Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10+ Preuves que la culture thaïlandaise est complètement différente de la nôtre

Parfois, en se retrouvant dans un pays étranger, on a l’impression d’être tombé sur une toute autre planète dont la culture et le mode de vie des habitants surprennent chaque jour de plus en plus. Bien entendu, un court séjour à l’hôtel ne suffit pas du tout pour s’imprégner de l’esprit de ce nouveau lieu et découvrir les habitudes quotidiennes des locaux.

Chez Sympa, nous avons décidé de rectifier cette situation et avons découvert quelles particularités différencient les Thaïlandais du reste du monde.

1. Alors que nous passons nos étés à la plage, les femmes locales rêvent d’avoir une peau pâle.

Les femmes locales affirment que l’idéal d’un homme est une femme à la peau blanche. Plus elle est pâle, mieux c’est. C’est pour cette raison qu’ici, le marché des produits cosmétiques offre un large choix de produits qui permettent de blanchir la peau, à commencer par de simples crèmes et terminer par des injections spéciales.

Ici, la plupart des femmes ne bronzent pas du tout, et leurs maillots de bain peuvent même parfois être choquants pour certains touristes : à la place du bikini auquel nous sommes tous habitués, elles portent une tenue assez fermée et se baignent sans l’enlever.

2. En Thaïlande, il existe trois genres de salutations respectueuses. Et un quatrième salut pour ceux qui n’arrivent pas à choisir entre les trois premiers.

La salutation thaïlandaise wai est probablement la première chose que tu verras après ton arrivée dans ce pays. Les gens baissent légèrement la tête en tenant leurs mains collées l’une contre l’autre comme lors d’une prière. Ce geste est d’ailleurs utilisé non seulement pour saluer, mais aussi pour montrer son respect. Il peut être réalisé de trois manières différentes.

  • Les pouces touchent le menton. Cette version est utilisée pour saluer les amis et les collègues ;
  • Les pouces touchent le nez. Cette salutation est adressée aux personnes plus âgées ;
  • Les pouces touchent le front. C’est ainsi qu’est exprimé le plus grand respect, comme par exemple, pour saluer un roi.

Si tu ne sais pas comment répondre à un geste pareil qui t’a été adressé, tu peux tout simplement plier tes mains au niveau de la poitrine et légèrement t’incliner. Cependant, les touristes ne sont pas du tout obligés de le faire : les habitants seront satisfaits de recevoir un simple sourire poli.

3. Mettre ses pieds sur la table, la chaise, ou une autre surface est une excellente façon d’offenser les habitants locaux.

Ici, il n’est pas adopté de poser ses pieds de façon à ce que les autres puissent voir la semelle des chaussures, ou encore de les mettre sur une table ou une chaise. Il s’agit d’un geste très grossier et offensant, car en Thaïlande, les pieds sont considérés comme étant une partie du corps sale. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’en rentrant chez eux, la première chose que font les Thaïlandais est de les laver.

Bien évidemment, les habitants ont une attitude très compréhensive envers les touristes, mais mieux vaut tout de même respecter la culture locale.

4. La tête est la partie du corps humain la plus sacrée

En revanche, la tête est considérée comme étant une partie du corps sacrée. Par conséquent, mieux vaut ne pas toucher les cheveux d’autrui, même s’il s’agit d’un geste amical ou d’une blague. Cette règle fonctionne également à l’égard des enfants : les locaux ne te comprendront probablement pas si tu décides de caresser la tête d’un enfant qui a accouru vers toi.

Il convient toutefois de noter que cette interdiction est loin d’être respectée par tous les Thaïlandais et qu’elle commence peu à peu à devenir du passé.

5. Ici, les habitants adorent les inhalateurs

Ici, tous les magasins ou pharmacies sont bondés d’inhalateurs crayons avec divers parfums. Le plus populaire d’entre eux est celui à la menthe.

Les locaux utilisent ces inhalateurs pour se remonter le moral et se débarrasser d’un rhume ou d’un mal de tête. Il suffit de l’approcher de son nez et de prendre une grande respiration.

6. Après la naissance, de nombreux enfants reçoivent un deuxième prénom inhabituel

De nombreux Thaïlandais ont conservé leurs croyances traditionnelles. L’une d’entre elles est que les mauvais esprits ne peuvent pas faire de mal à un enfant s’ils ne connaissent pas son nom. Cela veut donc dire que l’enfant doit recevoir deux noms.

