14 Faits sur l’Autriche qui provoquent l’embarras chez les nouveaux arrivants

L’Autriche est un pays situé au beau milieu de l’Europe. Il possède un charme et un magnétisme certains. Chaque année, de tous les coins du monde, arrivent des voyageurs qui désirent dévaler les pistes des stations de ski alpines bien connues, ou plonger dans l’histoire en faisant connaissance avec le riche héritage culturel du pays. Les paysages des montagnes et l’architecture des villes inspirent et passionnent, et pour ceux qui ont déjà ressenti cela, ils y reviennent encore et encore.

Chez Sympa, nous avons décidé de rassembler un maximum de faits intéressants sur l’Autriche, dont certains nous ont littéralement frappés d’étonnement. Alors, prépare-toi à apprendre des choses des plus curieuses à propos de ce pays et de ses habitants.

  • Un des fleurons du pays est l’usine d’incinération des ordures du site de Spittelau de la ville de Vienne. Les touristes sont très surpris de voir l’extérieur de ce bâtiment : les murs sont décorés avec de la mosaïque et des bulbes dorés qui luisent au soleil. Cette œuvre est la création du célèbre artiste et architecte autrichien Friedensreich Hundertwasser, aussi grand défenseur de l’écologie, qui s’est investi dans ce projet seulement après s’être assuré qu’il n’affecterait pas l’environnement.

  • À propos, même si tu parles bien allemand, tu peux facilement avoir de la difficulté à communiquer avec les habitants du pays. Par exemple, si tu demandes un sac à la caisse (Tüte en allemand) ça ne sera probablement pas bien pris, il vaudrait mieux dire “Sackerl”. Malgré le fait que les Autrichiens apprennent la langue littéraire allemande à l’école, il existe une multitude de dialectes répartis sur l’ensemble du territoire. D’ailleurs, les gens peuvent reconnaître la ville natale ou même la région d’où provient leur interlocuteur, juste en l’entendant parler.
    Voilà ce qu’a écrit l’internaute Afloat : " L’allemand autrichien est un casse-tête pour les étrangers. Imagine que tu apprennes l’allemand, qui est déjà difficile, mais que tu sors dans la rue pour parler avec quelqu’un et que tu entends parler une langue totalement différente. En effet, parmi les neuf “Länder” qui composent le pays, chacun a son propre dialecte. Parfois les habitants ont de la difficulté à se comprendre entre eux “. © Afloat / “Пикабу”

  • Si les Autrichiens sont obligés de partager leur lit, ils vont obligatoirement utiliser une couverture individuelle pour chacun. Cela crée une illusion d’espace personnel et cela garantit que ton corps sera suffisamment protégé du froid pendant la nuit.

  • Les Autrichiens sont très directs. Ils ne tournent pas autour du pot pour faire comprendre ce qu’ils n’aiment pas. Ne sois pas étonné si tu communiques avec les habitants du pays et que tu t’entends dire des commentaires désobligeants sur ton apparence. C’est comme ça que les gens montrent leur honnêteté que l’on peut facilement confondre avec de la balourdise et de l’impolitesse.

  • " Si tu demandes à un Autrichien si ta robe te grossit, sois prête à entendre la vérité brut. Ils te diront tout ce qu’ils pensent vraiment, sans rien te cacher. Les Autrichiens paraissent très directs aux yeux des étrangers de culture différente, mais pour eux, ils sont persuadés qu’il faut toujours appeler un chat un chat, et cela n’est pas du tout honteux ". © Mariana Bernasconi / Quora

  • À l’occasion d’un toast, il n’est pas poli de fuir du regard. En effet, en trinquant, les Autrichiens se regardent fixement dans les yeux. Il y a une superstition selon laquelle si tu ne le fais pas, un malheur peut t’arriver. En plus, si tu ne suis pas cette coutume, les habitants du pays considèrent qu’il s’agit d’un manque de respect.

