Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20 Particularités de la vie au Portugal qui défient toutes les lois de la logique et la voix de la raison

--1-
673

En 2013, un magazine prestigieux a désigné le Portugal comme étant l’un des meilleurs endroits à visiter. Selon ce journal, les principaux facteurs qui attirent les touristes dans ce pays sont les paysages, la cuisine nationale, et les plages. De plus, tu peux trouver là-bas 15 sites du Patrimoine mondial de l’Unesco, les prix sont relativement bas comparés aux autres pays d’Europe, et les habitants ont une hospitalité unique en son genre. Tout cela attire un tel flux de voyageurs venus du monde entier, que les locaux en sont même arrivés à demander aux autorités de limiter le nombre de touristes.

Chez Sympa, nous nous sommes plongés dans la culture unique de ce pays incroyablement ensoleillé, et avons réalisé une chose : il est tout bonnement impossible de confondre les Portugais avec les représentants des autres nations.

1. Dans la culture portugaise, il existe un culte de la nostalgie

La principale particularité de la culture portugaise est le fatalisme, qu’ils appellent fado. Ils considèrent que le “bon” fado est imprégné de mélancolie, de solitude et de nostalgie à tel point, que cette tristesse donne envie de pleurer. De plus, il existe un genre musical du même nom, qui comprend des chansons aux mélodies tristes sur les thèmes de la mer, de l’amour non-réciproque, et de la fatalité du destin. Une telle particularité est principalement liée au fait que le Portugal avait autrefois une énorme puissance maritime. Lorsque les marins allaient naviguer, ils manquaient extrêmement à leur famille.

Par conséquent, si tu tombes soudain sur une performance de chanteurs de fado, n’applaudis pas durant la chanson : le fado, c’est une question de sentiments. En 2011, l’Unesco a reconnu ce genre comme étant un trésor national immatériel. D’ailleurs, à Lisbonne, se trouve un musée où tu peux retracer l’histoire du fado depuis le début du XIXe siècle jusqu’aujourd’hui.

2. Ici, la vie se déroule de manière très mesurée

Les locaux n’essaient pas de faire un million de choses à la fois. Personne ne se presse et tout le monde profite au contraire de chaque instant de sa vie. Ici, toutes les affaires peuvent être reportées au lendemain, et il est considéré comme normal d’avoir une demi-heure ou une heure de retard à une réunion. Dans les supermarchés, il arrive que les files d’attente bougent très lentement, car la caissière et l’un des acheteurs ont accidentellement entamé une conversation. Mais personne ne commence pour autant à s’énerver, à soupirer, à regarder au ciel ou à jeter des coups d’œil à sa montre en exprimant son mécontentement.

3. Au Portugal, les gens ont des noms de famille très longs

L’actrice et mannequin portugaise Victória Guerra. Son nom de naissance est Victoria Deborah de Sousa Lark Guerra.

Le nom de famille de nombreux Portugais est composé de deux parties : la première leur vient de leur père, et la deuxième de leur mère. De plus, dans certaines familles, les enfants ont non seulement les noms de famille de leurs parents, mais aussi ceux de leurs grands-parents (qui ont eux aussi des noms de famille doubles). Tout cela forme un seul nom interminable, tel un train composé de plusieurs wagons. C’est pour cette raison que les Portugais ont souvent des noms de famille extrêmement longs qui sont non seulement difficiles à retenir, mais aussi à prononcer. D’ailleurs, les prénoms sont eux aussi souvent doubles, comme par exemple Maria-Louisa.

4. Grâce aux Portugais, les allergiques peuvent se permettre d’adopter un chien

Le chien d’eau portugais est un animal de compagnie presque hypoallergénique qui ne mue pas aussi fort que les autres races. Il a des membranes de peau situées entre les doigts des pattes et un caractère très calme. Au moyen-âge, ces chiens étaient utilisés pour acculer les poissons dans les filets, mais aujourd’hui, ils peuvent devenir l’animal de compagnie favori de ceux qui souffrent d’une légère allergie.

5. Au Portugal, on organise des fêtes et carnavals encore plus incroyables qu’au Brésil

Ici, trois carnavals sont organisés chaque année. Cependant, les Portugais qui ont décidé d’importer dans leur pays ce style de carnaval “à la Rio de Janeiro” ont oublié une chose très importante : le Portugal se trouve dans l’hémisphère nord et Rio de Janeiro dans l’hémisphère sud. Ainsi, pendant que les belles Brésiliennes dansent sous un soleil de 27 °C, leurs collègues portugaises font la fête sous la pluie et une température de 8 °C.

Néanmoins, ces carnavals restent le meilleur moment pour visiter le Portugal, car ils permettent de s’imprégner entièrement de la culture de ce pays, de voir des spectacles vivants et colorés, de goûter aux plats nationaux, et de faire connaissance avec les habitants hospitaliers. Et chaque année, le 23 juin, à Porto, a lieu la fête la plus colorée du pays, la fête de la Saint-Jean. L’une des traditions de cette fête est de se frapper les uns les autres avec un marteau en plastique.

