Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

30+ Singularités de la vie à Monaco, où vivent stars et millionnaires

3-2-
843

La mer, les voitures de sport, les yachts et les palmiers — voilà à quoi on pense quand on entend le nom de Monaco. Cet endroit peut être considéré comme le paradis des millionnaires et des stars car bien que toute petite, la Principauté de Monaco est très riche. De plus, elle est connue pour son histoire, ses attractions touristiques et ses loisirs, mais également pour sa météo très clémente tout au long de l’année. Mais que se cache-t-il réellement derrière cette façade aussi attractive ?

Chez Sympa, nous avons décidé d’en apprendre un peu plus sur la vie dans ce petit pays luxueux, et nous partageons aujourd’hui nos découvertes avec toi.

  • Monaco est un tout petit pays situé au bord de la mer Ligure. C’est un des rares pays qui ne possède qu’une seule frontière terrestre (avec la France). Les Français n’ont pas besoin d’un visa pour pouvoir voyager à Monaco. Cependant, officiellement, cet état ne fait pas partie de l’Union européenne, même si la devise utilisée est l’euro.
  • Le régime politique de Monaco est la monarchie constitutionnelle et héréditaire. Aujourd’hui, c’est la dynastie des Grimaldi, et notamment le prince Albert II, fils du prince Rainier III et de Grace Kelly, qui est à la tête de la principauté. Albert n’était pas marié pendant très longtemps, même s’il avait deux enfants officiellement reconnus, qu’il a eus avec deux femmes différentes. Toutefois, ils ne peuvent pas prétendre à devenir héritiers du trône.
  • En 2011, Albert II a épousé Charlene Wittstock, une ancienne nageuse née en Afrique du Sud. Trois ans plus tard, le couple a eu des jumeaux : une fille et un garçon. Ce dernier est l’héritier et le futur prince de Monaco. Cela dit, le nouvel accord de 2002 entre la France et Monaco a défini que la principauté conservera son indépendance, même s’il n’y a plus d’héritiers du trône. Cependant, la France reste en charge de la défense militaire de Monaco.
  • Bien entendu, comme partout ailleurs, la vie de la dynastie royale est observée de très près par tous les citoyens. Par exemple, l’année dernière la princesse de Monaco a choqué tout le monde avec sa nouvelle coiffure avec un côté rasé. Dans une interview, elle a dit que cette décision lui appartenait : " Cela faisait longtemps que j’avais envie de faire cette coupe et j’adore mon nouveau style, c’est tout “. Évidemment, ce look a suscité beaucoup de débats, mais comme l’a bien noté Charlène, ” il existe en 2021 plein de sujets bien plus importants qui méritent notre attention ".
  • Monaco est le deuxième plus petit état souverain du monde, après le Vatican. Son territoire fait seulement deux kilomètres carrés, ce qui signifie que l’on peut traverser la principauté à pied. Cependant, Monaco reste le pays avec la plus grande densité de population au monde.
  • Aujourd’hui, la principauté est divisée en trois municipalités : Monaco-ville (la côte rocheuse, où se trouvent la vieille ville et la résidence du gouvernement), Monte Carlo (le quartier principal et la station balnéaire la plus connue) ; La Condamine (la zone portuaire où se situe le port Hercules).
  • Monaco possède le PIB par habitant le plus élevé, ainsi que le seuil de pauvreté le plus bas du monde. Le taux de chômage est de 2 %. Beaucoup de salariés viennent chaque jour travailler à Monaco depuis la France ou l’Italie. Le pays enregistre également le nombre le plus élevé de millionnaires et de milliardaires parmi la population.
  • La principauté attire les gens fortunés du monde entier, car il n’y existe pas d’impôts sur le revenu et les taxes pour les entreprises sont bas. Cependant, tout n’est pas si simple. Aujourd’hui, la population de Monaco s’élève à 38 000 résidents, mais selon les statistiques de 2020, seulement 9753 personnes sont des citoyens de ce minuscule pays.
  • Il se trouve qu’il est extrêmement difficile d’obtenir la nationalité monégasque. La plupart des gens possèdent une carte de résident. Il y a beaucoup de personnes connues parmi les Monégasques. Par exemple, sur la photo ci-dessus on peut voir les frères Charles et Arthur Leclerc, pilotes de Formule 1.
  • De manière générale, ni le droit du sol, ni le mariage avec un Monégasque, ni le fait d’y résider de façon permanente ne permettent d’obtenir la nationalité monégasque immédiatement. Le fait d’être citoyen de Monaco est un privilège qu’il faut mériter. C’est le prince de Monaco qui peut décider personnellement de l’accorder à quelqu’un.
  • À titre d’exemple, si vous êtes resté marié avec un Monégasque pendant dix ans, vous pouvez demander la nationalité. Si vous résidez dans la principauté depuis au moins dix ans à partir de l’âge de 18 ans, vous pouvez également demander à être naturalisé.
