18 Jumeaux des sites touristiques prisés qu’on peut visiter à moindres frais et sans la foule

Tous les ans, des millions de touristes du monde entier se ruent aux mêmes endroits et prennent des photos semblables. C’est déjà ancré dans nos habitudes. Rares sont ceux qui se rendent compte que les sites touristiques les plus populaires sont, non seulement bondés de visiteurs, mais engendrent des frais non négligeables.

Sympa a recensé des lieux qui peuvent rivaliser de beauté avec les sites prisés et en même temps t’aider à économiser.

1. Machu Picchu (Pérou) — Isla del Sol (Bolivie)

Beaucoup ont sans doute entendu parler de Machu Picchu. C’est la célèbre ancienne cité de l’empire inca disparu. Depuis l’inscription du site sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, le flux de touristes s’est envolé. Cependant, se rendre dans cette ville est assez éprouvant, tant du point de vue physique que financier. L’île Isla del Sol en Bolivie est une bonne alternative. De plus, elle est située sur le magnifique lac Titicaca. On trouve ici plus de 80 ruines et de nombreuses terrasses. Selon des légendes, l’empire inca prend ses origines à cet endroit.

2. Pont du Golden Gate (États-Unis) — pont du 25-Avril (Portugal)

Le célèbre pont situé à San Francisco est un des plus reconnaissables au monde et figure dans beaucoup de films et séries télévisées hollywoodiens. Il symbolise la persévérance et la détermination américaines. Depuis 2014, la traversée du pont est payante. En février 2021, le tarif de passage est de 7 dollars pour pouvoir circuler vers le nord et gratuit dans l’autre sens. Par ailleurs, cet édifice ressemble beaucoup au pont du 25-avril, situé près de Lisbonne. Sauf que pour le traverser il va falloir payer seulement 1,85 euro. Fait intéressant, en s’engageant sur la voie de gauche, on peut entendre un bruit spécifique que font des grilles métalliques qui remplacent l’asphalte.

3. Colisée (Italie) — amphithéâtre de Pula (Croatie)

Le Colisée, monument de la Rome antique, peut à juste titre être qualifié de grandiose. Tous les ans, il reçoît environ 6 millions de visiteurs. Cette popularité a des inconvénients : de longues files d’attente et des prix de visite assez élevés. Le coût d’un billet standard est de 16 euros. Un amphithéâtre d’aspect similaire se trouve dans la ville croate de Pula. Pour le visiter, tu devras payer un peu plus de 6 euros. L’écart est flagrant, et en plus, les touristes ne sont pas nombreux ici.

4. Big Ben (Angleterre) — tour de la Paix (Canada)

Big Ben est en fait la tour horloge du palais de Westminster. En 2012, le bâtiment a été officiellement rebaptisé tour Élisabeth. Malheureusement, aujourd’hui la tour est en cours de rénovation et les visites guidées ne sont pas autorisées. Dans un autre coin de la planète, dans la capitale canadienne Ottawa, on peut trouver un édifice tout aussi spectaculaire, la Tour de la Paix, qui fait partie du bâtiment du Parlement. Cette tour apparaît sur les billets de vingt dollars canadiens.

5. Chaussée des Géants (Irlande du Nord) — cap Stolbchaty (Russie)

Il s’agit d’un monument naturel insolite qui comprend 40 000 colonnes basaltiques dont la hauteur atteint 12 mètres. Plein de monde souhaite prendre une photo, donc tu n’as aucune chance de te retrouver tout seul. Pourtant, un lieu en Russie présenterait une digne alternative à cette attraction, il s’agit du cap Stolbchaty. En plus, le site russe n’a pas à pâlir avec la hauteur de ses colonnes qui va jusqu’à 50 mètres.

6. Wulingyuan (Chine) — colonnes de la Léna (Russie)

Une partie de la chaîne de montagnes Wulingyuan est composée de nombreux pics, piliers et rochers, résultant de la météorisation des grès. Ce sont ces décors qu’on voit dans le célèbre Avatar. Un paysage similaire se trouve dans le parc national des colonnes de la Léna en Russie. Les superbes colonnes de pierre d’environ 100 mètres de haut deviennent de plus en plus belles chaque année grâce au climat spécifique.

7. Viaduc de Glenfinnan (Écosse) — viaduc d’Altenbeken (Allemagne)

Le viaduc aux arches de Glenfinnan est apparu dans de nombreux films, mais il est surtout connu grâce à la saga Harry Potter. Une construction identique se trouve en Allemagne près de la ville d’Altenbeken. Les habitants en sont très fiers, car c’est grâce à ce viaduc qu’un simple village est devenu une vraie ville. Les viaducs ont été construits avec une différence de 44 ans (respectivement en 1897 et en 1853).

8. Acropole d’Athènes (Grèce) — Éphèse (Turquie)

L’Acropole, une ancienne forteresse, est un site de prédilection des touristes. Le tarif est d’environ 20 euros, ce qui est un montant assez important. En plus, les visiteurs sont si nombreux, que prendre des photos en toute tranquillité est un vrai défi. L’ancienne ville d’Éphèse en Turquie peut tout à fait concourir avec cette attraction. Ici, on peut trouver un complexe de bâtiments divers, tout aussi intéressants, pour le prix de 11 euros.

9. Tower Bridge (Angleterre) — pont à Suzhou (Chine)

Le Tower Bridge est à la fois suspendu et basculant. C’est lui qui est devenu le monument emblématique de Londres. Le coût d’une visite s’élève à 15 dollars. À 9 000 kilomètres de là, dans la ville chinoise de Suzhou, se trouve une copie du Tower Bridge. À la différence de l’original, la version asiatique est double et n’est pas basculante.