Pendant ces dernières années, cette tradition a quelque peu changé : les enfants reçoivent maintenant leur deuxième prénom en l’honneur de marques mondiales ou de mots anglais populaires. Par exemple : Pepsi, Benz, Pancake, Golf, Bank, Wi-Fi, etc.

7. Tu ne trouveras pas de papier toilette dans la plupart des lieux publics... Mais tu découvriras autre chose

Dans la plupart des toilettes, se trouve un bidet qui est utilisé à la place du papier toilette. Si les toilettes ne sont pas très bien équipées (par exemple, s’il n’y a qu’un trou dans le sol à la place d’une cuvette), tu y trouveras sûrement un seau d’eau et une louche.

Mais si tu trouves quand même du papier toilette, il ne faut en aucun cas le jeter dans la cuvette, car leur système d’égouts est différent du nôtre et peut donc se boucher.

8. En principe, le papier toilette peut être utilisé d’une toute autre manière

Les Thaïlandais sont très pratiques et utilisent le papier toilette en guise de serviettes. Ils l’utilisent pour essuyer tout et n’importe quoi, que ce soit la surface des tables, ou leur propre visage. Quant aux essuie-tout, qui sont souvent utilisés dans les pays occidentaux, ils sont ici utilisés pour absorber l’excès d’huile lors de la cuisson.

9. Ici, les robes et les jupes courtes sont portées d’une toute autre façon

La plupart des jeunes femmes thaïlandaises portent des shorts courts sous les robes toutes aussi courtes. La raison est assez prosaïque : la Thaïlande est un pays conservateur, et ici, il n’est pas permis de “montrer” ses sous-vêtements.

10. Ce pays a de gros problèmes de pollution : les habitants jettent leurs déchets dans la rue sans hésiter

Ici, la plupart des gens jettent par terre les emballages, les bouteilles, et autres ordures du genre, ne se souciant pas du tout de la pollution. Et lorsque les locaux nettoient l’extérieur de leur maison, ils balayent souvent toutes leurs ordures sur la route voisine, en ignorant le fait qu’elles seront bientôt répandues dans toute la région par les animaux et le vent.

11. Il y a énormément de couples avec une grande différence d’âge

De nombreux touristes sont choqués de voir dans les rues de jeunes filles en compagnie d’hommes âgés. Toutefois, il s’agit d’une situation assez courante chez les locaux. En fait, il se trouve que de nombreux Européens retraités déménagent en Thaïlande et y fondent une nouvelle famille avec de jeunes filles. Quant aux jeunes femmes locales, elles se lancent généralement dans une telle relation afin de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille, ainsi que de garantir un bon avenir à leurs enfants.

12. En Thaïlande, la situation avec l’eau chaude et l’eau propre est assez tendue

Si pour nous, la pire situation possible est une coupure d’eau de deux semaines, en Thaïlande, la situation est bien plus compliquée. Selon les personnes qui ont déménagé dans ce pays, il n’y a presque jamais d’eau durant la saison sèche. Et dans un certain nombre de villas privées, elle n’est pas du tout utilisable, car elle est sale.

Ici, il n’y a presque pas d’approvisionnement en eau chaude, et les gens installent généralement un chauffe-eau dans leur salle de bain. Quant à l’évier de la cuisine et au lavabo de la salle de bain, seule l’eau froide coule du robinet.

En outre, il est interdit de boire l’eau du robinet, et aussi, il vaut mieux ne pas laver les fruits et les légumes avec cette eau. Par conséquent, les gens achètent de l’eau spéciale en bidons.

13. Beaucoup d’appartements n’ont pas de cuisine

La plupart des maisons et appartements thaïlandais n’ont pas de cuisine à proprement parler. Premièrement, parce que la nourriture locale sent très fort et que la préparer chez soi peut mener à des conséquences pas très agréables. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines personnes préparent leur nourriture sur de petites cuisinières portatives sur leur propre balcon. Deuxièmement, il est plus facile et moins cher d’acheter de la nourriture de rue que de la préparer soi-même. Et troisièmement, les appareils ménagers coûtent assez cher et prennent beaucoup de place. Ce n’est pas très confortable, surtout en considérant le fait que les appartements thaïlandais sont très petits. Toutefois, certaines personnes disposent chez eux d’une petite cuisinière ou d’un petit frigo.

Et toi, as-tu déjà voyagé en Thaïlande ? Peut-être y as-tu remarqué d’autres particularités que nous n’avons pas énoncées dans cet article ? N’hésite pas à nous l’écrire dans les commentaires !