Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

À quoi ressemble la maison de Stephen King, dont l’entrée donne déjà des frissons ?

Tout le monde connaît la créativité de Stephen King, et même ceux qui n’ont pas lu ses livres ont au moins vu certaines de ses adaptations à l’écran. Simetierre a récemment été projeté dans les salles, et la deuxième partie de Ça sortira à l’automne. Mais savais-tu que le fameux cimetière existe vraiment ? Et qu’en décrivant la ville silencieuse de Derry, où le clown maléfique Pennywise sévit, l’auteur a fait référence à Bangor, la ville où il vit lui-même ?

Sympa a découvert beaucoup de choses sur le maître de l’épouvante, et il s’avère que même sa maison ressemble à un décor de film d’horreur.

Voici à quoi ressemble le manoir de Stephen King

La principale attraction de Bangor, dans le Maine, est probablement la maison de Stephen King. L’écrivain et son épouse l’ont achetée dans les années 1980. Depuis, ils y passent une grande partie de leur temps et passent l’hiver dans une ville ensoleillée de Floride.

De dehors, la maison de l’écrivain ressemble à une maison hantée d’un film d’horreur classique. L’ancienne demeure de maître construite en 1870 se dresse derrière un portail noir en fer forgé, orné de chauves-souris et de dragons.

Ce qui se cache derrière les effrayantes grilles

Au début, la maison était tout à fait normale. Les chauves-souris, les dragons et les araignées à l’entrée ont été ajoutés par Stephen King lui-même. Plus tard, il a regretté que ces décorations attirent plus de touristes devant chez lui.

À l’intérieur, le manoir est plus grand qu’il n’y paraît. Il compte six chambres à coucher et cinq salles de bains, une piscine et un garage pour trois voitures. Le studio de Stephen est à l’arrière de la maison, si bien qu’on ne peut pas voir sa fenêtre depuis la rue.

Si tu regardes la maison depuis le trottoir, il est difficile d’imaginer à quel point la propriété est vaste. Une photo satellite rend la tâche un peu plus facile.

La surface de la maison est de 460 mètres carrés. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Ce qu’il y a à l’intérieur de la maison de l’écrivain est un mystère

Stephen et sa femme Tabitha tentent de cacher cette partie de leur vie aux inconnus. À vrai dire, l’auteur publie parfois des photos de ses animaux de compagnie, grâce auxquelles on peut faire des suppositions sur sa vie quotidienne.

Par exemple, ces photos nous indiquent deux choses : premièrement, l’auteur a beaucoup de livres chez lui, et deuxièmement, il aime les Corgi.

Un détail “sinistre” que nous avons découvert par hasard

À l’intérieur de la maison de Stephen King, y aurait-il une sorte d’objet qui pourrait se retrouver dans la maison d’un film d’horreur ? C’est très probable. Sur Twitter, il a posté une photo de son chien Molly (aussi connu sous le nom de “la chose maléfique”) avec ce jouet.

Et à notre avis, c’est bien le style de Stephen King.

Dans le manoir du maître de l’horreur, secrets et mystères ne pouvaient pas manquer

Il se passe parfois des choses étranges dans cette maison. Par exemple, avant la sortie de la première partie du film Ça, un ballon rouge est apparu derrière l’une des fenêtres ; qui l’a mis là ? Même l’auteur ne le sait pas.

Ce n’est pas moi qui ai accroché ce ballon ! Tabby et moi rendions visite à des amis et à de la famille dans l’ouest de l’État à ce moment-là. Je ne sais pas qui l’a fait, mais je ne suis pas contre.
Stephen King

Ok, peut-être que le maître de l’horreur a une gouvernante qui a lu tous ses livres et que le ballon a été son idée, ou peut-être que la méchante Molly a laissé entrer le malin Pennywise ? Nous ne connaîtrons probablement jamais la réponse à cette question.

De nombreuses œuvres de l’écrivain ont eu lieu précisément dans cette ville

Dans ses romans, l’auteur décrit souvent la petite ville de Derry, située près de Bangor. Stephen King lui-même a en quelque sorte admis le fait que Derry ne soit pas complètement une ville inventée. En la décrivant, il se réfère à sa Bangor natale.

Les événements du livre Ça se déroulent à Derry, et le premier film sorti dans les années 1990 a été tourné à Bangor. Sur cette photo, on peut voir la tour de la ville, à côté de laquelle l’un des personnages du film rencontre le clown pour la première fois.

Et voici la sculpture géante du bûcheron, qui dans le roman s’anime et attaque un autre personnage.

D’ailleurs, dans le film, il est présent comme décor d’arrière-plan. Apparemment, les producteurs se sont dit que les spectateurs auraient peur sans que le géant n’ait à agiter sa hache.

Des gens sont enterrés dans le cimetière des animaux

Le film Simetierre de 1989 a également été tourné à Bangor. Pour être plus précis, l’un des emplacements de la ville, le cimetière de Mount Hope, a été utilisé. Sur la photo ci-dessous, Stephen King pose avec le chat du film.

Il est tout à fait possible de visiter ce cimetière. La grille principale est ouverte de 9h à 16h. De nombreux fans du livre viennent sur le mont Hope avec leurs animaux de compagnie et se prennent en photo avec eux.

Qu’implique le fait de vivre dans la même ville que Stephen King ?

La maison de l’écrivain est située dans une petite ville de 33 000 habitants. Et bien sûr, chacun des habitants sait qu’il a un voisin célèbre. On peut croiser Stephen King au supermarché ou lors d’une promenade dans le parc. Les locaux se souviennent que, dans les années 1990, il a entraîné une équipe de basket-ball pour enfants et a appris aux jeunes athlètes à ne jamais abandonner.

Les habitants de Bangor doivent beaucoup à leur célèbre voisin. Avec sa femme, il donne beaucoup d’argent pour améliorer la ville et financer des bibliothèques et des hôpitaux. Stephen King parraine le stade de baseball et est copropriétaire de la station de radio locale.

Un jour, il a payé 12 999 dollars pour la location d’autocars, afin que les membres des unités de la Garde nationale puissent revenir de l’État de l’Indiana, où ils avaient suivi une formation. Pourquoi l’auteur n’a-t-il pas payé 1 dollar de plus ? Il n’aime pas le chiffre 13.

Les fans de l’écrivain voudront peut-être se rendre dans l’État du Maine et visiter personnellement la maison du maître de l’horreur. Si c’est ton cas, tu peux demander une visite guidée avec l’un des locaux qui connaissent personnellement l’écrivain. Les plus chanceux pourront même l’apercevoir lorsqu’il se promène avec son chien.

Chez Sympa, nous pensons qu’une visite de sa maison serait parfaite par un après-midi d’hiver pluvieux. Qui sait, peut-être même que cela inspirerait certains à écrire des romans d’horreur. Et toi, aimerais-tu visiter la maison de Stephen King ; lequel de ses romans ou adaptations à l’écran as-tu préféré ? Donne-nous ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture StephenKing / Twitter