  • Le prince va ensuite décider si votre candidature est recevable. Pour le déterminer, il doit recevoir des recommandations de la part des trois organismes d’État : la mairie de Monaco, le ministre d’État et le Président du Conseil National. Il reste à noter que ni le patrimoine personnel du candidat ni son statut social ne sont la garantie d’obtenir une décision favorable. Toutefois, si le postulant fait du mécénat, cela peut être un avantage considérable en sa faveur.
  • En 2020, il y avait plus de femmes que d’hommes parmi les citoyens de Monaco : 5222 femmes et 4351 hommes.
  • Afin de pouvoir résider à Monaco, il vous faudra ouvrir un compte dans une banque locale, ce qui sous-entend un dépôt d’argent considérable. Avant de créer votre compte, l’employé de banque vérifiera de façon très méticuleuse toutes vos sources de revenus. Il n’est pas possible de louer un appartement, ni d’acheter une carte SIM si ne possédez pas de compte bancaire à Monaco.
  • De plus, il n’existe pas à Monaco d’agences bancaires classiques. Là-bas, les portes des banques sont toujours fermées et il faut tirer une sonnette spéciale afin d’y accéder. Chaque client est accompagné par un conseiller personnel qui exerce les fonctions de consultant financier et se charge de la gestion de votre compte. Il peut notamment se charger de payer vos charges locatives, si telle est votre demande.
  • De la même manière, si quelqu’un vous fait un virement d’une grosse somme, elle ne sera pas versée sur votre compte directement. Vous serez d’abord tenu de fournir à la banque l’information concernant l’origine de cette transaction. Par exemple, si vous avez vendu une voiture, vous devez montrer le certificat de vente ; si vous avez touché une prime, il faut également le justifier en fournissant votre contrat.
  • Il n’est pas rare de voir des voitures mal garées à Monaco. Les locaux disent que c’est fait exprès, car selon la loi, afin d’obtenir une résidence fiscale, la personne doit rester sur le territoire de la principauté six mois par an minimum. Toutefois, la plupart des gens fortunés aiment voyager et parcourir le monde, voilà pourquoi ils font seulement acte de présence à Monaco. Par exemple, ils demandent à leur chauffeur de mal garer la voiture en ville, afin de recevoir une amende, qui servira de preuve que le propriétaire du véhicule était bien à Monaco. Ils peuvent également laisser les clés de leur appartement au chauffeur, pour qu’il allume les lumières et ouvre le robinet de temps en temps.
  • Les gens à Monaco accordent beaucoup d’importance à l’apparence et il existe un certain code vestimentaire dans la principauté. Par exemple, il est interdit de porter un maillot de bain ou d’être torse nu en-dehors des plages. Il est possible d’enlever ses chaussures uniquement à la plage, sinon vous risquez une amende. Certains hôtels et autres lieux publics interdisent l’entrée aux personnes qui portent un short, mais elle peut également vous être refusée si vous avez un sac à dos ou des baskets.
  • Il y a 10 écoles publiques, deux écoles privées et une école internationale dans la principauté.
  • Tous les élèves étudient la langue monégasque. En effet, les Monégasques sont aujourd’hui en minorité dans leur pays, comparé aux Français, et la langue est seulement parlée par les gens plus âgés, ce qui fait qu’elle pourrait disparaître si elle n’était pas enseignée dans les écoles.
  • Les cours d’EPS sont assez particuliers dans les écoles locales. Ils ont lieu au bord de la mer et les enfants y apprennent le secourisme. Il est très important d’avoir un diplôme de sauveteur à Monaco, faute de quoi il n’est pas possible de travailler en mer, ni d’avoir un bateau.
  • Il y a également une université à Monaco, où l’enseignement se fait en anglais et qui forme des cadres pour les entreprises internationales, fournisseurs de produits haut de gamme. Un des diplômes répandus qu’elle propose s’appelle Luxury Management, autrement dit “la gestion du luxe”. Après avoir suivi cette formation, vous pouvez devenir responsable d’un salon automobile de classe premium, gérant d’un hôtel cinq étoiles ou acheteur de vêtements haute couture ou de bijoux. Afin d’apprendre aux étudiants à reconnaître de faux diamants, les professeurs amènent en classe de vraies pierres précieuses.
  • Cependant, peu de personnes dans la principauté suivent des études supérieures. La plupart des gens obtiennent des certificats ou des brevets qui leur permettent de travailler dans le domaine du tourisme ou dans l’hôtellerie.
  • Le SMIC à Monaco s’élève à 1300 euros, mais le salaire moyen est de 4410 euros. Cependant, cela reste modeste, étant donné que les prix de l’immobilier en 2018 ont atteint le montant de 100 000 euros du mètre carré.