10. Venise (Italie) — Colmar (France)

Qui ne rêve pas de visiter Venise pour découvrir l’architecture de la ville légendaire sur l’eau ? Le meilleur moyen de transport pour faire un tour de la ville est la gondole, une élégante barque vénitienne. Pourtant, les touristes qui décident d’y aller sont confrontés à deux surprises : le prix et les files d’attente. Le prix d’un tour standard démarre à 80 euros. Pour économiser sans pour autant se priver d’impressions, tu peux te rendre dans la ville de Colmar. Non seulement il n’y pas de foules de touristes ici, mais le coût d’une promenade en bateau n’est que de 7 euros.

11. Stonehenge (Grande-Bretagne) — Calanais (Écosse)

Stonehenge est l’un des monuments les plus célèbres non seulement en Grande-Bretagne, mais dans le monde entier. Chaque année, plus de 800 000 touristes viennent admirer les structures en pierre, associées à de nombreuses légendes et mystères. Pour y accéder, il faudra débourser environ 26 euros. Un autre endroit tout aussi énigmatique se trouve en Écosse, dans le village de Callanish. On peut le visiter gratuitement. De plus, en absence de clôtures de sécurité, on peut toucher les pierres vieilles de 5 000 ans.

12. Capitole (États-Unis) — Capitole (Cuba)

Le Capitole des États-Unis sert de siège au Congrès, c’est donc un site incontournable au programme des visites de Washington. Un édifice semblable se trouve à Cuba. Le Capitole de La Havane est situé au centre-ville, et c’est ici, dans le hall principal du bâtiment que se trouve la plaque qui marque le kilomètre zéro et qui est ornée de la réplique d’un diamant de 25 carats.

13. Salar de Bonneville (États-Unis) — salar d’Uyuni (Bolivie)

Peu de gens savent connaissent le salar de Bonneville en Amérique du Nord, mais ils le reconnaîtront immédiatement dans des productions hollywoodiennes. Ainsi, les vues locales ont servi de décors pour Independence Day. Dans une autre partie du monde, il existe un endroit presque identique, le salar d’Uyuni : une étendue de sel, entourée de montagnes et formant une surface absolument plate. C’est ici qu’a eu lieu le tournage de Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi.

14. Taj Mahal (Inde) — Bibi Ka Maqbara (Inde)

Le majestueux Taj Mahal est situé dans la ville indienne Agra. Le bâtiment fait office de mosquée et de mausolée. Environ 22 000 ouvriers ont travaillé à sa construction. Tous les ans, plus de 5,5 millions de touristes viennent pour le voir de leurs propres yeux. Le site est ouvert au public tous les jours de la semaine, sauf le vendredi. Le coût d’entrée pour les étrangers est d’environ 15 dollars. Cela dit, le bâtiment du mausolée Bibi Ka Maqbara, situé dans la ville d’Aurangâbâd, affiche une nette similitude dans l’architecture. Le complexe est plus petit que l’original, en revanche, il est plus abordable pour les visiteurs : la visite coûte environ 4 dollars.

15. Tour de Pise (Italie) — copie de la tour de Pise (États-Unis)

Rares sont ceux qui n’ont jamais entendu parler de la tour de Pise, le campanile avec une inclinaison caractéristique. La ville est prise d’assaut par des visiteurs étrangers qui cherchent à prendre une photo avec la fameuse tour penchée. Le billet coûte 18 euros. Cependant, peu de gens savent qu’aux États-Unis il existe une réplique deux fois moins grande que la “légende” italienne. Le bâtiment est situé à Niles, dans l’Illinois. Il a été construit en 1934 par Robert Ilg dans un parc de loisirs créé pour les salariés de son entreprise.

16. Statue du Christ Rédempteur (Brésil) — statue du Christ-Roi (Portugal)

La célèbre statue du Christ Rédempteur mesure 30 mètres de haut (38 avec le piédestal). Étant située au sommet d’une montagne, la statue est souvent endommagée par la foudre. Pour cette raison, elle fait l’objet de fréquentes restaurations. Un grand nombre de touristes affluent chaque jour à ses pieds, donc prendre une photo avec la statue sera très compliqué. Le tarif d’entrée démarre à 12 dollars (en fonction de la saison). La statue assez semblable du Christ-Roi se trouve à Lisbonne. Sa hauteur est légèrement inférieure (28 mètres), par contre, son portique mesure 82 mètres. Pour accéder au point de vue, il faudra payer environ 9 euros.

17. Sphinx (Égypte) — copie du Sphinx (Chine)

Le Sphinx est la célèbre statue d’une créature mythique qui se dresse à proximité des pyramides égyptiennes. La sculpture monolithique est taillée dans de la roche calcaire. La période exacte de la construction ainsi que sa vraie origine ne sont pas encore élucidées. Des foules de touristes viennent chaque année voir l’une des plus anciennes statues au monde. Dans la ville chinoise de Shijiazhuang, il existe une copie controversée du Sphinx, qui a, à plusieurs reprises, suscité des contestations. Normalement, cette réplique attire peu de visiteurs, donc certains touristes viennent spécialement pour la voir.

18. Statue de la Liberté (États-Unis) — copie de la statue de la Liberté (Japon)

La Statue de la Liberté, créée en 1886, est un cadeau du peuple français aux États-Unis. Plus de 4 millions de touristes visitent chaque année ce célèbre monument de l’Amérique. Le coût d’un billet adulte est d’environ 23 dollars. Une copie architecturale presque parfaite se trouve à l’autre bout de la planète, sur l’île d’Odaiba de la baie de Tokyo. La statue est quatre fois plus petite que l’originale, et le nombre de touristes ici n’est pas si grand non plus.

Et toi, connais-tu d’autres lieux célèbres de notre planète qui se ressemblent ? N’hésite pas à en parler dans les commentaires !

Partager cet article