6. Ici, ont été construits le pont le plus long et le pont le plus court de la planète

À Lisbonne, se trouve l’un des ponts les plus longs d’Europe, le pont Vasco de Gama qui fait 17 185 mètres de long et qui se trouve aussi être une autoroute. Cette construction est devenue le nouveau symbole de la capitale portugaise. En outre, entre les deux villages frontaliers de l’Esperença et de Codosera se trouve un petit ruisseau qui symbolise la frontière entre le Portugal et l’Espagne : à cet endroit, ces deux pays sont reliés par le pont El Marco qui fait seulement 3,2 mètres de long, ce qui en fait le pont frontalier le plus court du monde.

7. Le paysage du Portugal a gardé des traces des dinosaures

L’Espichel est un cap sur les rochers duquel nous pouvons voir des traces de dinosaures qui ont été laissées il y a des millions d’années. Bien qu’il ne soit pas facile d’y accéder (ces empreintes sont conservées sur des pentes plutôt raides), il est très facile de les voir.

8. Dans ce pays se trouve l’une des plages les plus propres de notre planète

Le Portugal fait partie de la liste des cinq pays possédant le plus de plages récompensées du Pavillon bleu. Il s’agit d’un célèbre “label” international qui confirme la qualité et la sécurité exceptionnelles des eaux de baignade. Cependant, ces dernières années, le Portugal a été dépassé par des pays ayant un littoral beaucoup plus long.

Et pourtant, ce pays reste l’une des destinations les plus populaires pour les immigrants en retraite. Après avoir atteint un certain âge, de nombreux retraités choisissent ce pays pour son merveilleux climat, ses prix bas comparés aux pays voisins, ainsi que ses avantages fiscaux. Les touristes ordinaires aiment ce pays tout aussi fort : les Portugais ont une culture très riche, une nourriture délicieuse, et une attitude très accueillante.

9. Les Portugais parlent assez bien les langues étrangères

En fait, presque tous les films étrangers qui sont diffusés dans les salles de cinéma et à la télévision restent dans leur langue d’origine et sont tout simplement sous-titrés. Ici, la langue officielle est le portugais. Celle-ci est très proche du galicien, qui est souvent utilisé dans le nord-ouest de l’Espagne. D’ailleurs, le portugais est même parfois considéré comme étant un dialecte du galicien, bien que certains considèrent qu’il s’agit du contraire.

Étonnamment, de nombreux mots portugais ressemblent énormément à certains mots japonais. Cela s’explique par le fait que les Portugais ont été les premiers à établir des relations commerciales avec les habitants du Pays du Soleil Levant, et ces derniers ont rapidement appris et assimilé différents mots. Par exemple, les mots japonais “pan” — “pain”, “koppu” — “verre”, et même “tempura” sont d’origine portugaise.

10. Les locaux adorent la morue, bien que ce poisson ne vive pas au large des côtes portugaises

Au Portugal, tout le monde mange de la morue qui est d’ailleurs principalement achetée en Norvège. Selon les chefs cuisiniers portugais, il existe 365 façons de cuisiner ce poisson, ce qui correspond au nombre de jours dans l’année. La morue est une véritable star de la gastronomie portugaise et est consommée depuis plusieurs siècles. Il est impossible d’expliquer pourquoi les locaux l’aiment tant, alors qu’il existe une si grande diversité de poissons et de fruits de mer frais au large des côtes portugaises, surtout que le prix pour du poisson fraîchement pêché dans l’océan et pour de la morue séchée est à peu près le même.

11. Les plats nationaux contiennent tous obligatoirement des tomates et énormément d’huile d’olive

Ici, les tomates sont cuites avec du riz, du poisson, des fruits de mer, et sont utilisées pour préparer des soupes. Cependant, il existe un produit encore plus populaire : l’huile d’olive. Cet ingrédient est présent dans les salades et dans la plupart des plats à base de viande et de poisson. Plus encore, ces plats baignent dans l’huile d’olive.

La cuisine de rue de Lisbonne est comparable à de l’art, et en automne, la ville se remplit de l’odeur des châtaignes grillées. Voici ce qu’un Portugais a écrit dans son blog à ce sujet : “Un jour, un Canadien s’est étonné lorsqu’il m’a vu avec des châtaignes et m’a demandé : ‘Tu les manges ?’ J’ai répondu : ‘Bien sûr !’ Il m’a alors raconté qu’au Canada, les châtaignes ne sont utilisées qu’à des fins décoratives. J’étais horrifié : quel gâchis !”.