  • Il est très rare de rencontrer un Autrichien qui ne sache pas faire de ski alpin. En effet, ils apprennent à en faire dès leur plus tendre enfance en se rendant avec leurs parents dans les stations de skis. D’ailleurs, à l’école, les élèves suivent régulièrement des cours consacrés à ce sport, et c’est pour cela que dans les compétitons internationales, telles que les championnats du monde et d’Europe, les skieurs alpins autrichiens reçoivent un nombre important de médailles. " Comme la pratique du ski alpin revient assez cher, les Autrichiens ne peuvent se permettre ce plaisir que deux fois par an en moyenne ". © Jakob-Manuel Krobath / Quora

  • Les touristes peuvent être déroutés par les boutons dans les ascenseurs. En effet, à côté des chiffres qui indiquent les étages, il y a aussi des lettres qui les côtoient et, pour ceux qui n’y sont pas habitués, cela peut paraître étrange. En fait, ces lettres envoient les passagers sur le toit, au rez-de-chaussée ou au niveau du parking.

  • Tout le monde ne peut pas s’offrir un billet pour assister à une représentation dans le célèbre opéra de Vienne. Cependant, il existe d’autres façons de s’y rendre. En effet, si tu viens quelques minutes avant le début d’un spectacle, tu peux acheter des billets “place debout”. Ils ne coûtent pas cher, pas plus que le prix d’une tasse de café, et tu pourras profiter d’un moment fantastique à moindre coût. En plus, sans parler de spectacles, tu peux aussi en profiter pour visiter le magnifique théâtre. " Je me souviens encore de la longue queue que nous avons effectué pour obtenir ces billets, d’ailleurs nous étions les derniers qui en avons eu. Mais une fois à l’intérieur, quel émerveillement ! Le théâtre est vraiment magnifique ". © Rohan Jain / Quora

  • À l’intérieur de la cuvette des toilettes autrichiennes, il y a une sorte de palier. Avant de s’échapper dans les canalisations des eaux usées, le contenu de l’intestin se dépose sur la surface de ce renforcement. C’est comme cela que les gens peuvent vérifier leur état de santé ou peuvent prélever facilement des échantillons de contenu pour effectuer des analyses médicales.

  • Les habitants du pays ne perdent pas de temps et achètent les produits directement à la caisse. Dans les supermarchés, ils essaient de mettre le plus rapidement possible les achats déjà passés en caisse dans les sacs. Cette règle tacite permet d’optimiser le temps de service et aide à économiser le temps des autres clients qui attendent dans la queue.

  • Il existe une taxe sur les chiens. Le montant de cette charge est égale pour tous les propriétaires de chiens de toutes races confondues. Chaque ville fixe la somme de la taxe. Mais le tarif moyen est de 72 euros pour le premier chien et 105 pour chacun des suivants. Ceux qui ne paient pas ces frais peuvent se voir infliger de lourdes amendes.

  • À Vienne, il est très répandu de voir de petits potagers aménagés un peu partout dans la ville. En flânant dans les rues, il est très facile de tomber sur des bacs en bois remplis de terre. Là, les habitants plantent des fleurs, des légumes et des herbes aromatiques pour leur propre consommation. C’est un lieu commun à tous. Les jardiniers organisent des réunions, et ils décident comment garder les endroits propres et correctement entretenus, ainsi que de l’aménagement et la répartition des végétaux à planter.

  • Dans de nombreux pays, il est mal vu et considéré comme impoli ou comme un manque d’éducation de regarder ou d’examiner des personnes inconnues, mais pas en Autriche. Les gens du coin peuvent t’observer et te dévisager avec beaucoup d’intérêt que ce soit dans la rue ou dans les transports en commun ou autres endroits publics. Cela ne signifie pas qu’ils te trouvent étrange ou bizarre, au contraire, par cette attention, les Autrichiens peuvent exprimer de l’admiration et leur approbation. " Si tu as honte quand tu regardes quelqu’un dans les yeux, cela signifie que tu ne vis pas à Vienne depuis assez longtemps ". © toffmon / Reddit

Et toi, as-tu quelques faits ou anecdotes étranges ou farfelues sur l’Autriche et ses habitants ? Alors n’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture nejron / Depositphotos
Partager cet article