  • Il existe des logements sociaux à Monaco. Cependant, ce privilège est réservé aux citoyens de la principauté. La plupart de ces logements sont des duplex, avec une pièce de vie au rez-de-chaussée et des chambres à l’étage. Il n’est pas possible de vendre ce genre d’appartement, mais on peut l’acheter à l’état à un tarif spécial. Le nombre de chambres correspond, en général, au nombre de personnes qui vivent dans l’appartement. Par exemple, si un couple a deux enfants, ils auront un appartement avec quatre chambres, mais lorsque les enfants s’en iront, les parents seront obligés de déménager dans un deux pièces.
  • Les enfants ont le droit de demander un logement à partir de l’âge de 18 ans. Afin de l’obtenir, il faut envoyer sa demande plusieurs années à l’avance.
  • Il est, bien entendu, toujours possible de louer un appartement. Mais pour ce faire, il faut absolument passer par une agence immobilière. Le propriétaire du bien n’entre pas en communication avec les locataires, l’intermédiaire s’occupe de tout. L’agence facture une somme équivalente à trois mois de loyer pour ses services et exige également une caution. Généralement, le loyer doit être payé à l’avance pour une année entière, mais il est possible de faire un règlement tous les trois mois. Les virements mensuels ne sont pas courants. En moyen, il faut compter environ 3500 euros par mois pour louer un appartement à Monaco.
  • Il existe une seule société de taxi dans la principauté. Les services du style Uber y sont interdits. En effet, il est possible de s’en servir pour arriver à Monaco depuis la France, mais il sera impossible de repartir par ce biais. Le temps d’attente d’un taxi est de 20 minutes minimum ; en revanche, si vous n’arrivez pas pile à l’heure, le chauffeur ne vous attendra pas et le véhicule repartira.
  • Les chauffeurs de taxi à Monaco gagnent très bien leur vie, mais pour pouvoir exercer ce métier, il faut obtenir une licence qui coûte 1 million d’euros. Toutefois, elle est gratuite pour les Monégasques.
  • Puisque le pays est très petit, il n’est pas nécessaire d’avoir un véhicule personnel. La plupart de gens se déplacent à pied, à vélo ou en transports en commun (il y a 13 lignes de bus à Monaco). Le partage de voiture est également populaire, mais on ne peut l’utiliser qu’à l’intérieur de la principauté.
  • L’une des plus grandes compétitions du sport automobile se tient annuellement à Monaco depuis 1929 — c’est le Grand Prix de Monaco qui fait partie du championnat du monde de Formule 1. La piste de course passe par les rues du centre-ville. La préparation des pistes prend environ six semaines et il faut encore trois semaines pour tout démonter après la compétition. La piste contient beaucoup de virages sinueux et a un dénivelé important, raison pour laquelle elle est considérée comme l’un des circuits les plus compliquées de Formule 1. Un des pilotes a même comparé la course sur cette piste à " une course de vélo dans son salon ".
  • Il y a également un opéra, un orchestre et une troupe de ballet. La vie sociale à Monaco étant très riche et variée, les habitants préfèrent s’habiller de façon très élégante, donc si vous croisez une fille aux cheveux roses ou verts dans la rue, il est très probable qu’elle ne soit pas de Monaco. Les femmes monégasques ont un style vestimentaire plutôt classique qu’extravagant.
  • Monaco est un pays très sûr : la plupart des habitants ne ferment même pas leur voiture. Ceci est possible grâce à deux choses : premièrement, le nombre de policiers est relativement élevé (environ 515 pour 38 000 habitants). Deuxièmement, plus de 1000 caméras de surveillance sont installées sur tout le territoire. Techniquement, il y a une caméra à tous les coins de rue.
  • Le taux de criminalité à Monaco est très bas : cela se résume à un vol de voiture par an et un meurtre tous les dix ans. Le crime le plus scandaleux a été le braquage d’une bijouterie. Toutefois, les criminels ont vite été retrouvés.
  • Cependant, il peut vous arriver d’avoir affaire aux gardiens de la paix de Monaco dans des situations totalement inattendues. Par exemple, si vous avez besoin d’acheter un médicament après 20 heures, il faut d’abord appeler la police pour qu’ils vous accompagnent à la pharmacie. Il existe dans la principauté un système de pharmacies de garde, auxquelles l’accès ne peut être donné que par un gardien de la paix.
  • Le style architectural dominant à Monaco est celui de la Belle Époque, dont la caractéristique principale est l’abondance de différents éléments décoratifs, de tours et de céramiques. Le prince Rainier III avait interdit la construction de bâtiments trop hauts en 1970, mais son fils a levé cette interdiction.
  • Aujourd’hui, compte tenu de la construction massive à Monaco, il y reste de moins en moins de place. Voici pourquoi le gouvernement a lancé un projet de création d’îlots artificiels autour de la principauté, tout comme dans les Émirats arabes unis.

Et toi, à quoi penses-tu quand quelqu’un parle de Monaco ? Aimerais-tu visiter la principauté, ou peut-être, même t’y installer ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

3-2-
843
Partager cet article