12. Les Portugais sont très pudiques

Ici, les hommes et les femmes se comportent avec retenue, surtout lorsqu’ils commencent tout juste de sortir ensemble : ils disent rarement “Eu amo-te” (“Je t’aime” en portugais) et n’expriment généralement pas leurs émotions en public. C’est particulièrement visible dans les couples où les partenaires sont de différentes nationalités et que l’un d’entre eux est habitué à exprimer ses sentiments d’une toute autre manière. Cela ne signifie pas que les Portugais ne sont pas capables d’aimer, c’est juste qu’ils expriment leurs sentiments d’une autre façon. De plus, bien que les Portugais disent des compliments, ceux-ci sont très peu diversifiés.

13. Ici, il existe des traditions de mariage très particulières

Mettre de l’argent dans la chaussure de la mariée est une vieille tradition de mariage portugaise qui existe encore aujourd’hui. Pour aider les jeunes mariés au tout début de leur vie commune, il est adopté de leur collecter des fonds. Pour cela, les invités se passent la chaussure de la mariée de main en main, et chacun y dépose la somme qu’il juge nécessaire. Une autre coutume liée à l’argent consiste à acheter une danse avec la mariée.

14. Le Portugal est le premier producteur de liège au monde

La production de liège est très écologique, car aucun arbre n’est détruit. Ici, cette matière première est utilisée non seulement dans la fabrication des bouchons de bouteilles, mais aussi dans celle des accessoires tels que les sacs, les gants, les étuis pour téléphone, les casquettes, et même les chaussures. Un fait intéressant : le liège est un matériau très solide qui résiste parfaitement aux basses températures et à la pluie, car le processus de traitement des matières naturelles est complexe et suit plusieurs étapes.

Voici comment est récolté le liège

15. Au Portugal, se trouve la librairie encore en activité la plus ancienne du monde

Il s’agit de la librairie Bertrand qui a ouvert ses portes en 1732. Même le terrible tremblement de terre qui a eu lieu à Lisbonne en 1755 n’a pas réussi à forcer cet établissement à fermer ses portes. D’ailleurs, Bertrand a été inscrit dans le Livre Guinness des records. Bien évidemment, durant toutes ces années, il y a eu plus d’une rénovation. Une autre célèbre librairie de Lisbonne, Livraria Lello, est considérée comme l’une des plus belles librairies au monde. C’est cet endroit qui est devenu le prototype de la bibliothèque de Poudlard dans la série de livres sur Harry Potter.

L’intérieur de la librairie Livraria Lello a inspiré Joanne Rowling à écrire ses livres sur Harry Potter.

16. Il n’est possible de visiter Les Galeries Romaines à Lisbonne qu’une seule fois par an

Ce labyrinthe étrange a maintenant plus de 2 000 ans. Ceux qui souhaitent visiter cet endroit réservent leurs billets plusieurs mois à l’avance. Il n’est possible de voir les Galeries Romaines qu’une seule fois par an, car elles sont inondées et pour pouvoir les visiter, il faut pomper l’eau de ses sous-sols durant un certain temps.

17. Les locaux adorent le football

Pour les Portugais, le football est comme une deuxième religion. Lisbonne est traditionnellement divisée en deux parties : certains locaux soutiennent le club Benfica, alors que d’autres encouragent Sporting. En outre, les clubs de Lisbonne et de Porto sont eux aussi des ennemis jurés. Il est intéressant de noter que si les membres d’une même famille soutiennent différents clubs qui disputent un match ensemble, ces proches deviennent pour un certain temps des rivaux qui se taquinent et se narguent les uns les autres.

Voici ce qu’a remarqué un jeune homme qui est venu visiter ce pays : “À Noël, je suis venu rendre visite à ma famille au Portugal. La première chose que j’ai aperçu sur le moniteur de l’aéroport était non pas l’horaire des vols ou la réclamation des bagages, mais un match de football sur Sport TV.”

18. Ici, il est possible de soigner ses dents sans se ruiner

Le Portugal maintient des prix qui, pour l’Europe, sont considérés comme étant assez bas, même si la qualité peut parfois décevoir. En effet, il arrive souvent que les dentistes portugais s’étonnent de voir une obturation dentaire tenir plus de cinq ans.

19. Les locaux sont très conservateurs dans leurs opinions et leurs goûts

Les Portugais font partie des peuples les plus conservateurs d’Europe. Ils peuvent fréquenter le même restaurant pendant des années ; durant leurs vacances, ils peuvent aller se reposer dans une seule et même ville et fréquenter le même hôtel au sud de leur pays, et organiser des déjeuners en famille chaque week-end à la même heure précise.

20. Ici, les graffitis se trouvent à chaque coin de rue. Regarde un peu cette beauté

Et toi, as-tu déjà été au Portugal ? Quelle impression as-tu eu sur la vie et la culture de ce pays ? N’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture AFP / East News
--1-
673
Partager cet article