chaîne Golden Moustache, David Coscas et Raphaël Carlier (Mcfly & Carlito) ont fêté leurs 4 millions d’abonnés en février 2019.

Parmi leurs derniers accomplissements, on peut retenir qu’une de leur vidéo de mars 2021 a dépassé les dix millions de vue en trois jours. “Faire le buzz” est une expression qui s’applique plutôt bien dans ce cas-là.

8. Mister V

Qu’obtient-on lorsqu’on mélange vidéos, humour et rap ? La chaîne YouTube de Mister V., Yvick Letexier, avait débuté en postant des vidéos parodiques, mais il a révélé d’autres talents depuis. Le plus marquant : son don de rappeur.

Son premier album, Double V, est sorti en 2017 et lui a valu un disque de platine. Son deuxième album, MVP, est paru en 2020 et a également été plutôt bien reçu. Qu’entend-on par cela ? Eh bien, il s’est hissé à la première place des charts musicaux non seulement en France, mais aussi en Belgique et en Suisse.

9. Michou

Michou, ou Miguel Mattioli de son vrai nom, a commencé à poster des vidéos lorsqu’il avait à peine 13 ans. Petit à petit, il s’est construit une réputation en postant des vidéos de gaming. C’est lorsqu’il s’est attaqué au jeu vidéo Fortnite que sa chaîne YouTube a soudainement décollé.

Son succès grandissant lui a permis de se diversifier. Il a ainsi posté des vidéos humoristiques et collaboré avec d’autres youtubeurs, comme Tibo InShape. Plus récemment, à l’occasion de ses 19 ans, le jeune Français a sorti son premier album musical : My Life. Celui-ci contient notamment le single Dans le club qui a eu sa part de succès durant l’été 2020.

10. Natoo

Malgré le fait que cette liste soit principalement composée d’hommes, le succès touche aussi les aspirantes youtubeuses. Preuve en est : Nathalie Odzierekjo, dite Natoo.

La vidéaste et humoriste est apparue sur Studio Bagel et Golden Moustache. Lancée en 2011, sa chaîne YouTube comptait 5,19 millions d’abonnés au début de 2021. Outre ses activités sur internet, la Française a également posté des clips musicaux, fait du doublage dans des films d’animation (Bob l’éponge, le film et Lego Batman, le film) et lancé sa ligne de bijoux fantaisie.

Si certains youtubeurs sont restés dans leur format de prédilection, on constate donc que d’autres ont profité de leur succès pour explorer d’autres chemins artistiques. De ton côté, qui est (ou était) ton youtubeur préféré et que penses-tu de son parcours ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article